9 août 2020

Prodrive en GT

Créé en 1997, le championnat GT de la FIA parvient tout d'abord à intéresser les constructeurs : Mercedes, Chrysler, Porsche. Il est divisé en deux catégories de puissance, GT1 et GT2. En 1999 les constructeurs sont évincés par de nouvelles règles, laissant la place aux préparateurs et aux privateers, et la GT1 est supprimée. L'appellation GTS qui est parfois utilisée prête à confusion avec cette ancienne désignation par Ferrari pour ses spiders.

En 2000 le promoteur Care Racing Development (CRD) demande au Britannique Prodrive de préparer des Ferrari pour la compétition GT. Ferrari coopère pour la réalisation en dix exemplaires d'un modèle Ferrari 550 GT1 Prodrive basé sur une 550 Maranello allégée, avec un nouveau chassis 550 GTS.

Ce projet est réussi. Construite en 2001, la seconde GT1 Prodrive, confiée depuis 2002 par CRD à BMS Scuderia Italia, accumule les victoires dans sa classe de 2003 à 2005, incluant une première place toutes catégories aux 24 heures de Spa en 2004 qui marque indirectement le retour très attendu de Ferrari à la victoire en GT.

Restée jusqu'à ce jour la propriété de CRD et certifiée par Ferrari Classiche, cette voiture est estimée $ 3,85M à vendre en ligne par RM Sotheby's le 15 août, lot 240.

Prodrive, créé en 1984, est devenu un intervenant majeur du business automobile et a racheté Aston Martin à Ford en 2007.