24 août 2020

Commode par Chippendale

VENTE PASSEE

Thomas Chippendale n'est pas seulement un très important ébéniste. Il est aussi un architecte d'intérieur et un influenceur, attentif à produire le meilleur dans tous les styles de son temps. Il publie en 1754 un manuel de croquis intitulé The Gentleman and Cabinet Maker's Director. Dans cette approche du marché unique en son genre, il laisse le client choisir des designs de meubles dont il garantit par avance la faisabilité dans son atelier.

La première édition du Director exploite trois styles : Gothique, Chinois et moderne, ce dernier étant surtout inspiré par les meubles français. La dernière édition, en 1762, introduit le style néoclassique.

Le 7 décembre 2010, Sotheby's a vendu une commode pour £ 3,8M incluant premium sur une estimation basse de £ 600K, lot 69.

Ce meuble 89 x 140 x 65 cm fabriqué vers 1770 était identifié comme une Commode française sur la planche LXVIII de l'édition finale du Director. Elle ouvre à deux portes sous un long tiroir, et les portes peuvent représenter des tiroirs factice. La forme des pieds est inspirée d'un modèle imaginé par Bérain.

La commode vendue par Sotheby's est en bois précieux et marquèterie, et montée en laiton conformément à la prescription du Director. Le laiton a été doré à la laque. Elle est anonyme mais sa splendeur ne laisse pas de doute : elle a été faite par Thomas Chippendale.

Par chance cette commode n'avait pas d'ivoire. Dépouillée de cette matière désormais réglementée, une commode en acajou et ébène de style néoclassique est restée invendue à Christie's le 5 juillet 2018 sur une estimation basse de £ 3M.