29 nov. 2020

Une Ferme dans le Maryland

En voulant exprimer la force, Clyfford Still est l'inventeur de l'expressionnisme abstrait dans les années 1940. Il s'installe à New York en 1950 mais l'agitation de la grande ville nuit à sa créativité. Sa priorité est de construire son oeuvre avec cohérence. Il rompt avec les galeristes et ses expositions se font très rares.

En 1961 il s'installe avec sa femme dans une ferme du Maryland. Face à la nature dans sa grange-atelier comme Pollock à Long Island, il peut enfin créer un vide autour de lui pour régénérer son inspiration. Jusqu'à sa mort en 1980, il peint beaucoup, pour son propre usage. Quand un besoin d'argent l'oblige à vendre des peintures, il choisit en priorité les oeuvres plus anciennes, dont il avait peint des doubles par prudence, pour préserver sa vision globale.

Pour ces raisons, ses oeuvres du Maryland ont été peu étudiées en leur temps, et très peu d'entre elles ont atteint le marché de l'art. Elles montrent pourtant la plus grande maturité de l'artiste. Les couleurs sont en nombre réduit, mais chaque zone est un mélange complexe de nuances proches, comme faisaient aussi Rothko et Soulages. De nouveaux rapports de forces remplacent les éclairs fulgurants des périodes antérieures.

PH-21, huile sur toile 195 x 175 cm peinte en 1962 avec des couleurs brillantes, a été vendue pour $ 21M incluant premium par Sotheby's le 13 mai 2013.

Le 7 décembre à New York, Phillips vend PH-407, huile sur toile 290 x 190 cm peinte en 1964, lot 14.  Le communiqué de presse du 23 novembre annonce une estimation autour de $ 17M.

La conception de PH-407 remonte à la période de New York. Le fond rouge sombre est illuminé par un rouge feu plus clair qui descend en flammes du bord supérieur. Dans la moitié inférieure, une force montante apporte une vibration par sa symétrie dans un cinglant contraste noir et blanc. Une petite tache bleue encerclée de blanc peut être imaginée comme étant en avant ou en arrière de la toile, déjouant toute tentative d'interprétation tridimensionnelle.