17 août 2020

Le Service à Marli Rouge

VENTE PASSEE

Napoléon I a besoin de résidences impériales pour que son prestige soit visible de toute l'Europe. En avril 1807 il ordonne par décret la remise en état du palais de Compiègne. La Manufacture Impériale de Sèvres reçoit des commandes pour des services en porcelaine.

Cette vaisselle est prête en octobre 1809, mais les préoccupations de l'empereur ont changé. Compiègne a servi à héberger pendant quelques mois le roi d'Espagne que Napoléon vient de destituer, et l'empereur s'apprête à divorcer de sa chère Joséphine, incapable de lui donner un héritier. Les services sont livrés à Fontainebleau.

Le service à dessert est désigné comme "fond rouge, papillons et fleurs" dans les archives de Sèvres, et plus communément comme le "service à marly rouge". Le marli, anciennement orthographié marly, désigne la couronne en pente d'une assiette.

Ce grand service daté de 1807 à 1809 était composé à l'origine de 180 assiettes décorées d'un papillon au centre ainsi que d'une couronne de fleurs dans une bande circulaire, 36 petites assiettes à fruits, 16 compotiers en deux modèles, 4 bols, 4 sucriers, 4 seaux à glace en deux modèles, et 8 paniers en deux modèles également. Les pièces de forme incluent des détails d'animaux : pied de dauphin, tête d'aigle, tête d'éléphant, aiglon sortant de l'oeuf.

Napoléon a emporté ce service dans son exil à l'île d'Elbe. En 1829 il est donné en cadeau de mariage par l'ancien roi Jérôme à son fils. Il sera dispersé au XXème siècle. Des sous-ensembles apparaissent parfois aux enchères. Un lot de 12 assiettes a été vendu pour £ 81K incluant premium par Bonhams le 5 juillet 2018.

Abby Aldrich Rockefeller possédait 22 pièces acquises vers 1940. Cet ensemble constitué de 12 assiettes, 6 compotiers, une glacière, deux sucriers et un bol a fait surface dans la collection de son fils David vendue par Christie's le 9 mai 2018. Il a été vendu pour $ 1,8M incluant premium sur une estimation basse de $ 150K, lot 118.