1 oct. 2020

One Man Basketball

Michael Jordan était très attendu pour la saison 1986-87. Il avait été en 1984-85 le meilleur rookie de la NBA depuis Kareem Abdul-Jabbar mais la saison suivante avait été gâchée par une fracture du pied.

Les supporters sont satisfaits : 1986-87 restera comme la meilleure saison de sa prodigieuse carrière. Il rejoint Wilt Chamberlain avec plus de 3000 points marqués en une seule saison. Sa moyenne est de 37 points par match et il marque 40 points ou plus pendant 9 matchs consécutifs. C'est pendant la même saison qu'il devient aussi le meilleur défenseur de tous les temps, avec 200 interceptions et 100 contres.

Le 16 avril 1987, pour le dernier match à domicile, le champion des Chicago Bulls marque 61 points. Cinq jours plus tard, un ami reçoit par la poste son home jersey et son short, encore humides et odorants. Cet uniforme est estimé $ 300K à vendre en ligne par Heritage le 3 octobre, lot 53324.

Le maillot n'est pas un équipement critique pour un joueur de basketball, contrairement aux chaussures. Les joueurs n'utilisent pas plus de deux home jerseys pour toute la saison. 

Le photo-matching ne peut pas être complet pour cette époque parce que les photographies sont moins nombreuses qu'aujourd'hui. L'utilisation de ce maillot a été certifié par les experts de Resolution Photomatching pour cinq matchs du 4 novembre 1986 au 29 mars 1987 et celle du short pour deux matchs, les 4 et 8 novembre 1986. De nombreux autres cas d'utilisation sont probables.

En 1984 Sports Illustrated avait consacré une couverture à Jordan avec le titre A Star is born. Le 17 novembre 1986, le magazine glorifie Jordan par le titre One-Man Gang. La photo de couverture a été prise le 4 novembre pendant le premier des matchs photo-matchés de l'uniforme qui vient en vente.