30 nov. 2020

Les Nativités de Bernardino Luini

La vie de Bernardino Luini est peu documentée. Spécialiste des fresques et de la peinture de dévotion privée, il a presque uniquement travaillé en Italie du Nord. Il a incontestablement été influencé par Léonard de Vinci dans sa technique et par Raphael dans ses compositions. 

En 1550 Vasari reconnait son honnêteté et sa courtoisie mais ne réussit pas à transcrire correctement son nom, ce qui a contribué à le plonger dans l'oubli. Bernardino est cependant un artiste doué, qui atteint sa plus grande maturité dans les années 1520 et meurt en 1532.

Les Nativités sont un de ses thèmes préférés. Le 15 décembre à Londres, Christie's vend une tempera et huile sur panneau 120 x 90 cm, lot 22 estimé £ 3M.

L'oeuvre est composée en deux plans. L'Enfant est adoré par sa mère et par Joseph, en présence du boeuf et de l'âne. L'arrière-plan est une scène de la fuite en Egypte. L'environnement sombre de la crèche met en valeur le corps nu de l'Enfant et les visages des adultes, dans une iconographie plaisante. Une date autour de 1525 est plausible.

Avec un Enfant à peine plus âgé, une présentation par St Georges du dragon massacré est également racontée en deux plans. Cette huile sur panneau 104 x 80 cm a été vendue pour € 2,3M incluant premium par Aguttes le 14 novembre 2019.