8 août 2020

Vitesse à Sebring

Kirk F. White est très actif en 1971. Il est vendeur de voitures à Philadelphie, spécialisé dans les Ferrari. Le 1er mai, il modernise les ventes aux enchères de voitures avec le format sous tente qui est restée jusqu'à ce jour la pratique la plus courante pour ces évènements.

Il participe aussi à des compétitions en tant que propriétaire de voitures. Le Cannonball run est une compétition illégale sans itinéraire fixe destinée à protester contre les limitations de vitesse sur les routes Américaines. Les amendes sont à la charge des compétiteurs. Le premier évènement, en novembre 1971 entre New York et la Californie, est gagné en moins de 36 heures par une Ferrari 365 GTB/4 équipée d'un moteur Traco, prêtée par White.

Il s'engage aussi dans les courses de prototypes avec une Ferrari 512M mais ses résultats sont médiocres et il opte pour la classe GT.

Ferrari n'a plus d'équipe de compétition en GT mais offre depuis 1969 une version compétition de la 365 GTB/4 Daytona pour concurrencer la Lamborghini Miura. White achète une 365 GTB/4 ordinaire de 1971. Pour préparer les 12 heures de Sebring en 1972, il fait transférer le moteur Traco dans sa nouvelle 365.

La démonstration à Sebring est concluante mais brève. Le modèle Daytona a globalement la réputation d'être la voiture de sport la plus rapide de son temps et la voiture de White domine la course pendant les trois premières heures. Le moteur Traco est trop puissant pour les boulons d'origine de la Ferrari et la transmission casse. Après cet échec, la voiture est rendue par White et ne sera plus engagée en compétition.

Cette Ferrari modifiée par un privateer est estimée $ 2,25M à vendre en ligne par RM Sotheby's le 15 août, lot 246. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.