6 sept. 2020

Armonia par Remedios Varo

VENTE PASSEE

L'art de Remedios Varo est surréaliste, avec une subtile ambiance néo-médiévale. Elle intègre des contradictions et des aberrations dans des figures finement dessinées, apportant l'occultisme et l'alchimie parmi un réalisme apparent. Beaucoup de ses peintures sont des auto-portraits, dans lesquels elle est reconnaissable à un menton trop court.

Le 30 juin 2020, Sotheby's a vendu au lot 1004 pour $ 6,2M incluant premium sur une estimation basse de $ 2M une huile sur isorel 75 x 93 cm peinte en 1956, intitulée Armonia (Autorretrato sugerente).

L'atelier de l'artiste a pris la forme d'une chapelle romane. La femme est assise sur un tabouret devant une table. Elle enfile sans y porter attention de petits objets sur une portée de musique qui a pris la fonction d'un réseau de cordes, parallèlement à une figure murale qui apparaît comme un auto-portrait monochrome grandeur nature.

L'aménagement de l'atelier est symétrique, avec une autre figure monochrome et une autre portée du côté droit de la pièce. A cette place, la portée est perpendiculaire à la figure murale, dont la main jaillit hors du cadre pour attraper un objet accroché. 

Maintenant que l'attention est attirée sur ces objets, on s'aperçoit qu'ils sont partout, indéfinissables et transparents, parfois végétalisés : ils dégorgent de trappes dans le parquet et débordent des tiroirs, des coffres et du bidet. Un grimoire qui est peut-être un antiphonaire est ouvert devant la clé de sol. Cette femme qui semblait moderne est une sorcière, revendiquée dans le sous-titre comme un autoportrait. Dans la porte, un oiseau en vol échappe à cette folie surréaliste.