22 nov. 2020

La Comédie du Vin

La fête au village, animée par de joyeux personnages, est un des thèmes favoris de David Teniers le Jeune. Une huile sur toile apparaît comme unique par sa narration des étapes de l'industrie du vin, depuis la construction du tonneau jusqu'à la dévotion à Bacchus, dans le plus grand format utilisé par l'artiste, 145 x 267 cm.

L'histoire se lit de gauche à droite. Le raisin livré par les vendangeurs attend dans l'appentis des tonneliers. Le vieux vigneron présente le tâte-vin au marchand. Les villageois forment une joyeuse compagnie, serrés autour d'une table. Certains sont déjà saouls. Plus loin la procession brandit des flambeaux devant le temple de Bacchus.

L'artiste a pris soin de montrer avec précision les processus et les outils de cette activité. Le marchand, qui occupe exactement la position centrale du premier plan, était certainement le commanditaire de l'oeuvre. La jeune femme qui surveille trois petits enfants et garde la bourse sans se préoccuper des villageois est son épouse.

Teniers ne ratait pas une occasion de s'insérer quelque part dans ses compositions. Il est là, en second plan, en joyeux buveur qui agace le chien. Il a environ 35 ans. Tout concorde pour attribuer à cette oeuvre une date autour de 1645.

Gardée comme un trésor pendant 240 ans dans une famille de l'aristocratie anglaise, cette peinture est estimée £ 3M à vendre par Sotheby's à Londres le 10 décembre, lot 12. Le titre utilisé lors de sa dernière exposition en 1881, Worship of Bacchus, convenait à la sensibilité Victorienne. Il s'appelle maintenant The Wine Harvest.