20 oct. 2020

Les Tables Squelettes de Carlo Mollino

Architecte et décorateur, Carlo Mollino a mené sa carrière comme une synthèse de ses passions exubérantes : la haute voltige, le ski, la photographie, les femmes. Après la guerre, indépendamment l'un de l'autre, Mollino et Noguchi conçoivent les meubles du futur.

L'architecte constate la solidité de la construction du squelette humain. La structure de ses tables et de ses chaises prend des formes de cage thoracique et de colonne vertébrale. Mollino apporte ainsi une sensualité à ses meubles, qui n'ont pas besoin d'une décoration supplémentaire. Par-dessus cette structure ajourée, le plateau des tables est en verre transparent.

Le 9 juin 2005, Christie's a vendu pour $ 3,8M incluant premium sur une estimation basse de $ 150K une table de salle à manger en chêne 73 x 157 x 86 cm conçue par Mollino en 1948 et fabriquée en 1949 par Apelli e Varesio à Turin.

Après la guerre, l'Italie cherchait des solutions nouvelles pour sa reconstruction. Une exposition intitulée Italy at Work est consacrée par un consortium de musées américains à la renaissance du design Italien. Mollino est invité à concevoir l'ameublement d'une salle de séjour.

Le meuble principal de la participation de Mollino à Italy at Work est une table à dîner, 77 x 250 x 80 cm, conçue en 1949 et fabriquée en 1950 en contreplaqué, érable et laiton par Apelli e Varesio. L'exploit technique s'ajoute à la nouveauté artistique : son utilisation du contreplaqué moulé à grande échelle est sans précédent dans l'histoire du meuble.

La table revient en 1954 au Brooklyn Museum après l'exposition itinérante par un don du gouvernement italien. Elle est estimée $ 2M à vendre par Sotheby's à New York le 28 octobre, lot 16, au bénéfice des collections du musée.