31 déc. 2020

Sainte Catherine par Riemenschneider

VENTES PASSEES

Etabli à Würzburg en Franconie, Tilman Riemenschneider est le plus important sculpteur allemand de la période de transition entre le Gothique et la Renaissance. Il sculpte en pierre et en bois des figures de saints pour les autels et les retables. Son art est d'une grande finesse expressive. Les visages sont agréables et les drapés sont très soignés.

En 1998 une paire de statues en bois de tilleul fait son entrée en prêt temporaire au Metropolitan Museum of Art où elles sont analysées en détail. La fine texture du ciselage en font de rares exemples de figures conçues pour rester monochromes. L'étude suppose qu'elles proviennent du même autel, ce qui ne signifie pas qu'elles ont été réalisées en même temps. Le maître était très occupé et traitait de nombreuses commandes en parallèle.

L'une d'elles, 105 cm de haut, est inscrite Katheri sur le vêtement. L'autre, de dimension similaire, a perdu son identification. Elle est probablement sainte Barbara, souvent associée à sainte Catherine dans la dévotion aux vierges martyres. Elles sont debout avec la même attitude souple, légèrement déhanchée. Toutes deux portent un livre. Les mains droites sont manquantes. La sainte Elisabeth de Hongrie du musée de Nuremberg complétait peut-être cet ensemble.

La figure non identifiée a été vendue pour $ 2,97M incluant premium par Sotheby's le 22 mai 2001. Le catalogue de ce lot propose trois dates espacées : vers 1505 pour Catherine, vers 1510-1515 pour Elisabeth et vers 1520-1525 pour la supposée Barbara.

Catherine a été vendue pour $ 6,3M incluant premium par Sotheby's le 24 janvier 2008, lot 31. Le catalogue omet la date pour Catherine mais indique que la production des trois pièces s'est probablement étendue sur quinze ans, à comprendre comme 1505-1520.