13 oct. 2020

La Mort des Bisons

Frederic Remington est l'illustrateur du Wild West à l'usage des magazines. Il entretient ce savoir faire par de courts voyages dans l'Ouest. En 1900 il revient déçu : la civilisation a dénaturé la vie dans l'Ouest, qui assurait son fond de commerce. Il décide de ne jamais y retourner et tiendra parole. Il lui reste son imagination et sa production artistique n'est pas ralentie.

Remington fournit les images souhaitées par les lecteurs. Il n'a aucune curiosité ethnologique. L'Indien est un guerrier ennemi avec qui la communication est impossible.

The Buffalo Signal, huile sur toile 102 x 69 cm peinte en 1900, est un rare exemple dans lequel Remington exprime sa nostalgie. Pour faire un signal, un éclaireur Indien cabre son cheval et brandit une peau de buffle très haut au-dessus de sa tête. Un crâne de buffle est posé devant lui sur le sable. Le désert aride et le ciel sans nuage complètent cette ambiance typique qui anticipe les films de westerns.

Deux ans plus tard Remington utilise cette image comme frontispice d'un livre, avec le titre If Skulls could speak, une allusion directe aux cultures révolues de l'Ouest Américain, symbolisées par l'extinction des troupeaux de bisons.

La peinture a été vendue pour $ 4,4M incluant premium par Christie's le 29 novembre 2007. Elle est estimée $ 3M à vendre par Christie's à New York le 28 octobre, lot 16.