19 juin 2020

L'Expression des Ouragans

A la fin des années 1950 Zao Wou-Ki visite New York. Son marchand Samuel Kootz, qui représentait aussi Pierre Soulages, lui fait rencontrer les artistes de l'expressionnisme abstrait. Sa créativité est considérablement modifiée.

Auparavant il voulait représenter l'origine mystique du monde en complétant ses peintures par des traces pseudo-calligraphiques souvent centrifuges qui évoquent les plus anciens témoignages de la culture chinoise. Ce style est identifié comme la période des Oracle Bones.

Zao comprend intelligemment que les Oracle Bones ne pouvaient pas représenter un langage universel. Sa nouvelle série des Hurricanes offre une synthèse sans précédent de l'expressionnisme abstrait et de l'action painting, sur des toiles de grande dimension qui favorisent l'amplitude et la violence du geste.

La transition n'a pas été instantanée. 14.12.59, 130 x 162 cm, vendu pour HK$ 177M incluant premium par Christie's le 26 mai 2018 sur une estimation basse de HK$ 68M, est un des derniers chefs d'oeuvres de la série des Oracle Bones. Les exemples ci-dessous sont des Hurricanes.

Dans un format vertical, 3.4.60-1.2.69 évoque un tourbillon sans fin. Cette huile sur toile 195 x 130 cm a été vendue pour HK$ 71M incluant premium par Sotheby's le 5 octobre 2013 sur une estimation basse de HK$ 20M. Egalement verticale, 15.12.60 conserve des traces d'oracles. Cette huile sur toile 130 x 96 cm a été vendue pour HK$ 49M incluant premium par Sotheby's le 30 septembre 2018 sur une estimation basse de HK$ 18M.

Le 8 juillet à Hong Kong, Sotheby's vend deux Hurricanes, dans des formats horizontaux qui préfigurent les panoramas abstraits de la phase suivante, de 1963 à 1966. Avec une dominante bleu intense, 19.11.59, huile sur toile 114 x 146 cm, est estimée HK$ 60M, lot 1018. Avec les couleurs du feu, 20.03.60, huile sur toile 130 x 162 cm, est estimée HK$ 65M, lot 1017.

20.03.60 est illustré dans le tweet ci-dessous :