10 juin 2020

Tête Sculptée de Dora Maar

VENTE PASSEE

Au début de 1941 Picasso transfère à son atelier de la rue des Grands Augustins sa série de bustes de Marie-Thérèse réalisée dix ans plus tôt à Boisgeloup. Il réalise la même année une tête en plâtre de Dora Maar de 80 cm de haut. Cette oeuvre dominatrice, plus grande que nature, est dans un style idéalisé qui est en opposition totale avec les portraits dramatiques ou allégoriques de Dora qu'il peint à la même période.

Ce plâtre est édité en bronze en deux exemplaires par Susse en 1958 plus deux exemplaires par Valsuani à une date non documentée.

Picasso avait une dette d'honneur envers Guillaume Apollinaire, mort en 1918. Il avait reçu une commande pour le monument funéraire de son ami au Père Lachaise mais aucun de ses projets n'avait été accepté. Au milieu des années 1950 il offre de fournir la statue de Dora comme symbole de la femme idéale pour un monument à Apollinaire dans le square de l'église de Saint-Germain des Prés.

Un des bronzes de Valsuani est installé dans le square en 1959. L'autre est conservé par l'artiste, ce qui laisse supposer que l'édition par Valsuani a été effectuée spécialement pour le projet Apollinaire.

L'exemplaire qui avait été conservé par Picasso a été vendu pour $ 29M incluant premium par Sotheby's le 7 novembre 2007 sur une estimation basse de $ 20M, lot 22.