8 juin 2020

Portrait de Murat par Canova

VENTE PASSEE

Pendant la campagne d'Italie, Joachim Murat est aide de camp du général Bonaparte. En 1797 il rend visite à Antonio Canova dans son atelier à Rome. Le jeune officier est ébloui par le travail du sculpteur dans le goût de l'antiquité. Il lui achète en 1801 deux groupes en marbre sur le thème de Cupidon et Psyché.

Joachim est un dandy qui s'imagine tout à fait dans le rôle de Cupidon. En 1797 il séduit la plus jeune soeur de Napoléon, Caroline, qui n'a que quinze ans. Ses exploits militaires sont utiles pour Napoléon, et il peut enfin épouser Caroline en 1800. Canova devient le portraitiste de la famille Bonaparte. La statue de Pauline Borghese, autre soeur de Napoléon, en Venus Victrix à moitié nue, terminé en 1808, est célèbre.

A l'apogée de son art, Canova commence sa série des Têtes Idéales en 1811. Murat devient roi de Naples en 1808. En 1813 il fait venir Canova à Naples pour faire son portrait et celui de Caroline. Les deux plâtres sont conservés au musée de Possagno, la ville natale de Canova. L'artiste revient à Rome pour réaliser les marbres.

Aucun des deux marbres n'avait été vu. Le portrait du roi Joachim avait été conservé par la famille Murat. Ce buste de 50 cm de haut en marbre de Carrare, entièrement conforme au plâtre, est monté sur un piédouche en marbre de 16 cm de haut. Il a été vendu pour € 4,3M incluant premium par Christie's le 28 novembre 2017, lot 714. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Ce portrait est d'un réalisme convaincant. Le visage est orgueilleux, presque vaniteux. Les cheveux luxuriants ont été ciselés avec la plus grande finesse. Canova a utilisé sa formule secrète de polissage pour donner à la peau une texture souple.

Le portrait en marbre de la reine Caroline n'a pas refait surface.