26 juin 2020

Le Bébé Eprouvette

L'embryologiste Robert Edwards était tout d'abord motivé par la prévention des syndromes anormaux du développement. Il entre à Cambridge en 1963 dans un laboratoire spécialisé dans les mécanismes de reproduction dans le but de contrôler la fertilité. Il fait équipe à partir de 1967 avec l'obstétricien Patrick Steptoe et l'ancienne infirmière Jean Purdy.

Les études post-doctorales d'Edwards l'avaient amené à considérer la fécondation in vitro pour les rongeurs. Avec sa nouvelle équipe, il met au point l'application pour les humains. Les risques de créer de nouveaux types d'anomalies sont importants et heurtent notamment l'éthique catholique.

Edwards, Steptoe et Purdy fiabilisent les différentes étapes : prélèvement de l'ovocyte et du sperme, fécondation dans une boîte de Petri, observation du début de développement de l'embryon. La clé du succès est d'insérer l'embryon dans l'utérus au moment le plus favorable dans le cycle hormonal de la mère porteuse.

Un couple est volontaire pour l'expérience. Mrs Brown est affectéee d'une obstruction de ses trompes de Fallope, qui est un des cas les plus fréquents d'infertilité des femmes. Louise nait le 25 juillet 1978. Cette toute première tentative d'obtenir une naissance après une fécondation in vitro est un succès total. Le bébé pèse 2,6 Kg et est en parfaite santé, sans anomalie.

Quatre ans plus tard les Brown donnent une soeur à Louise par le même processus de fécondation. La validation que l'équipe de Cambridge n'a pas créé de monstres est confirmée quand les deux soeurs, en 1999 et 2004, ont des enfants par fécondation naturelle.

Le prix Nobel de physiologie ou médecine est attribué en 2010 à Edwards, seul survivant de l'équipe. Sa médaille accompagnée du diplôme est estimée £ 500K, à vendre par Christie's dans une vente en ligne qui se terminera le 16 juillet, lot 58.

A sa mort trois ans plus tard, Louise Brown a dit : "(Their) work has brought happiness and joy to millions of people all over the world by enabling them to have children."