23 déc. 2020

Les Couleurs du Dragon

L'édition par Le Petit Vingtième des Aventures de Tintin reporter en Extrême Orient s'est terminée en octobre 1935. L'album sera publié en 1936 par Casterman sous le titre du Lotus Bleu. La bande dessinée est en noir et blanc. 

Hergé prépare pour la couverture un dessin 34 x 34 cm à l'encre de Chine, aquarelle et gouache. Il est très fier de ses nouvelles connaissances en matière de culture chinoise, acquise grâce à une collaboration efficace avec la diaspora chinoise de Bruxelles et Louvain. Il choisit une scène dans le vestibule de la fumerie d'opium, avec l'image d'un dragon en tapisserie et un vase bleu et blanc de dimension monumentale.

Hergé a toute confiance en Casterman mais son dessin de couverture nécessite une maîtrise parfaite de la quadrichromie. Pour la version finale, il enlève les figures trop fines des nuées dans lesquelles évolue son dragon, trop compliquées à imprimer en jaune et rouge sur fond noir et sans relation avec l'histoire. L'album est publié avec cette seconde image collée sur le carton de la couverture, en 6000 exemplaires.

Le même album inclut cinq images hors texte en pleine page couleurs, pour lesquels Hergé n'a pas travaillé en couleurs directes. Le dessin préparatoire en noir et blanc de l'une d'elles a été vendu pour HK$ 9,3M incluant premium par Artcurial le 5 octobre 2015.

Le dessin de couverture inutilisé est donné par Hergé au fils de l'éditeur, qui le plie en six pour le ranger dans un tiroir. Il fait surface en 1988 à Ixelles dans une exposition consacrée au soixantième anniversaire des Aventures de Tintin. Il est estimé € 2,2M à vendre par Artcurial à Paris le 14 janvier, lot 18.

Le dragon fait sa mutation pour la réédition de l'album en 1942. Il devient une silhouette noire sur fond rouge. Sur le vase, son image difficilement lisible est remplacée par un petit oiseau.