28 juin 2020

L'Expiation de Barnett Newman

Pour Barnett Newman, la création n'est pas un vain mot. Les atrocités de son temps rendent l'art figuratif inapproprié et indécent. Il développera un art expiatoire pour redéfinir le sublime.

Il trouve la solution en 1948 en couvrant la toile avec une peinture monochrome centrée d'une bande collante enduite d'une autre couleur. Cette zone sera plus tard appelée le zip. Pour exprimer au mieux les forces mystiques qui régissent l'univers, elle est rigoureusement verticale, axiale et complète du haut en bas de l'image.

Quand le zip est étroit, il est perçu comme un rassemblement des côtés gauche et droit et non comme une séparation. Pour sa première oeuvre zippée, Newman construit le néologisme Onement, une aphérèse d' "atonement" (expiation) qui évoque la globalité.

Onement II, III et IV sont des variations peintes en 1948 et 1949. En 1949 il peint sa première oeuvre avec deux zips verticaux, opportunément intitulée Galaxy. Cette huile sur toile 63 x 51 cm a été vendue pour $ 10M incluant premium par Sotheby's le 16 mai 2018. D'autres titres inviteront plus tard à une interprétation biblique.

Onement V est peinte en 1952, qui correspond par hasard ou par raffinement intellectuel à la cinquième année de la série. Le contraste est minimal entre le monochrome bleu et le zip vert-cyan. Son processus à cette date inclut un arrachement fulgurant de la bande collante.

Onement V, huile sur toile 152 x 96 cm, a été vendue pour $ 22,5M incluant premium par Christie's le 8 mai 2012, lot 24. Elle est estimée $ 30M à vendre par Christie's à New York le 10 juillet, lot 66.

Avec la même logique, l'apothéose de la série est Onement VI, peint pendant la sixième année de la création. Cette grande huile sur toile 300 x 260 cm est à nouveau bleue mais elle est centrée d'un lumineux zip blanc. Elle a été vendue pour $ 44M incluant premium par Sotheby's le 14 mai 2013.

Barnett Newman a le même but que Rothko d'intégrer le visiteur dans son espace mais son processus de réalisation est beaucoup plus simple. Son art minimaliste anticipe les monochromes d'Yves Klein et les lacérations de Lucio Fontana.