8 nov. 2020

De Grands Méchants Loups

Jim Warren cherche une formule pour prendre sa part du gâteau dans l'édition des histoires pour adolescents et jeunes adultes. Il trouve essentiellement son inspiration avec les monstres du cinéma d'horreur, et crée un mélange de comics et de pulp magazines. Le premier numéro de Creepy parait en 1964. Le succès amène d'autres titres dans le même style : Eerie en 1966, Vampirella en 1969.

Frank Frazetta est un dessinateur de comics. Il a le même goût pour les films d'horreur. Dans le No 1 de Creepy, il illustre une bande dessinée intitulée Werewolf.

Ses talents sont indéniables. Warren lui confie désormais l'illustration de la plupart des couvertures, y compris dans un éphémère magazine d'histoires de guerre. Cette initiative libère l'imagination débordante de l'artiste de la contrainte du respect des textes et des oeuvres. C'est le grand tournant de sa carrière.

En juin 1965 la couverture de Creepy No 4 est à nouveau un loup garou, mais sans référence à une histoire spécifique. La bête furieuse attaque un voyageur médiéval. L'ambiance est apportée par de nombreux détails : le vol de chauves-souris autour du château hanté, l'obsédante lune orange, l'arbre mort enjambé par le monstre, le crâne au sol au premier plan.

Cette image est intitulée Wolfman par l'artiste. La peinture originale 36 x 48 cm est acquise par le frontman d'un groupe de musique metal, qui publiera des comics dans les années 1990. Elle sera vendue le 19 novembre par Heritage à Dallas, lot 91011. Le communiqué de presse du 4 novembre annonce une estimation au-delà de $ 1M.

Egyptian Queen était l'image de couverture de Eerie No 23, en 1969. Provenant de la famille de l'artiste, la peinture 50 x 66 cm a été vendue pour $ 5,4M incluant premium par Heritage le 16 mai 2019.