4 déc. 2020

Faisans pour Jeanne Lanvin

La vie redémarre à Paris après la guerre. La couturière Jeanne Lanvin crée une agence de décoration, pour laquelle elle collabore avec Armand-Albert Rateau. Elle confie en 1920 à Rateau la décoration intérieure de son appartement privé.

Formé à l'Ecole Boulle, Rateau est à la fois décorateur et sculpteur. Dans le style de François Pompon, il crée un bestiaire en bronze avec des formes simples et des surface lisses, contrairement au style cubiste de Rembrandt Bugatti.

Rateau crée plusieurs oiseaux pour l'appartement de Lanvin. Les pieds du guéridon sont les très longues queues de petits oiseaux. La tige du lampadaire est montée sur quatre faisans à la tête levée. Chaque faisan est monté sur une boule. Pour la table basse pouvant servir de table à café, les faisans à la tête baissée, perchés sur les mêmes boules, sont aux quatre coins en position de caryatide, en tête bêche. Les boules et les queues sont posées au sol.

Rateau reçoit de nouvelles commandes. Il réutilise pour la duchesse d'Alba le modèle du lampadaire et de la table basse. Le guéridon qu'il avait gardé pour son usage personnel, fait vers 1922, a été vendu pour € 3,04M incluant premium par Christie's le 8 juin 2006.

La table de la duchesse d'Alba, faite en 1924, est similaire à la variante Lanvin, avec plateau creux et têtes séparées. Elle mesure 33 cm de haut pour une surface au sol entre les queues de 102 x 50 cm. Elle a été vendue pour € 1,66M incluant premium par Christie's le 23 mai 2013. Dans la même vente, les deux lampadaires de même provenance ont été vendus chacun pour le même prix, € 1,66M.

Une table du type Lanvin-Alba faite en 1924 a été vendue pour $ 1,2M incluant premium par Christie's le 17 décembre 2015, lot 105. Elle est estimée $ 1M à vendre par Sotheby's à New York le 9 décembre, lot 8.

La table exposée en 1925 à l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs est une variante avec un plateau plat. Les têtes sont plus proches l'une de l'autre et jointes par une marguerite. Un exemplaire a été vendu pour € 2,03M incluant premium par Christie's le 8 juin 2006.