15 sept. 2020

Sutra du Coeur par Zhao Mengfu

VENTE PASSEE

Les plus grands maitres de la calligraphie transmettent leur savoir aux literati. Sous les Jin au 4ème siècle CE, Wang Xizhi atteint la suprême élégance avec la calligraphie cursive, à laquelle son fils Wang Xianzhi apporte une fluidité en écrivant chaque caractère en un seul coup de pinceau.

Actif après la chute des Song en 1279 CE, Zhao Mengfu est un prince-artiste qui appartient à la dynastie déchue.  Poète, juriste, peintre et calligraphe, il joint à la stricte netteté de la calligraphie régulière l'expressivité de la calligraphie semi-cursive. Malgré l'ambiguïté de son engagement politique sous les Yuan, sa calligraphie a toujours été considérée comme exemplaire. Zhao est un des plus grands calligraphes de tous les temps.

Zhao est Bouddhiste. La Sutra du Coeur, est parfaite pour servir de modèle, pour deux raisons. Elle est la plus courte des Sutras et sa version la plus classique tient dans cinq ou six feuilles. Elle est spécialement appréciée en Chine parce que sa plus ancienne version connue est en langue Chinoise. 

Plusieurs versions calligraphiées par Zhao sont connues. Après une longue carrière, il est mort en 1322 CE à l'âge de 68 ans, et ces versions ne peuvent pas être datées avec précision. Une légende ancienne montre l'artiste copiant une Sutra du Coeur pour l'échanger avec un moine contre du thé.

Une Sutra du Coeur par Zhao Mengfu a été vendue pour RMB 190M incluant premium par Poly le 17 décembre 2017, lot 3535. Cette pièce est un album de cinq feuilles 28,6 x 12 cm, sans dessin d'accompagnement. Les cinq feuilles sont illustrées deux fois dans l'article publié après la vente par The Value.