14 juin 2020

Une Fenêtre sur la Californie

Richard Diebenkorn passe sa jeunesse à San Francisco. Il termine ses études à la California School of Fine Arts où il est l'élève de Clyfford Still. Pendant toute sa carrière, il voudra s'inspirer de l'expressionnisme abstrait tout en transmettant son admiration pour les paysages de la côte ouest,  dont il exprime avec une grande subtilité les nuances de couleurs.

Peinte en 1955, Berkeley #32 est une oeuvre paysagiste, avec une succession de champs et de bois qui mènent à la mer. Cette huile sur toile 150 x 145 cm a été vendue pour $ 10M incluant premium par Christie's le 15 mai 2019 sur une estimation basse de $ 6M.

Diebenkorn trouve dans les paysages peints par Matisse la solution de sa recherche. La vue au travers d'une fenêtre apporte une illusion de proximité. L'effet de distance n'est pas nécessaire, permettant de minimiser les détails topographiques. Peint en 1959, Ocean through the window a été vendu pour $ 4M incluant premium par Sotheby's le 17 novembre 1998.

Le 29 juin à New York, Sotheby's vend View from a Porch, huile sut toile 177 x 168 cm également peinte en 1959, lot 113 estimé $ 9M. La véranda masque partiellement l'avant-plan du paysage et son poteau central apporte une symétrie qui banalise le reste de l'image.

De 1967 à 1985 à Santa Monica, Diebenkorn peint sa série de 140 opus intitulée Ocean Park. La Californie n'est plus exprimée que par ses couleurs et le paysage est remplacé par un assemblage de triangles et de quadrilatères, mais une partie de la fenêtre reste souvent visible.

Par exemple, sur Ocean Park #20, le montant vertical central sépare de façon surréaliste le bleu clair du ciel et le bleu plus profond de la mer. Cette huile sur toile 236 x 203 cm peinte en 1969 a été vendue pour $ 10,2M incluant premium par Sotheby's le 13 mai 2014.