28 nov. 2020

La Période Rose de Sanyu

Sanyu comprend en 1929 que la peinture à l'huile est la technique la mieux adaptée à sa créativité. Avec ses dessins, il avait appliqué la simplification des formes à des thèmes variés, y compris le nu féminin qu'il avait découvert à Paris. Il peindra directement sur la toile sans esquisse, comme les calligraphes chinois sur le papier.

Sa vision artistique est d'une grande originalité. La précision du trait permet d'augmenter la simplification. Les couleurs sont réduites à l'extrême. L'application aux couleurs du principe chinois des cinq encres permet de réduire aussi les contrastes : avec un seul pigment, la variation des couleurs est obtenue par des différences d'épaisseur.

Dans un premier temps, la couleur rose apporte la meilleure démonstration de ces nouvelles théories. Elle est commune aux plus belles fleurs et à la peau des femmes, et son contraste avec le blanc peut atteindre une grande subtilité. Le bleu marine très foncé ou le noir apporte une tri-dimensionnalité. La plupart des oeuvres de cette période ont appartenu à Roché.

Le 2 décembre à Hong Kong, Christie's vend Chrysanthèmes blanches, huile sur toile 46 x 27 cm peinte en 1929, lot 122 estimé HK$ 10M. Les grosses fleurs et leur pot sont peints en blanc pur sur un fond rose pâle. Les géométries sont simples.

Peinte également en 1929, une étude de roses dans un pichet blanc sur fond blanc, huile sur toile 73 x 50 cm, a été vendue pour HK$ 59M incluant premium par Poly le 5 octobre 2015. Voici trois résultats incluant premium pour des huiles sur toile peintes en 1931 dans un style similaire :

Deux gros hortensias roses dans un vase blanc, 73 x 50 cm, a été vendue pour € 4,1M par Aguttes le 1er juin 2015. Chrysanthèmes roses dans un vase blanc, 100 x 70 cm, a été vendue pour HK$ 55M par Poly le 3 avril 2017 et Bouquet de roses dans un vase blanc, 81 x 50 cm, pour HK$ 47M par Christie's le 22 novembre 2014.

Ces études sont encourageantes. Sanyu introduit désormais de nouvelles couleurs dans ses images de fleurs, mais toujours en nombre limité sur une même toile. Les parties non essentielles de l'image sont réalisées en traits épais très simplifiés.

Bouquet de marguerites, 81 x 45 cm peint en janvier 1931, a été vendu pour HK$ 51M incluant premium par Christie's le 25 novembre 2017. Chrysanthèmes roses dans une corbeille, huile sur toile 92 x 60 cm peinte en 1931 qui n'a pas appartenu à Roché, est estimée HK$ 68M par Christie's dans la même vente que ci-dessus, lot 123.