26 juil. 2020

Apfelbaum par Klimt

VENTE PASSEE

Avec Gustav Klimt l'ornement devient un art majeur. Grâce à sa connivence avec sa compagne la modiste Emilie Flöge, il invente de nouveaux motifs qui pourront être appliqués aux robes chatoyantes des dames.

Il passe ses étés à Litzlberg sur l'Attersee. Loin des obligations professionnelles de Vienne, il est temporairement libéré des portraits, des allégories et même de l'érotisme. Il cherche la vérité de la nature dans les formes élémentaires du paysage et du jardin. Ses toiles sont carrées pour annuler la vision d'ensemble et la distance. Son format le plus fréquent, 110 x 110 cm, est utilisé en plein air devant le sujet, tout comme les toiles autour de 80 x 100 cm peintes par Monet devant son bassin.

Klimt est influencé par Van Gogh et par les post-impressionnistes. Les nuances de verdure sont entremêlées avec des coups de pinceau énergiques. Les taches colorées des fleurs apportent un rythme et des points d'ancrage. Le réalisme est dans le détail et pas dans sa reconstruction.

Un des plus anciens exemples, conservé au Musée d'Orsay, est un Rosen unter Bäumen peint en 1904 ou 1905, avec un minuscule horizon dans le coin droit qui aide à percevoir la forme extérieure des arbres. Une vue de fleurs de tailles et couleurs variées peinte en 1907 a été vendue pour £ 48M incluant premium par Sotheby's le 1er mars 2017.

Le 8 novembre 2006, Christie's a vendu au lot 53 pour $ 33M incluant premium Apfelbaum, huile sur toile 110 x 110 cm peinte en 1912 qui provenait de la restitution Bloch-Bauer. L'image est partagée par Wikimedia. Les contrastes de couleurs sont apportés par les pommes rouges insérées dans le feuillage et par un étroit parterre de fleurs en bas de l'image.

Klimt-Apfelbaum I