14 sept. 2020

Eve par Rodin

VENTE PASSEE

En 1880, quand Rodin reçoit la commande pour la Porte de l'Enfer, il a déjà en chantier sa Création de l'Homme qu'il expose au Salon de 1881. Cet Adam après le péché exprime la repentance suprême, debout avec la tête baissée et les bras ballants. Espérant obtenir un complément à la commande, il propose de jouxter la Porte avec Adam et Eve en grandeur nature.

Il prépare son Eve au Rocher avec un petit modèle en plâtre. La position pudique des bras annihile volontairement l'érotisme de la nudité, ce qui convient aux traditions académiques et religieuses. La forme du corps prend minutieusement en compte l'anatomie des muscles sous la peau.

Rodin n'obtient pas le complément de commande. Il chasse de son Enfer le couple primordial et abandonne son Eve. Il reprend ce thème au milieu des années 1890 pour une sculpture grandeur nature, avec la même attitude et une autre femme. Il veut la perfection et ne comprend pas pourquoi il doit retravailler les lignes du corps à chaque nouvelle séance de pose. Il ne savait pas que son modèle pour la femme pécheresse avait commencé une grossesse.

Le 6 mai 2008, Christie's a vendu une Eve dans la version sans le rocher pour $ 19M incluant premium sur une estimation basse de $ 9M, lot 15. Ce bronze à patine brune d'1,73 m de haut a été fondu par François Rudier en 1897 avec l'inscription Première Epreuve.

L'année suivante le Balzac est refusé par la Société des Gens de Lettres. Le collectionneur Auguste Pellerin veut aider Rodin et propose d'acheter l'objet du scandale. Rodin préfère attendre. Il garde son Balzac et vend son Eve Première Epreuve à Pellerin.