26 sept. 2020

Apesanteur à Bolsena

Cy Twombly aime trouver l'inspiration en Italie. En 1969 il passe l'été dans un palais Renaissance au-dessus du lac de Bolsena, où il s'isole pour approfondir sa recherche sur la génération primordiale de l'énergie humaine par le mouvement. Il travaille à la peinture industrielle, mine de plomb ou graphite, crayon à cire et parfois crayon feutre sur des toiles 200 x 240 cm.

A son arrivée à Bolsena en mai, il tente de réinterpréter ses tableaux noirs sans la pseudo-écriture en boucles. Le résultat est plutôt austère. Un opus a été vendu pour $ 6,2M incluant premium par Phillips de Pury le 10 mai 2012.

Il trouve soudain, comme tout le monde pendant cet été, un intérêt intense pour la mission lunaire Apollo 11. Renonçant temporairement au fond noir, il répartit ses formes flottantes sur un fond crème ou faux blanc. Des rectangles et des chiffres remplacent dans cette cascade ses habituels graffitis des passions antiques.

Quatorze Untitled (Bolsena) répondent à cette nouvelle tendance. L'un d'eux est daté très précisément du 10 juillet 1969, pendant la phase de préparation de la fusée. Il a été vendu pour $ 43M incluant premium par Christie's le 13 mai 2015. Un autre a été vendu pour $ 15,4M incluant premium par Sotheby's le 13 mai 2013.

Un autre opus de la même série est estimé $ 35M à vendre par Christie's à New York le 6 octobre, lot 16.