3 juil. 2020

Les Délices de Wayne Thiebaud

Dans les années 1950 Wayne Thiebaud est professeur d'art en Californie. Il fait un long séjour à New York à une époque où le pop art n'est pas encore en gestation. Il rencontre de Kooning, Kline, Rauschenberg, Jasper Johns.

Ses oeuvres sont influencées par les traits simplifiés de la caricature et par les couleurs criardes des publicités. Son intention n'est pas conceptuelle et il est encore gêné soixante ans plus tard quand on le considère comme un artiste.

Il construit son monde avec des objets de tous les jours, quelques années avant Warhol. Chaque type d'objet représente un désir simple : la gourmandise, le gain au jeu. Ils n'ont pas été créés par la nature et il peut les imaginer avec des couleurs excessives. Il aligne ses pâtisseries à l'infini sur des comptoirs ou dans des vitrines, tout en introduisant d'un élément à l'autre des différences qui captent l'attention du visiteur. Il n'aime pas la reproduction mécanique de Warhol.

La géométrie est à la fois rigoureuse et fausse, avec des perspectives et des ombres qui n'apportent pas la distance. Il est très attentif aux avant-gardes minimalistes : Frank Stella, Jasper Johns, Sol LeWitt.

Le 10 juillet à New York, Christie's vend Four Pinball Machines, huile sur toile 173 x 183 cm peinte en 1962, lot 63 estimé $ 18M.

Vue de loin, la composition d'ensemble est plate comme deux rangées de fenêtres. Les plateaux des machines sont entre ces deux zones, avec une variété de couleurs qui expriment la diversité du jeu. La vitre du fond n'est pas l'image clignotante qui attire habituellement le client sur le flipper mais une géométrie basique du nouvel art minimaliste, sans doute un clin d'oeil à ses collègues pour sa première exposition à New York.

Dans l'exemple ci-dessus, le titre est faux. Il n'y a pas quatre machines alignées de front mais cinq, et les deux machines extrêmes sont tronquées. Tout est délicieusement factice dans l'art de Wayne Thiebaud : il rejoint Roy Lichtenstein dans l'interrogation sur la signification de l'art. Ses gâteaux n'existent pas mais son art est joyeux.