2 juin 2020

Lettres par Zhao Mengfu

VENTES PASSEES

Zhao Mengfu fut le meilleur artiste et calligraphe de la période de transition entre les Song du Sud et les Yuan. Ce literati appartenait à la famille impériale des Song et son allégeance aux Yuan a été sévèrement critiquée par ses proches.

En terme de calligraphie, son écriture évolue progressivement pour prendre exemple sur les deux très grands maîtres de l'époque Jin, Wang Xizhi et Wang Xianzhi, qui avaient su établir la synthèse parfaite des différents styles 950 ans auparavant. L'écriture de Zhao est considérée comme un des meilleurs modèles de script régulier.

Le 19 novembre 2019, China Guardian a vendu pour RMB 270M incluant premium un lot de deux lettres autographes par Zhao. Cet ensemble est illustré sur le communiqué partagé après la vente par la maison de ventes.

Dans une des deux lettres, Zhao reconnait l'ambivalence de sa position politique et l'embarras qu'elle suscite auprès de ses amis. Bien entendu, il se montre dans son meilleur jour et considère que son attitude est courageuse. Il semble avoir réellement voulu concilier les intérêts des Song déchus et de leurs successeurs Mongols. Cette lettre a pour terminus post quem la conversion politique de Zhao, vers 1290 CE, et pour terminus ante quem sa mort en 1322.

La seconde lettre de ce lot décrit son support et sa sympathie à ses amis en cette époque de difficultés économiques et son sentiment de solitude pendant son séjour dans la capitale.

La copie calligraphiée des écritures Bouddhistes était une des principales occupations de Zhao. Une Sutra du coeur été vendue pour RMB 190M incluant premium par Poly le 17 décembre 2017. Les cinq pages 29 x 12 cm de cet album sont illustrées sur le communiqué d'après vente partagé par The Value.