28 janv. 2021

Lettre d'Einstein à Roosevelt

VENTE PASSEE

En janvier 1939, Niels Bohr en visite aux Etats-Unis informe les physiciens de la maîtrise de la fission de l'atome d'uranium par l'équipe de Berlin.  Les Allemands sont en avance sur le reste du monde dans la voie qui mène à la bombe atomique. Leur résultat est confirmé par de nouvelles expériences à Paris, Columbia University et Princeton.

Les physiciens cherchent à sensibiliser le gouvernement. Fermi échoue. Szilard considère à juste titre qu'il faut que le message soit porté par un prête-nom illustre. Il choisit Einstein. Ce projet aboutit à deux lettres dactylographiées légèrement différentes, datées du 2 août 1939, que Szilard prépare et fait signer par Einstein pour communication au Président Roosevelt.

Il faut maintenant capter l'attention du président. Szilard a un allié, Alexander Sachs, qui a été un proche collaborateur de Roosevelt. Sachs se méfie des positions pacifistes d'Einstein et avait suggéré Lindbergh mais le contact avec l'aviateur avait échoué.

Un rendez-vous est enfin pris en octobre par Sachs pour remettre la lettre d'Einstein à Roosevelt. Le Président, d'abord ennuyé, comprend soudain l'enjeu : il faut éviter que les allemands fassent tout sauter. Il crée une commission qui débouchera sur le projet Manhattan, et envoie à Einstein une lettre de remerciements.

L'autre lettre signée par Einstein le 2 août avait été conservée par Szilard. Accompagnée de la lettre manuscrite d'accompagnement en allemand d'Einstein à Szilard, elle a été vendue pour $ 2,1M incluant premium par Christie's le 27 mars 2002, lot 161.

Einstein n'a jamais été informé du projet Manhattan. Après la destruction d'Hiroshima, il déclarera que sa lettre à Roosevelt a été la grande erreur de sa vie. Il n'avait pas compris à temps que les allemands n'avaient pas réellement les compétences pour développer l'arme nucléaire.

27 janv. 2021

La Seconde Inauguration d'Abraham Lincoln

VENTES PASSEES

Abraham Lincoln a été réélu président des Etats Unis et va bientôt gagner la guerre. Le discours inaugural de son second terme, prononcé le 4 mars 1865, est construit comme une référence à la providence divine, dans une oraison inspirée par la Bible.

Le paragraphe de conclusion est directement adapté des Psaumes et de la Bible de King James : "With malice toward none; with charity for all; with firmness in the right, as God fives us to see the right, let us strive on to finish the work we are in; to bind up the nation's wounds; to care for him who shall have borne the battle, and for his widow and his orphan - to do all which may achieve, and cherish a just, and a lasting peace among ourselves, and with all nations".

Deux copies autographes de ce paragraphe sont connues. Toutes deux ont été signées par le président. Chacune a été intégrée dans un album qui a reçu les commentaires et signatures de la plupart des membres du cabinet et du vice-président Johnson.

L'album de Caroline Wright, une amie de l'épouse de Lincoln et la femme d'un ancien sénateur de l'Indiana, a été vendu par Christie's pour $ 1,32M incluant premium le 20 novembre 1992.

L'autre album a été constitué pour Linton Usher, le fils du Secrétaire à l'Intérieur. Agé de 13 ans, le garçon accompagnait souvent son père dans les réunions du cabinet. Sa mère a récolté pour lui les toutes premières signatures, dans les jours qui ont suivi l'inauguration. D'autres pages ont été ajoutées jusqu'en 1887, portant à 74 le nombre total d'inscriptions réparties sur 43 pages 14 x 22 cm. Il a été vendu pour $ 2,2M incluant premium par Heritage le 5 novembre 2015, lot 49127.


Le Chignon de la Liberté

La Latin Monetary Union, créée en 1865 par la France, la Belgique, l'Italie et la Suisse, avait réussi à standardiser les monnaies. Plusieurs pays s'y étaient joints, créant une véritable Europe monétaire. En 1879 certains économistes s'inquiètent du risque de marginalisation des Etats-Unis dans le commerce international. 

Le 20 francs Napoléon vaut environ 4 dollars. Une nouvelle monnaie de cette valeur pourrait remplacer le trois dollars et le demi-aigle. Elle s'appellera la stella. Une quintuple stella correspondra exactement au double aigle.

Pour la stella, des prototypes sont réalisés, avec un unique revers mais deux variantes d'avers. Le choix se porte sur la Liberté aux cheveux flottants. Plusieurs centaines de stellas sont frappées à la date de 1879 pour promouvoir le projet, qui est immédiatement rejeté par le Congrès : pour être facilement échangée avec les pièces de la LMU, la stella aurait dû valoir 3,88 dollars ! On aurait pu y penser avant.

Des stellas ont également été produites dans trois variantes : à la chevelure flottante à la date de 1880, et selon le dessin rejeté à la chevelure nouée en 1879 et 1880. Ces trois émissions n'ont pas été documentées. Elles étaient peut-être uniquement destinées à faire plaisir à quelques collectionneurs.

La variante la plus rare est la 1880 coiled hair, avec neuf pièces connues. Les trois meilleures sont gradées PR67 Cameo par NGC. Une pièce avec une couleur parfaite a été vendue pour $ 2,6M incluant premium par Bonhams le 23 septembre 2013. Une autre a été vendue pour $ 1,82M incluant premium par Heritage le 23 avril 2015. La troisième, qui a appartenu à Eliasberg, sera vendue par Heritage à Dallas le 19 février, lot 3754.


26 janv. 2021

Saint-Gaudens contre Barber

Las de la médiocrité artistique de la monnaie d'or américaine, le Président Roosevelt demande en janvier 1906 au sculpteur Augustus Saint-Gaudens de préparer un nouveau design inspiré du haut relief des monnaies antiques grecques qu'ils ont tous deux admirées dans les collections du Smithsonian.

Expérimenté dans la conception des médailles, Saint-Gaudens ne connaît rien à la production industrielle. La conduite du projet sera marquée par ses mauvaises relations avec le Chief engraver Charles Barber.

Le double aigle en Ultra High Relief préparé par Saint-Gaudens est illustré sur l'obvers d'une figure debout inspirée de la Victoire de Samothrace et sur le revers de l'aigle en vol de Gobrecht.

Le premier essai, en février 1907, est un échec : une des matrices casse, empêchant de terminer la quatrième pièce dont le bord ne sera pas imprimé. Après réparation de l'outillage et quelques modifications mineures, une deuxième campagne est effectuée au printemps, en deux variantes : plusieurs pièces ont une position inversée de l'inscription du bord.

Saint-Gaudens meurt en août 1907. Barber sait depuis le début que cet Ultra High Relief qui plait à Roosevelt est impossible à industrialiser. 361 667 doubles aigles sont enfin produits en décembre, réutilisant le dessin de Saint-Gaudens avec un relief aplani.. 

Le 31 décembre, une production supplémentaire de trois pièces UHR est effectuée à la demande du directeur de l'usine, portant à un total d'environ 16 pièces la quantité réalisée après la modification. Les quatre exemples ci-dessous appartiennent à cette population.

La meilleure pièce a été gradée PR69 par PCGS. Elle a été vendue pour $ 3M incluant premium par Heritage en novembre 2005 et pour $ 2,76M incluant premium par Stack's Bowers le 29 juin 2012.

Plusieurs pièces ont été gradées PR68. Une pièce gradée par PCGS a été vendue pour $ 1,84M incluant premium par Heritage en janvier 2007. Une pièce portant le poinçon des initiales ASG de Saint-Gaudens, gradée par PCGS, a été vendue pour $ 2,1M incluant premium par Heritage le 7 janvier 2015. Une pièce gradée par NGC a été vendue deux fois par Goldberg, pour $ 1,2M incluant premium en mai 1999 et pour $ 1,15M incluant premium en février 2003. Elle sera vendue par Heritage à Dallas le 19 février, lot 3802.

25 janv. 2021

Epée d'Honneur du Général Grant

VENTE PASSEE

Le Président Lincoln avait bien compris que la frontière entre le Kentucky et le Tennessee serait une des clés de la Guerre Civile. La neutralité du Kentucky ne tient pas longtemps : dès le 5 septembre 1861, un officier Confédéré tente une invasion.

Le brigadier général Ulysses S. Grant réagit le 6 septembre. Comme Lincoln, il a des racines dans le Kentucky. Il atteint Paducah avant les Sudistes, préservant le contrôle par l'Union du Mobile and Ohio Railroad et du trafic fluvial de la rivière Tennessee. Le 7 septembre, l'Assemblée Générale du Kentucky vote le maintien de cet Etat dans l'Union.

Grant multiplie les victoires et les promotions militaires. Le grade suprême, General in Chief of the Armies of the United States, lui est attribué par le Congrès le 2 mars 1864. Le mois suivant, ses amis du Kentucky reconnaissent cette exceptionnelle distinction en lui offrant une épée.

Réalisée par Henry Folsom, orfèvre et joaillier à St. Louis, cette arme somptueuse est centrée du monogramme en 36 diamants des initiales USG du général. La poignée en argent massif est une Victoire ailée tenant l'aigle Américain au-dessus de sa tête. La lame de 84 cm de long est incrustée de scènes de batailles.

L'épée a été conservée pendant cent ans par Grant et sa famille avec son fourreau et son étui d'origine monté en ivoire. Cet ensemble a été vendu en 1989 par Butterfield and Butterfield pour $ 330K (probablement incluant premium), un très haut prix pour l'époque, et pour $ 1,67M incluant premium par Heritage le 25 juin 2007, lot 72184.



24 janv. 2021

Joseph Brant par Gilbert Stuart

VENTE PASSEE

Les Mohawks, qui étaient une des six nations de la confédération Iroquoise, étaient établis dans le haut état de New York. 

Le capitaine Mohawk Joseph Brant fut un indéfectible allié des Britanniques dans les guerres contre les français puis contre les rebelles américains. Sa maîtrise de la langue anglaise lui permit de devenir le plus important négociateur de la cause Iroquoise, et il fut honoré à ce titre par le roi George III. Il était un pieux anglican. Brant est une altération du prénom donné par les blancs à son père.

Il fit deux séjours diplomatiques à Londres, en 1775-1776 et 1785-1786. Comme le Polynésien Omai dont Reynolds a fait le portrait en 1776, il suscitait la curiosité dans les salons aristocratiques, exploitant habilement sa personnalité de "bon sauvage" et n'hésitant pas à s'exhiber en public avec un costume Iroquois.

Son second séjour à Londres fait suite au traité de Paris de 1783, à cause duquel les britanniques ne pouvaient plus maintenir les promesses faites à leurs alliés Indiens. Joseph retrouve son seul ami blanc, le comte Percy, dont il avait été un compagnon d'armes pendant la campagne de New York en 1776. Percy accéda en 1786 au duché de Northumberland.

Percy, qui avait une forte personnalité, soutenait le peintre loyaliste américain Gilbert Stuart, en exil en Angleterre depuis 1775.

Un portrait de Joseph par Stuart, huile sur toile 76 x 61 cm, avait été commandé en 1786 par Northumberland. Resté dans la famille, il a été vendu par Sotheby's le 9 juillet 2014 pour £ 4,1M incluant premium sur une estimation basse de £ 1M, lot 21. Le guerrier Mohawk âgé de 43 ans a une haute coiffe à plumes et de grands ornements d'argent sur son habit. Son attitude droite et intelligente est en ligne avec sa mission diplomatique. L'image est partagée par Wikimedia.

Joseph Brant by Gilbert Stuart 1786 oil on canvas

La Cobra Personnelle de Carroll Shelby

VENTE PASSEE

AC Cobra est la marque des voitures assemblées par Shelby American de 1962 à 1967 avec des moteurs Ford sur des châssis roulants britanniques AC Cars. La montée en puissance aboutit en 1965 à la 427 Cobra avec un moteur de 7 litres (427 inches cubes) sur le nouveau châssis MkIII.

Les difficultés commencent : le MkIII n'obtient pas l'homologation pour la compétition en 1965. Shelby revoit son ambition à la baisse et transfère ses invendus en 427 S/C (semi-compétition).

La version purement routière de la MkIII 427 modèle 1965 est conçue avec un autre moteur Ford. L'échec de la version compétition n'est pas favorable commercialement au roadster, malgré ses performances excellentes dans sa catégorie. Le patron veut en acheter une.

La 427 Street Cobra CSX3178 est assemblée de janvier à mars 1966. Elle est livrée à domicile à Carroll Shelby qui l'utilisera régulièrement et ne s'en séparera jamais. Elle a conservé sa carrosserie et son châssis d'origine et a été repeinte dans sa rare couleur Charcoal Gray.

La Cobra personnelle de Carroll Shelby a été vendue pour $ 5,9M incluant premium par Mecum le 15 janvier 2021, lot F145. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.





23 janv. 2021

Monnaie d'Or de Cromwell

VENTE PASSEE

Oliver Cromwell prend en 1653 le titre de Lord Protector of the Commonwealth of England, Scotland and Ireland. La monnaie d'or et d'argent conçue pour le nouveau régime, datée 1656 et frappée pendant l'été de 1657, est un mélange de tradition et de modernisme.

L'équipe a déjà fait ses preuves. Le médailleur Thomas Simon était graveur en chef pour le feu roi Charles I. L'ingénieur Pierre Blondeau est venu de Paris à Londres en 1649 sur demande du Commonwealth pour mettre en place les techniques modernes de frappe de Warin. Pour que sa monnaie soit magnifique, Cromwell demande d'utiliser une presse à vis.

La demi-couronne est en argent, et la 20 shillings dénommée le broad est en or. Les valeurs ne sont pas marquées, ce qui laisse à penser qu'il s'agit de pièces d'essai.

L'illustration répond à la mégalomanie de Cromwell. Le Lord Protecteur est en profil en buste lauré d'empereur romain. Les inscriptions sont en latin, incluant la devise Pax quaeritur bello (cherchant la paix en faisant la guerre). Le revers est un blason couronné, témoignant de l'ambition monarchique du nouveau maître.

La pièce de 50 shillings à la date de 1656 est le seul cas de cette dénomination dans la monnaie britannique. Cette pièce d'essai ou de présentation a sans doute été réalisée en un seul lot de production comme piedfort du broad avec les mêmes matrices mais des planchettes plus épaisses. La tranche est inscrite contrairement à celle du broad qui est grainée, par précaution contre le clipping. Elle pèse 22,7 g pour un diamètre de 30 mm. Douze exemplaires environ ont survécu.

L'un d'eux, en état extrêmement beau sauf quelques marques mineures, a été vendu par Dix Noonan Webb le 21 janvier 2021 pour £ 470K incluant premium sur une estimation basse de £ 100K, lot 1142. Le lien vers le catalogue est dans le tweet.

Le projet de frappe de circulation des monnaies d'or et d'argent de Cromwell est annulé à sa mort en 1658.

Broadside d'Exeter de la Déclaration d'Indépendance

VENTE PASSEE

La divulgation du texte de la Déclaration d'Indépendance dans les treize Etats fondateurs est primordiale pour le succès de la révolution américaine. Elle utilise deux supports : les journaux, à partir du 9 juillet 1776, et les broadsides dont l'impression n'a pas eu besoin d'être datée.

Après le broadside d'origine préparé par Dunlap et distribué selon les ordres de Hancock, 14 éditions locales de broadsides sont connues, dont cinq sans identification de l'imprimeur. La comparaison avec les impressions des journaux permet de les attribuer. Au-delà du nombre de colonnes du texte, les experts recherchent les variantes typographiques.

Un broadside 50 x 40 cm en excellent état imprimé à Salem par E. Russell a été vendu pour $ 1,2M incluant premium par Sotheby's le 17 janvier 2018.

Un broadside anonyme à quatre colonnes imprimé selon le type de l'éphémère American Gazette éditée à Salem a été vendu pour $ 570K incluant premium par Sotheby's le 17 juin 2010.

Un broadside 50 x 38 cm anonyme à deux colonnes imprimé selon le type du New Hampshire Gazette et de l'Exeter Morning Chronicle a été vendu par Christie's le 21 janvier 2021 pour $ 990K incluant premium sur une estimation basse de $ 600K, lot 315. Il a longtemps appartenu à la famille d'un juge du New Hampshire qui en avait probablement été le destinataire officiel. Trois bords et trois coins sont déchirés et deux grosses brûlures affectent le texte sur le pli vertical central.

22 janv. 2021

Alakazam and Co

Le Pokémon 1st Edition Gaming Card Base Set, édité en 1999 par Wizards of the Coast, est complet s'il est composé des cartes 1 à 102 incluant les deux variantes de la 58, la Pikachu with yellow cheeks et la Pikachu with red cheeks qui était une erreur d'impression.

Ces cartes sont divisées en plusieurs groupes. 1 à 16 sont des figures de monstres en pleine activité, imprimées sur holofoil. Au numéro 4, Charizard est un des deux plus puissants de la série avec 120 hit points. 17 à 69 sont des cartes secondaires, 70 à 95 sont les Trainer qui définissent les actions du jeu, 96 à 102 définissent les différents types d'Energy.

Les paquets de onze cartes étaient composés d'une carte rare parmi les gammes 1 à 22 et 70 à 79, trois cartes moins rares et sept cartes courantes. La carte rare était une carte holographique dans approximativement un paquet sur trois. Les malins pesaient les paquets pour revendre sans les ouvrir ceux qui n'avaient pas de carte holographique.

Goldin vend au lot 33 dans une vente en ligne qui se termine le 30 janvier une collection complète incluant les deux 58. Chacune de ces 103 cartes a été gradée individuellement Gem Mint 10 par PSA.

20 janv. 2021

La Chaumière de Shi Tao par Fu Baoshi

VENTE PASSEE

Avant d'être un des plus éclectiques artistes chinois, Fu Baoshi avait été un historien d'art, spécialisé dans l'évolution des styles. Il trouve son maître à penser chez un peintre de paysages du début de l'époque Qing nommé Shi Tao. "Baoshi" signifie "celui qui intègre Shi". 

Les théories de Shi Tao établissent la liaison, qui intéressera aussi Lacan, entre le coup de pinceau élémentaire et l'universalité que peut atteindre l'oeuvre globale. Shi était influencé par le grand innovateur Bada Shanren (Zhu Da), avec qui il correspondait régulièrement. Shi travaille au trait et au lavis et dilue son encre pour obtenir des contrastes.

Shi Tao ne cherchait pas la gloire. Il termine sa vie dans une humble chaumière près de Yangzhou. Très éloigné géographiquement de Zhu, ils ne pouvaient pas se rencontrer. Quand Shi demande à Zhu d'illustrer son cottage, ce ne peut être que par l'imagination.

Pour le plus grand plaisir de son ami Xu Beihong, Fu passe à la pratique en 1942. Il imagine l'oeuvre que Zhu aurait pu faire pour Shi. Le premier plan est occupé par deux grands arbres, dans un flou impressionniste constitué de plusieurs densités de lavis. Plus loin, le dessin de la maison est plus net. Shi est debout dans l'entrée et regarde vers le haut pour s'imprégner de l'immensité de la nature.

Cette oeuvre sur papier de 58 cm de large est constituée de deux éléments : en bas, l'encre et couleurs par Fu, 84 cm de haut ; au-dessus, une calligraphie en deux parties par Xu, 23 cm de haut. Elle a été vendue pour RMB 138M incluant premium par China Guardian le 1er décembre 2020, lot 185. L'image est intégrée par China Daily dans la liste des meilleurs résultats d'enchères de l'art chinois en 2020.


Fleurs, Oiseaux et Paysages par Bada Shanren

VENTES PASSEES

Zhu Da était un lointain descendant de l'empereur Ming Hongwu. La prise de pouvoir par les Qing est une catastrophe pour sa famille. Pour se protéger, il devient moine et exhibe sa folie frénétique, pas forcément simulée.

Le temps passe. Zhu peut enfin quitter l'habit monastique et se consacrer à la peinture et à la calligraphie. En 1684 CE, âgé de 59 ans, il prend comme nom d'artiste Bada Shanren, qui se traduit par l'homme des huit grandes montagnes. Cela ne signifie rien, mais ces caractères évoquent avec une écriture stylisée les mots rire et pleur.

L'art de cet irréductible rebelle est sans précédent par ses thèmes et son style. Il dessine la nature par des petits détails insignifiants. Son dessin inclut systématiquement des contrastes d'encre et parfois même du flou. Sa remarquable liberté d'exécution influencera l'art moderne chinois.

Bada Shanren assemble souvent ses oeuvres dans des albums dont au moins une image est datée.

Un album de dix feuilles 24 x 38 cm fait en 1684 a été vendu pour HK$ 77M incluant premium par China Guardian le 13 mai 2016, lot 500. Neuf feuilles offrent une surface égale pour la calligraphie et l'image, la dixième est entièrement calligraphiée. La similitude de composition pour des sujets différents, par exemple l'oiseau et le poisson, montre l'importance apportée par l'artiste aux formes élémentaires dans cette phase de redémarrage.

Un album de dix-sept feuilles 30 x 22 cm fait en 1698 réunissant fleurs, oiseaux et paysages a été vendu pour HK$ 34M incluant premium par Christie's le 2 décembre 2008, lot 1938, et pour RMB 71M incluant premium par China Guardian le 1er décembre 2020, lot 290 illustré en troisième position dans le communiqué de presse d'après vente.

Un album de douze feuilles 29 x 20 cm fait en 1703 réunissant fleurs, oiseaux, poissons et fruits a été vendu pour $ 3,13M incluant premium par Sotheby's le 16 mars 2017, lot 844.


19 janv. 2021

Lettre à un Ami par Zhu Dunru

VENTE PASSEE

Officier militaire et poète, Zhu Dunru ne prend pas part aux évènements de la chute des Song du Nord en 1127 CE mais devient secrétaire de province à Shaoxing pour les Song du Sud et suit en 1135 CE la formation pour le jinshi, le plus haut degré des examens impériaux. Il meurt en 1159 CE, âgé de 78 ans.

L'activité littéraire connue de Zhu Dunru est uniquement constituée de poèmes à chanter, une forme qui avait été pratiquée précédemment par Su Shi, le plus important poète Song.

Une lettre autographe par Zhu Dunru a été vendue pour RMB 150M incluant premium par China Guardian le 1er décembre 2020, lot 279. L'image est partagée par China Daily dans leur liste des plus hautes enchères de 2020.

Cette lettre à un ami calligraphiée en écriture courante et cursive sur papier 35 x 46 cm est intitulée Kui Suo Tie, signifiant "il y a longtemps que je ne t'ai pas vu". Par le format et le nombre de ses mots répartis sur douze colonnes, c'est le plus important des quatre documents autographes survivants de ce poète.

 

Jardin d'Eden par Jan Brueghel

VENTE PASSEE

Le long séjour en Italie de Jan Brueghel, de 1590 à 1596, est fructueux. Le second fils de Pieter l'Ancien y trouve les thèmes et les techniques qui assureront son propre succès.

Un de ses protecteurs est le jeune cardinal Federico Borromeo. Il est inspiré par Filippo Neri, l'apôtre de la contre-réforme qui prône un christianisme joyeux et voit la gloire de Dieu dans la diversité de la nature. Les scènes de Paradis de Jan Brueghel associent une grande variété d'animaux dans un paysage idyllique avec une référence directe à la Genèse. Il utilise dès cette première époque la technique de l'huile sur cuivre, qui permet la plus grande finesse de touche en petits formats.

Cette perception mystique de la nature inspire aussi les botanistes et les zoologistes, qui publient des catalogues d'espèces. L'invention par Jan autour de 1608 de la peinture de bouquets avec une grande variété de fleurs était une suggestion épistolaire de son ami le cardinal.

De 1612 à 1615, Jan reprend le thème du Paradis, avec une répartition plus plaisante des éléments. Il a vu les animaux exotiques de la ménagerie archiducale et a confronté ses observations avec le très innovateur Rubens, avec qui il collabore occasionnellement depuis 1598.

Le 9 juillet 2014, Sotheby's a vendu au lot 19 pour £ 6,8M incluant premium sur une estimation basse de £ 2M un Jardin d'Eden avec la Chute de l'Homme, huile sur cuivre 24 x 37 cm peinte en 1613.

La partie gauche est animée au premier plan par les animaux royaux, une paire de lions et un superbe cheval gris. Quadrupèdes et oiseaux domestiques et exotiques se répartissent dans le reste de l'image. La Chute de l'Homme, qui justifie le contexte Biblique, est la cueillette de la pomme. Adam et Eve sont deux personnages minuscules au loin, peints avec une grande finesse à un point fort de l'image entre la tête du cheval et le bec d'une autruche.


18 janv. 2021

Vue d'Athènes par Girault de Prangey

VENTES PASSEES

Joseph-Philibert Girault de Prangey est archéologue. Il fait le tour de la Méditerranée, à l'ouest de 1832 à 1834 et à l'est de 1842 à 1844. Pendant son premier voyage, il dessine les monuments avec la précision requise pour ses mesures. A son retour il édite en lithographie ses vues de l'Espagne Mauresque.

La technique du daguerréotype est rendue publique en 1839. Avant de partir pour le Levant, il s'y exerce avec des vues de Paris et de sa maison de campagne, et des autoportraits. Pour son besoin d'une précision maximale, il utilise déjà le format pleine plaque, 24 x 19 cm.

Il prend environ mille photos dont 300 seront numérotées. A son retour, il les transfère à l'aquarelle et les édite en chromolithographie.

Ses daguerréotypes de Grèce, Turquie, Palestine, Syrie et Egypte sont les toutes premières photographies de bonne qualité prises dans ces pays. Préoccupé par ses recherches archéologiques, il n'exploite pas son travail de pionnier de la nouvelle technique.

Le 20 mai 2003, Christie's a dispersé 86 daguerréotypes provenant des archives de l'artiste. Cet ensemble incluait trois chefs d'oeuvre, par la précision du cadrage et la beauté du contraste.

Le lot 13 est une vue pleine plaque du temple de Jupiter Olympien à Athènes, prise en 1842. L'artiste a eu de la chance : le vignettage, très difficile à éviter à cette époque, n'atteint pas le monument. L'angle de vue, de biais par rapport aux colonnades, est une puissante contre-plongée. Elle a été vendue pour £ 570K incluant premium. L'image est partagée par Wikimedia.

Au contraire, la vue du temple de Karnac au travers du Pylone est spectaculairement symétrique. Cette pleine plaque faite en 1842 ou 1843 a été vendue pour £ 400K incluant premium, lot 72.

Pour les colonnes isolées, l'artiste a fréquemment coupé la plaque en deux dans le sens de la hauteur. Sa vue 24 x 9,4 cm de la colonne Trajane, faite en 1842, est un exploit technique par sa composition sans déformation qui a nécessité une parfaite maîtrise de la camera obscura. Elle a été vendue pour £ 320K incluant premium, lot 6.

113athenes-temple-de-jupiter-olympien-pris-de-lest

Cycle des Saisons par Brueghel le Jeune

VENTE PASSEE

Les occupations des mois sont souvent illustrées dans les livres d'heures à côté des pages du calendrier. C'est un thème logique pour Pieter Bruegel, spécialisé dans les scènes de la vie rurale. Il peint en 1565 un ensemble de six huiles sur panneau de très grand format, chacune pour deux mois.

Le cycle suivant est un ensemble de quatre gravures illustrant les saisons. L'édition, en 1570, inclut deux oeuvres préparées par Hans Bol après la mort de Bruegel.

Pieter le Jeune réutilise la majeure partie de l'iconographie laissée par son père. Il réalise des ensembles complets du cycle des saisons, dont la plupart ont été dissociés. 

Pour la plus grande frustration des experts, le seul exemple complet en mains privées n'avait pas été vu depuis une vente aux enchères en Suisse en 1927. Il a été vendu par Christie's le 7 juillet 2016 pour £ 6,5M incluant premium sur une estimation basse de £ 3M, lot 6, après avoir été conservé incognito dans une collection pendant ces neuf décennies.

L'ensemble est constitué de quatre huiles sur panneau 42 x 57 cm chacune. Deux sont datés 1624. Les quatre sont signés P. Breughel, selon l'altération de son nom qu'il utilise depuis 1616. La disposition des signatures et des dates laisse supposer que ce groupe était conçu pour être accroché en carré. L'exécution soignée et homogène de ces quatre peintures et l'identification de la date, très rare chez Pieter le jeune, attestent de l'importance accordée par l'artiste à cet ensemble spécifique.

17 janv. 2021

La Dévotion Tragique d'Hugo van der Goes

Hugo van der Goes est reçu maître en 1467 à la guilde de Gand. Il apparaît comme le meilleur successeur flamand de Jan van Eyck et Rogier van der Weyden.

En pleine gloire, il quitte la ville en 1477 pour devenir frère convers dans le Rood Klooster, un ermitage en pleine forêt. Ce monastère suit la très austère règle Augustinienne. Pourtant une grande liberté est accordée à l'artiste, qui continue son oeuvre, prend des commandes et rencontre d'éminents visiteurs, suscitant la désapprobation des autres frères.

Cette retraite est sans doute déjà liée à sa santé mentale. Dépressif et surexcité, Hugo est conscient qu'il n'égalera pas van Eyck. Pourtant son influence est grande. Ses images serviront de modèles à Alexandre et Simon Bening, les meilleurs enlumineurs flamands. Sa détresse influencera la vocation artistique de van Gogh.

Hugo peint vers 1480 deux Lamentations dans un style extrêmement tragique. Le cadavre supplicié est déposé par trois hommes en présence de la Madonne et des pleureuses. La version la plus importante est une d'un seul tenant. Elle est perdue sauf un fragment, mais connue par de nombreuses copies.

L'autre version est un diptyque. Chaque aile 53 x 38 cm a été peinte à la détrempe sur une toile fine en lin des Flandres. La vue droite, avec les saintes femmes, est conservée à la Gemäldegalerie à Berlin. La vue gauche, montrant la Descente de la croix, est estimée $ 3M à vendre par Sotheby's à New York le 28 janvier, lot 7. Un des hommes est le portrait d'un patron de van Eyck.

La peinture à la détrempe, consistant à déposer les pigments sur la toile avec une colle, est une variante de la tempera. Elle donne une grande finesse picturale mais ne résiste pas à l'atmosphère froide et humide des Flandres. La conservation des deux éléments laisse supposer que ce diptyque a rapidement été envoyé en Italie. Hugo travaillait aussi pour Florence par l'intermédiaire de Portinari, qui représentait les Médicis à Bruges. La peinture à la détrempe a été également pratiquée par Mantegna et Bellini.

16 janv. 2021

Super Haut de Gamme

Les plus hauts grades définis par PSA sont 10 Gem Mint, 9 Mint et 8 Near-Mint-to-Mint, résumés respectivement comme Virtually perfect, Superb et Super high end. Les collectionneurs recherchent bien sûr les mieux gradées, mais aussi les plus belles cartes dans leur grade.

Une carte gradée 8 peut avoir quelques imperfections mineures telles que tache de cire au dos, effilochement sur deux coins, défaut d'impression, bords légèrement ternis, centrage 65/35 du côté de l'image et 90/10 au dos. L'attrait visuel n'est pas quantifiable et n'est pas considéré pour l'attribution du grade. Rien n'empêche une 8 d'avoir conservé les couleurs les plus vives.

Voici deux exemples de cartes Topps 1952-311 de Mickey Mantle gradés NM-MT 8 par PSA, dans une population de 35 dans ce grade avec 16 cartes dans les grades plus élevés.

L'une d'elles a été vendue pour $ 460K incluant premium par Heritage le 23 février 2019 et pour $ 570K incluant premium par Goldin le 1er novembre 2020. Elle a un centrage exceptionnel, une surface lustrée et un très beau contraste de couleurs entre le portrait et le fond bleu azur.

L'autre exemple a des qualités similaires plus des bords très blancs et un verso parfaitement imprimé. Elle a été vendue pour $ 660K incluant premium par Heritage le 26 février 2017, lot 80084. Elle est listée au lot 2 dans la vente en ligne par Goldin qui se termine le 30 janvier.

15 janv. 2021

Fruits et Fleurs par Jan van Huysum

VENTE PASSEE

Justus van Huysum est un peintre de natures mortes établi à Amsterdam. Ses bouquets sont d'une composition classique sur fond noir, pour mieux mettre en valeur les couleurs des fleurs selon le goût de l'époque. Ses fils Jan et Jacob continuent dans cette spécialité.

Justus meurt en 1716. Jan van Huysum essaye l'huile sur cuivre et ajoute les fruits. Sa recherche du réalisme montre une grande attention portée à la botanique dont son frère deviendra bientôt un des meilleurs illustrateurs. Le naturalisme prévaut sur le symbolisme. Jan démontre ainsi son talent et a bientôt une clientèle internationale.

Une huile sur panneau 80 x 60 cm a été vendue pour £ 3,26M incluant premium par Sotheby's le 5 juillet 2006, lot 37. Elle a été peinte entre 1718 et 1722, une période de transition dans l'art de Jan avant qu'il rompe la tradition en optant pour des fonds plus clairs.

Les fruits dans une grande variété de types et de couleurs sont placés sur un rebord à côté d'un nid rempli d'oeufs. Cette composition très dense est complétée par des fleurs et des feuilles dans la partie haute.


 


Présentation de Blastoise

VENTE PASSEE

En novembre 1996, neuf mois après le lancement du jeu vidéo, Nintendo publie les premières trading cards Pokémon, dans un but promotionnel. Cette première version japonaise est éditée par Media Factory.

La folie du Pokémon atteint vite le reste du monde. En 1998 Wizards of the Game tente d'obtenir la franchise de Nintendo pour l'édition de cartes Pokémon aux Etats-Unis.

Pour démontrer la faisabilité à Nintendo, deux cartes sont préparées en anglais par Cartamundi avec l'image imprimée sur holofoil sur un fond Galaxy Stars et un dos vierge. Le monstre choisi pour cette présentation est Blastoise, la tortue qui pulvérise des jets d'eau, selon un dessin de Ken Sugimori, le créateur graphique des monstres.

L'un des deux exemplaires est perdu. L'unique survivant, gradé NM/Mint+ 8.5 par CGC, a été vendu pour $ 360K incluant premium par Heritage le 14 janvier 2021, lot 92130. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Nintendo est convaincu et Wizards of the Game commence à publier les cartes Pokémon en anglais en 1999. Le terrible Blastoise occupe une place de choix dans le Base Set, avec le numéro 2. Il est illustré par une autre image de Ken Sugimori, avec une attitude plus martiale.


14 janv. 2021

Ispahan en Soie

VENTES PASSEES

En 1598 CE Abbas I transfère sa capitale à Ispahan. La ville, détruite par les Mongols en 1387, centralise désormais la très ambitieuse politique culturelle du Shah. Tout doit être mis en oeuvre pour éblouir les visiteurs.

Le 3 juin 2008, Christie's a vendu un tapis Persan pour $ 4,45M incluant premium sur une estimation basse de $ 1M, lot 37. Cette pièce 230 x 170 cm est entièrement tissée en soie sans brocart. Sa luminescence unique en son genre pourrait être un témoin de cette renaissance d'Ispahan, autour de 1600.

La recherche de luminosité est poussée à la perfection, avec 17 couleurs dont plusieurs nuances de jaune.  Ses motifs répétitifs de fleurs, feuilles et arabesques végétales sont centrés par un petit médaillon, une innovation qui pouvait apporter l'illusion d'un nénuphar flottant sur un bassin quand les couleurs avaient encore tout leur contraste d'origine.

Les tapis dits "Polonaise", tissés à Ispahan et Kashan, peuvent être considérés comme une évolution de ce design quelques décennies plus tard. Malheureusement les brocarts d'argent sont souvent noircis par l'oxydation et les teintures sont moins stables. Un Polonaise 208 x 135 cm en soie brocardée qui avait appartenu au roi Umberto II a été vendu pour $ 790K incluant premium par Sotheby's le 1er octobre 2015, lot 68.



13 janv. 2021

Le Tapis Béhague

VENTE PASSEE

Un tapis Kirman est sorti de l'anonymat le 15 avril 2010 dans une vente de Christie's à Londres. Il a été vendu pour £ 6,2M incluant premium sur une estimation basse de £ 200K, lot 100. La presse a révélé qu'il avait été vendu six mois auparavant à Augsbourg sur une estimation de € 800 par une maison de ventes locale qui a refusé de publier le résultat.

Ce tapis en laine est noué selon la très complexe technique Vase, suggérant qu'il a été tissé dans les ateliers royaux de la dynastie Safavide. Il mesure 339 x 153 cm et est en excellent état à part quelques minuscules réparations et une corrosion des fils noirs. Il avait été mentionné en 1938 par un expert qui lui donnait comme provenance la très prestigieuse collection de la comtesse de Béhague.

L'âge d'or des tapis Kirman est le règne d'Abbas I, mort en 1629 CE. Le tapis Béhague est caractérisé par une très élégante simplification des formes que Christie's positionne vers le milieu du XVIIème siècle.

Dans une superbe régularité géométrique, des tiges parallèles supportent plusieurs paires de feuilles. De haut en bas, les feuilles d'une tige alternent avec les feuilles de la tige adjacente. De minuscules fleurs sont insérées dans les espaces entre les feuilles. Cette décoration préfigure la répétition de fleurs et de feuilles du très populaire motif Herati et peut évoquer certaines figures des céramiques d'Iznik.


Vacheron Constantin pour le Roi Fouad

VENTES PASSEES

Les montres suisses sont les meilleures du monde. L'insertion de complications horlogères dans les montres de poche a été développée à Genève, indépendamment, par Patek Philippe et Vacheron Constantin, chacune au service d'un client exigeant.

Les motivations de ces deux clients étaient différentes. Depuis 1905 James Ward Packard, le constructeur d'automobiles, préparait pour son plaisir les spécifications à la limite de la faisabilité sur lesquelles Patek Philippe fabriquait des pièces uniques.

Le client de Vacheron Constantin était le maharajah de Patiala, un des hommes les plus riches du monde, amateur du luxe le plus extravagant en termes de bijoux, voitures et harem. Ses montres de poche témoignent de la sophistication croissante du haut de gamme de la marque. La première, en 1909, intègre le calendrier, les phases de la Lune, le chronographe et un réveil.

En 1918 Packard transmet une de ses spécifications à Vacheron Constantin. Cette montre à Grande et Petite sonneries a été vendue pour $ 1,76M incluant premium par Christie's le 15 juin 2011.

Le spécimen Boisrouvray, terminé en 1928, intègre onze complications, incluant entre autres la répétition des minutes sur trois timbres, le quantième perpétuel bissextile et la rattrapante.  Elle est également une montre de grande précision utilisant le balancier Guillaume. Elle a été vendue pour CHF 1,1M incluant premium par Antiquorum le 11 octobre 2003, lot 134.

L'autre montre Vacheron Constantin exceptionnelle de cette période, terminée en 1929, intègre treize complications mais n'a pas le balancier Guillaume. Elle a été offerte au roi Fouad par la communauté suisse en Egypte. Elle a été vendue par Antiquorum le 3 avril 2005 pour CHF 3,3M incluant premium, valant à cette époque US$ 2,77M, lot 182.

A cette époque Patek Philippe concevait la montre à 24 complications commandée par Henry Graves.

12 janv. 2021

Complications par Vacheron Constantin

Vacheron Constantin crée en 1884 une montre de poche double face avec des complications : quantième perpétuel bissextile, âge et phases de la Lune. Les complications deviennent une spécialité de la marque. En 1929 la montre du roi Fouad a 13 complications. Terminé en 2015, l'unique exemplaire de référence 57260 est la montre mécanique la plus compliquée du monde, avec 57 complications.

Plusieurs innovations sont dévoilées en 2005 pour le 250ème anniversaire de la création de la marque par Vacheron : une pendule mystérieuse, un modèle de montre à guichets sans aiguilles, deux nouveaux calibres, et la référence 80250 de montre-bracelet surnommée Tour de l'Ile par référence à la localisation de l'usine entre 1843 et 1880. Une vente aux enchères est dédiée à ce quart de millénaire par Antiquorum le 3 avril 2005. La montre du roi Fouad y est vendue pour CHF 3,3M incluant premium.

80250 est en son temps la montre-bracelet mécanique la plus compliquée au monde, avec 16 complications réparties en deux cadrans plus le tourbillon. Elle intègre 834 composants dans un boîtier en or de 47 mm de diamètre et 17,8 mm d'épaisseur.

80250 a été fabriquée en sept exemplaires. La numéro 1, qui est en or rose, est garantie par la marque comme étant l'unique exemplaire à cadrans noirs dans cette référence. Listée dans la vente Antiquorum de 2005 évoquée ci-dessus, elle a été vendue pour CHF 1,88M incluant premium, valant à l'époque US$ 1,56M, lot 249. Elle est estimée € 1,5M à 2,5M à vendre par Antiquorum à Monaco le 24 janvier, lot 304.

Je vous invite à lire le catalogue partagé par Antiquorum sur issuu.com, incluant les chronologies très détaillées de la société Vacheron Constantin, de ses brevets et de ses montres, ainsi que des glossaires.


11 janv. 2021

Le Cri de la Matra

Jean-Luc Lagardère est depuis 1963 le responsable opérationnel de Matra avec la position de Directeur général. Il a pour mission de diversifier les activités de cette société du secteur aéronautique et militaire. En 1964 il déclare son ambition que Matra devienne en dix ans le leader des compétitions automobiles. La même année, Matra achète la société des Automobiles René Bonnet.

Avec une approche progressive, Matra parvient effectivement à s'imposer successivement en Formule 3, Formule 2 et Formule 1. En 1969 Jackie Stewart est champion du monde avec une Matra MS 80 équipée d'un moteur V8 Cosworth. L'année suivante Matra-Sports s'associe avec Simca.

Pour l'endurance, l'apprentissage de Matra est un peu plus lent. En 1972, après plusieurs années d'échecs, l'équipe Matra engage quatre voitures au Mans. La course est gagnée par une MS 670 équipée de la version 1972 du moteur V12 Matra Sports. Elle était pilotée par Henri Pescarolo et Graham Hill. Ce dernier devient ainsi le seul champion du sport automobile à avoir remporté les 24 heures du Mans, les 500 miles d'Indianapolis et le championnat du monde de Formule 1.

La victoire de Matra relance le sport automobile français. Introduit pour la Formule 1 en 1968, le V12 a un rôle important dans la popularité de la marque. Lagardère a voulu que son bruit soit un hurlement, que les spectateurs ne peuvent pas ignorer à chaque passage d'une Matra dans la ligne droite des Hunaudières.

Cette voiture a terminé sa carrière de compétition l'année suivante mais a été conservée par la marque. Ses nombreuses modifications sont cohérentes par rapport à la configuration d'époque. Elle est estimée € 4M à vendre par Artcurial à Paris le 5 février, lot 5. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes et à découvrir le cri de la Matra, qu'Artcurial qualifie de fabuleuse symphonie.

Matra Sports a largement gagné son pari et cesse la compétition après la saison 1974 mais fournit des moteurs à Ligier jusqu'en 1978. Lagardère devient Président directeur général de Matra en 1977.



Images en Relief

Dans les années 1430, Luca della Robbia était sculpteur de marbre. La Renaissance Italienne a besoin d'images pieuses. Il développe vers 1445 une technique de glaçure à l'étain qui assure une bonne conservation à la terre cuite. Les moules permettent la production facile de répliques.

Le 28 janvier à New York, Sotheby's vend une Vierge à l'Enfant réalisée par Luca autour de 1450, lot 2 estimé $ 700K. La Vierge à mi corps tient l'Enfant dans ses bras. Le relief de 10 cm de profondeur est inséré dans un faux cadre 47 x 40 cm. Les figures sont belles, avec un échange sympathique des regards et un geste charmant de l'enfant.

Les personnages sont blancs sur un fond bleu ciel. Le cadre imite le marbre. Un autre exemplaire provenant du même moule est connu.

Le 25 janvier 2017, Sotheby's a vendu pour $ 550K incluant premium sur une estimation basse de $ 150K un relief 52 x 42 cm. L'Enfant nu est debout sur le cadre et porte une main au cou de sa mère mais ils ne se regardent pas.

L'origine de cette image est une peinture par Fra Filippo Lippi. Le relief a été créé par Luca autour de 1460. Cette version est une réplique vers 1490-1500 par son neveu Andrea, avec des personnages blancs sur fond bleu comme dans l'exemple ci-dessus.

Ce traitement de la terre cuite était une exclusivité de la famille della Robbia et a assuré sa prospérité pendant un siècle. La technique n'a pas été divulguée.

 



10 janv. 2021

Apprentissage du Baroque

Tel que traitée par Rubens, une grande composition baroque est le résultat d'un processus itératif qui n'a rien de spontané. Les dessins préparatoires servent à définir la position la plus crédible du corps, parfois étudié dans sa nudité même si la version finale est habillée.

De 1617 à 1620, van Dyck fréquente assidument l'atelier de Rubens. Van Dyck est membre de la guilde de Saint-Luc à partir de 1618 et pourrait exercer de façon indépendante. La relation contractuelle entre les deux artistes n'est pas connue mais leur collaboration est extrêmement étroite. Les peintures finales ne sont pas une oeuvre commune mais chacun est libre d'utiliser le dessin de l'autre pour la préparation.

Le 27 janvier à New York, Sotheby's vend un dessin double face 37 x 23 cm par van Dyck, lot 23 estimé $ 2,5M.

Le recto est la figure à mi corps d'un homme habillé d'un pauvre manteau, réalisé aux craies noire et blanche avec quelques ajouts de craie rouge. Ce dessin est l'étude finale du vieil homme malade du Christ guérissant un paralytique peint deux fois par van Dyck vers 1619. Le profil du visage est dessiné en traits plus légers, selon la pratique de Rubens qui variait la densité pour mieux se concentrer sur l'objet principal d'une étude de mouvement.

Le verso mêle quatre dessins griffonnés par l'artiste, sans aucun lien de thèmes avec le recto. Ils ont été réalisés à l'encre brune avec une intention évidente de rapidité, pour tester quelques idées fugitives. La conjonction des deux faces est ainsi un intéressant témoin de la pratique artistique de van Dyck dans deux phases de préparation, à l'époque où Rubens le considère comme son meilleur élève.

9 janv. 2021

Deux Etudes de Tête par van Dyck

VENTE PASSEE

Né à Anvers, Antoon van Dyck est un artiste précoce. Agé d'à peine dix ans, il étudie la peinture avec van Balen. Dès 1615 il ouvre un atelier avec un autre garçon, Jan, le fils de Jan Brueghel l'Ancien. En 1618 il est admis comme artiste indépendant à la guilde de Saint-Luc.

Pendant cette décennie, l'art à Anvers est dominé par le très prospère atelier de Rubens, qui forme des élèves et fait travailler de nombreux assistants. Van Dyck y apprend le nouveau style, l'art baroque. Autour de 1618 Rubens le considère comme son meilleur collaborateur.

De 1618 à 1620, van Dyck produit beaucoup. Au côté de scènes religieuses baroques, il prépare son avenir en réalisant des portraits expressifs.

Le 28 janvier 2010, Sotheby's a vendu au lot 176 pour $ 7,3M incluant premium une double tête, huile sur toile 45 x 67 cm. 

Cette étude montre dans deux angles différents le buste d'un homme avec une très dense barbe noire, le torse nu. Le double portrait a certainement été peint simultanément. Celui de gauche exprime l'introspection et celui de droite la violence. Ces études ont été utilisées par l'artiste dans deux scènes bibliques et deux scènes profanes.

Le terminus post quem de cette peinture pourrait être 1618 du fait de sa grande qualité picturale. Le terminus ante quem est le court séjour de l'artiste en 1620 à Londres, où il observe l'utilisation raffinée des couleurs par Titien.

Horloge de Parquet par Peter Stretch

VENTE PASSEE

Peter Stretch est le neveu d'un horloger du Staffordshire. Il côtoie les meilleurs fabricants de Londres dont Thomas Tompion. Fuyant les persécutions religieuses, il rejoint en 1703 avec toute sa famille la communauté Quaker de Philadelphie.

Cet habile artisan produit jusqu'à sa mort en 1746 des pièces d'horlogerie de toute sortes, et même quelques instruments scientifiques. Ses oeuvres ne sont pas datées, mais il suit et influence l'évolution des goûts de la riche bourgeoisie de Philadelphie dont il est un membre éminent.

L'horloge de parquet sur le modèle de Tompion devient l'élément le plus spectaculaire des salons bourgeois. Stretch les réalise d'abord en noyer massif puis en acajou, avec une belle couleur brun foncé qui répond au goût Queen Anne réinterprété à Philadelphie autour de 1740.

Une horloge en acajou a été vendue par Sotheby's le 29 octobre 2004 pour $ 1,7M incluant premium sur une estimation basse de $ 600K, lot 205

Haute de 273 cm et très richement sculptée, elle est typique de la fin de carrière de Peter Stretch, avec notamment un haut en forme de sarcophage. Elle est restée proche de sa configuration d'origine. La décoration prime sur la sophistication horlogère. Le cadran est argenté avec une ouverture de date. Les seules complications sont les phases de la Lune et l'aiguille des secondes.

8 janv. 2021

Régulateur Astronomique par Graham

VENTES PASSEES

Le roi Charles II fonde en 1675 l'Observatoire Royal de Greenwich. Son objectif est de maîtriser la longitude par l'observation des étoiles pour assurer le contrôle des mers. Le premier Royal Astronomer, John Flamsteed, établit un catalogue d'étoiles d'une précision sans précédent.

La durée du jour sidéral est inférieure de quatre minutes à la durée du jour solaire. En 1691 Thomas Tompion réalise pour Greenwich une horloge sidérale conçue par Flamsteed.

Le 11 juillet 2003, Christie's a vendu au lot 156 un régulateur de parquet pour £ 620K incluant premium sur une estimation basse de £ 150K.

Cet instrument unique en son genre en son temps affiche à la fois l'heure solaire et l'heure sidérale, sur un cadran à deux anneaux concentriques, avec une autonomie d'un mois. La conjonction des deux mécanismes est un exploit technique, incluant une roue de 586 dents pour le temps sidéral et une roue de 244 dents pour l'heure solaire.

Numérotée 483 par Tompion, ce régulateur a été fait à la fin de carrière de l'horloger. Le terminus ante quem est la fin de son association avec Edward Banger, vers 1708 : une plaque porte ces deux noms.

George Graham, qui travaillait pour Tompion depuis 1688 et sera son successeur, n'est pas identifié sur ces plaques. Les échappements équipant 483 sont à ancre avec temps d'arrêt, un mécanisme expérimenté en 1676 par Tompion sur une invention de Towneley, et qui sera plus tard nommé échappement de Graham.

Réalisé vers 1725, le régulateur numéroté 634 par George Graham offre la très rare et peut-être unique combinaison des fonctions de 483 avec un calendrier perpétuel. Les cadrans de l'heure solaire et sidérale sont séparés. 634 a été vendu par Sotheby's le 19 juin 2002 pour $ 1,77M incluant premium sur une estimation basse de $ 150K, lot 172.


6 janv. 2021

Optique par al-Farisi

VENTES PASSEES

Dans l'antiquité les connaissances scientifiques se transmettaient par des compilations, que les auteurs utilisaient pour insérer leurs propres théories. Oubliée, bien à tort, en Europe, cette méthode efficace a été perpétuée pendant quinze siècles par les savants arabes.

Al-Shirazi fut un de ces polygraphes. Comme Aristote, il s'intéressait à tout : mathématiques, astronomie, géographie, philosophie, médecine, théologie, droit, linguistique, rhétorique. Il était aussi joueur d'échecs, musicien et même humoriste.

Al-Farisi était un de ses élèves, à qui fut soumise une question sur la réfraction de la lumière, vers 700 AH à Tabriz. Le maître, qui n'était pas un spécialiste de l'optique, lui donna accès à une copie datée 419 AH du Livre d'Optique d'Alhacen, qui démontrait que la vision est un phénomène cérébral résultant de la réflexion de la lumière sur l'objet. L'oeil n'est que l'organe optique qui transmet cette information.

Selon la meilleure tradition, l'apport personnel d'al-Farisi est très important. Il étudie dans le plus grand détail la géométrie interne de l'oeil pour comprendre les aberrations de vision créées par la réfraction. Il modélise la goutte d'eau pour étudier la propagation du rayon de soleil dans une séquence complexe de réfractions et réflexions. Il est le tout premier à interpréter mathématiquement l'arc-en-ciel et améliore la théorie des couleurs.

Le manuscrit de travail d'al-Farisi, partiellement autographe, reprend rigoureusement la liste des chapitres de l'Optique d'Alhacen. Il est achevé en 708 AH correspondant à 1309 CE, deux ans avant la mort d'al-Shirazi.

Une section de ce document a été vendue pour £ 550K incluant premium par Sotheby's le 25 avril 2018 sur une estimation basse de £ 250K, lot 32. Cet ensemble de 321 feuilles 22 x 12 cm est illustré de très nombreuses figures à l'encre rouge. L'une d'elles est peut-être le plus ancien diagramme scientifiquement correct de la structure interne de l'oeil.

Une autre section est conservée à la New York Public Library. Elle inclut les colophons qui montrent que ce traité a été en mains de deux très éminents savants Ottomans.

Des copies étaient faites pour transmettre ce savoir. L'une d'elles, datée 899 AH, a été vendue pour £ 110K incluant premium par Sotheby's le 25 octobre 2017, lot 23.

Megacars par Koenigsegg

Depuis sa création en 1994, Koenigsegg poursuit son objectif de produire la voiture la plus performante du monde. Chaque modèle apporte des innovations technologiques majeures. La gamme Agera, qui était le haut de gamme en 2013, est terminée depuis 2018. Les nouveaux modèles diffèrent selon leur utilisation : la Regera, dévoilée en 2015, est pour la route et la Jesko, annoncée en 2020, pour la piste.

La Regera est le premier modèle à propulsion hybride de la marque. Ses innovations sont la suppression  de la boîte de vitesses et la manipulation entièrement télécommandée des portes et des capots.

La Jesko Absolut, en cours de développement, pourrait bien devenir le premier modèle de production à atteindre le seuil mythique des 500 km/h. Depuis 2019 une Regera détient le record d'accélération-décélération avec 22,87 secondes pour atteindre 400 km/h et 8,62 secondes pour le freinage, pour une distance totale parcourue de 2050 mètres.

La Regera marque aussi une meilleure attention portée par la marque pour le confort. Elle ouvre la voie à une Mega-GT à quatre passagers, la Gemera, actuellement en développement. Prévue en 300 exemplaires, une quantité considérable pour ce constructeur, la Gemera marque une nouvelle ambition industrielle sans renoncer aux performances extrêmes.

La production de la Regera a été limitée à 80 exemplaires qui ont tous été vendus. Pour ceux qui n'auraient pas saisi cette opportunité, une magnifique Regera de 2019 de couleur Crystal White avec moins de 200 miles au compteur sera vendue par RM Sotheby's à Scottsdale le 22 janvier, lot 165 estimé $ 2,6M.

5 janv. 2021

Tourisme de Haut Vol

La F1, fabriquée de 1992 à 1998, était en son temps la seule voiture routière au catalogue de McLaren. Les temps ont bien changé : en 2021 la marque offre pas moins de neuf modèles aux amateurs d'hypercars.

La technologie a également changé. La Speedtail, dévoilée en 2018, est une continuation de la F1 par l'originalité de son cockpit à trois places avec position centrale du conducteur, mais elle utilise la propulsion hybride dont McLaren avait été le pionnier avec le modèle P1 en 2013.

La Speedtail est le modèle le plus performant de la marque, avec une vitesse de pointe garantie de 403 km/h et une accélération permettant d'atteindre 300 km/h en 12,8 secondes. Dans une course de démonstration il y a un an, une Speedtail a fait jeu égal avec un Jet F-35 au décollage. Il est vrai que l'avion de chasse n'était pas avantagé par les deux virages du parcours triangulaire.

Dans cette recherche de la performance maximum, McLaren apparait comme le seul constructeur à pouvoir concurrencer les modèles haut de gamme de Koenigsegg, Bugatti et Hennessey. Par comparaison, la vitesse de la LaFerrari est de 350 km/h.

Selon la nouvelle terminologie du constructeur, la Speedtail est une Hyper GT. La carrosserie goutte d'eau permet un large espace vitré. La fibre de carbone est abondamment utilisée. Avec 1430 kg à vide, cette monocoque de 5,13 m de long est légère dans sa catégorie.

La production a été limitée à 106 exemplaires, un clin d'oeil à son ancêtre la F1 qui avait atteint ce chiffre. Son prix de vente hors options était de £ 1,6M hors taxes. 

L'arrivée aux enchères d'une voiture neuve est une opportunité exceptionnelle pour les amateurs exclus de la pré-sélection de McLaren. Cette voiture produite en 2020 est estimée $ 3,5M à vendre à Scottsdale le 22 janvier par RM Sotheby's, lot 175.

4 janv. 2021

La Maladie de Lou Gehrig

VENTE PASSEE

Lou Gehrig avait été le plus exemplaire des champions. Il ressent une fatigue insurmontable au milieu de la saison 1938. Les bras et les jambes deviennent faibles mais il continue. De 1923 jusqu'au fatidique 30 avril 1939, il aura joué 2130 matchs consécutifs pour la seule équipe de sa carrière professionnelle, les New York Yankees. Pour le match suivant, c'est lui qui présente la liste des joueurs aux arbitres, sans son nom.

Les examens médicaux sont effectués en juin par la Mayo Clinic à Rochester MN. Le diagnostic est terrifiant. La Sclérose Latérale Amyotrophique est incurable et la paralysie est progressive et inexorable.  Elle n'est pas contagieuse. Les fonctions mentales ne sont pas affectées par cette destruction partielle du cerveau. L'espérance de vie du champion est de trois ans. Il ne les atteindra pas.

Lou est courageux. Le 4 juillet 1939 au Yankee Stadium, le Lou Gehrig Appreciation Day est ajouté aux cérémonies de l'Independence Day. Lou prononce avec une extraordinaire dignité devant 62000 spectateurs le plus poignant discours de l'histoire du sport : "I consider myself the luckiest man on the face of the earth. I have been in ballparks for 17 years and have never received anything but kindness and encouragement from you fans".

Le 16 décembre 2020, Christie's en association avec Hunt a vendu au lot 87 pour $ 450K incluant premium les correspondances échangées par Gehrig pendant toute sa phase finale avec le Dr O'Leary de la Mayo Clinic  : lettres originales envoyées par le champion et copies au carbone des réponses du médecin. Lou reste lucide avec quelques sursauts d'espoir et suit les considérations du monde médical sur cette pathologie. Il est informé d'expériences sur des singes mais craint d'être efféminé par des injections d'hormones.

Lou meurt le 2 juin 1941, 17 jours avant son 38ème anniversaire. Aux Etats-Unis, sa maladie, également nommée maladie de Charcot, prend le nom de Lou Gehrig Disease. Il n'a pas été autopsié, et la cause et le facteur déclenchant n'ont pas été identifiés.

 

Jeune Femme au Béret par Rembrandt

VENTE PASSEE

Nouvellement installé à Amsterdam, Rembrandt développe un nouveau format en 1632 : le portrait en buste sur panneau ovale. Il peint ainsi des auto-portraits, des portraits de ses proches et des tronies.

La femme âgée, bien qu'étant non identifiée, fait partie de ses proches : il a pris soin d'inscrire son âge. Ce panneau 74 x 56 cm a été vendu pour £ 20M incluant premium par Christie's le 15 décembre 2000.

La jeune femme blonde, panneau 59 x 44 cm vendu pour £ 7,3M incluant premium par Sotheby's le 10 décembre 1986, a longtemps été considérée comme la soeur de l'artiste, Lysbeth. L'authentification d'un portrait d'une brunette avec le même visage juvénile a contribué à réfuter cette hypothèse.

Lorsqu'ils ont pu inspecter ce second portrait en 1972 au domicile de son propriétaire, les experts du Rembrandt Research Project (RRP) l'ont qualifié d'oeuvre peinte hors du cercle de l'artiste. Deux éléments ne correspondaient pas à la pratique du maître. Le support ovale, 69 x 54 cm, n'était pas un panneau mais une toile tendue sur bois. Le vêtement exotique à la broderie dorée et le béret noir forment un ensemble disparate qui ne correspondait pas à la mode de l'époque.

Le RRP a voulu confronter cette oeuvre en 1995 avec deux autres version. L'analyse par radiographie a montré que les couches primaires de peinture correspondaient à la pratique de Rembrandt en 1632 et que la pièce de toile était déjà connue sur une autre peinture authentique.

Débarrassée des surpeints et d'un vieux vernis, la toile a retrouvé les qualités supérieures d'un Rembrandt, avec l'accentuation du relief par l'angle de la lumière sur le nez et les fossettes. Il a été également identifié que la forme ovale n'avait pas été coupée au moment de l'exécution de l'oeuvre. La meilleure hypothèse est qu'un collectionneur du XVIIIème siècle avait changé le format pour que cette peinture fasse pendant avec un auto-portrait ovale de Rembrandt qu'il possédait également.

Le portrait de la jeune femme au béret a été vendu pour $ 9M incluant premium par Sotheby's le 25 janvier 2007 sur une estimation basse de $ 3M, lot 6. L'image est partagée par Wikimedia.

Retrato de uma senhorita com capa negra

3 janv. 2021

Buste d'une Jeune Fille par Rembrandt

VENTE PASSEE

Rembrandt est le meilleur portraitiste de son temps. Il le sait et veut que cela se sache. Dans son atelier de Leyde, il peint des tronies imaginaires d'hommes de tous âges. Après son arrivée à Amsterdam en 1632 à l'âge de 26 ans, il continue cette pratique en y ajoutant des portraits de sa famille et de sa future belle-famille.

La supériorité de son art réside dans la physionomie, l'expressivité, le subtil effet de la lumière sur la peau. A Amsterdam, il ajoute à son répertoire des tronies de costumes, où il démontre son habileté pour montrer les soies et broderies les plus raffinées ainsi que la joaillerie.

Une tronie ovale de jeune fille blonde datée 1632 a été vendue par Sotheby's le 10 décembre 1986 pour £ 7,3M incluant premium, valant à l'époque US$ 10,3M. L'image est partagée par Wikimedia. Elle a été peinte à l'huile sur panneau d'acajou 59 x 44 cm, ce qui est cohérent avec la pratique de Rembrandt à cette époque de privilégier le bois sur la toile pour les petits formats.

Le visage est frais et juvénile, avec des joues roses bien rondes. Elle a longtemps été identifiée comme étant la  soeur de l'artiste mais cette attribution a été réfutée. Le col et l'ouverture du manteau sont amplement bordés d'or par-dessus une élégante broderie et elle porte des boucles d'oreilles.



Elevator par Dana Schutz

VENTES PASSEES

Dana Schutz vit à Brooklyn. Elle observe l'apocalypse du monde contemporain, surpeuplé comme le métro aux heures de pointe. Ses personnages sont capables d'actes immondes, de la bagarre à l'automutilation.

Sa vision est politique. Trump descending an escalator, huile sur toile 224 x 190 cm peinte en 2017, a été vendue pour £ 690K incluant premium par Phillips le 20 octobre 2020, lot 7. Récemment élu à la présidence des Etats-Unis, le personnage vu de face est en déséquilibre et ses mains minuscules ne l'aideront pas à éviter la chute.

La même année, Open Casket fait scandale. L'oeuvre a pour thème le cadavre d'un adolescent noir lynché au Mississippi en 1955. Ces faits ont eu lieu vingt ans avant la naissance de l'artiste mais la sensibilité reste vive. Dana Schutz, artiste blanche, est accusée de récupération commerciale par les activistes afro-américains.

En 2015 une exposition solo est effectuée à la Petzel Gallery sous le titre Fight in an Elevator. Une huile sur toile 345 x 430 cm peinte en 2017, plus simplement intitulée Elevator, a été vendue par Christie's le 2 décembre 2020 pour HK$ 50M incluant premium sur une estimation basse de HK$ 15M, lot 11.

L'oeuvre est structurée par deux lignes obliques qui séparent le chaos claustrophobique vivement coloré et son extérieur insignifiant. L'angle de ces lignes donne l'impression d'un mouvement ascendant. Presque tous les humanoïdes sont empaquetés. Le premier plan est infesté d'insectes variés.

2 janv. 2021

Le Plate Block de l'Inverted Jenny

VENTE PASSEE

Sur la feuille 8493 du timbre bicolore de 24 cents, l'image centrale des cent timbres a été inversée. Elle a été trouvée par un chineur d'anomalies philatéliques à l'ouverture du bureau de poste de Washington DC le premier jour de l'émission, 14 mai 1918. Aucune autre Inverted Jenny n'a échappé aux contrôles de sortie.

Le colonel Green est intéressé par cette curiosité philatélique, qui lui est vendue par le marchand Eugene Klein. La feuille 8493 a été mal coupée, supprimant les marges en haut et à droite ainsi que les perforations des timbres adjacents. Green ne veut pas conserver l'ensemble. Il rappelle Klein qui numérote au dos la position des cent timbres avant de la diviser en unités et blocs.

Le numéro de la feuille est imprimé en bleu dans la marge de feuille en-dessous de la position 97. Un des éléments conservés par Green est un bloc de huit, 85-88 et 95-98, avec ses marges de feuilles incluant donc le numéro de plaque.

La qualité des huit timbres était inégale. En 1944 un nouveau propriétaire enlève individuellement les quatre timbres de gauche qui ont des défauts de gomme et des amincissements. Cette opération était judicieuse. Le bloc restant, constitué des positions 87, 88, 97, 98 plus les deux marges de feuilles incluant le numéro de plaque, est parfait pour ce qui concerne le papier, les couleurs, les perforations, l'épaisseur, la gomme d'origine et le centrage.

Le plate block de l'unique Inverted Jenny a été vendu pour $ 1,1M incluant premium par Christie's le 12 octobre 1989 et pour $ 2,97M incluant premium par Robert A. Siegel le 19 octobre 2005. L'image est partagée par Wikimedia.

Inverted jenny400

Bugatti Royale

VENTE PASSEE

Au départ Bugatti avait raison : rien n'est trop cher pour les plus riches clients. Le Type 35 domine les compétitions. Le Type 41 "la Royale" aura des performances comparables mais dans des dimensions monumentales, avec un châssis de 6 m de long.

Le prototype démontre la faisabilité en 1926. Les temps changent. Le roi d'Espagne, ciblé comme le client emblématique, est en difficultés. La crise économique survient. Bugatti avait prévu 25 exemplaires. 6 seulement sont produits, chacun avec une carrosserie différente. Le seul roi qui montre de l'intérêt pour La Royale, Zog d'Albanie, est récusé par Bugatti.

L'échec commercial est flagrant. Trois Royales sont vendues. L'exemplaire personnel d'Ettore Bugatti entrera dans les années 1960 dans la collection Schlumpf. Les deux autres, châssis 41140 et 41151 sont acquises ensemble en 1950 par Briggs Cunningham. Cunningham vend 41151 et conserve 41140 pour son musée qui ferme en 1986.

Construite en 1931, 41140 a conservé sa carrosserie d'origine par Kellner, un coupé deux portes pour cinq passagers. Elle a été vendue le 17 novembre 1987 par Christie's pour £ 5,5M, valant à l'époque $ 9,8M. Je suppose que ce chiffre inclut le premium. Elle est restée invendue chez Kruse en 1989, loin en-dessous d'un prix de réserve de $ 15M.

L'image est partagée avec attribution : Arnaud 25, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.

Bugatti Molsheim 008

1 janv. 2021

London after Midnight

VENTE PASSEE

London after Midnight est un film d'auteur, écrit, dirigé et co-produit par Tod Browning en 1927. C'est surtout un film d'acteur dans lequel Lon Chaney, surnommé l'Homme aux mille visages, s'évertue à susciter l'horreur dans une large variété de compositions.

Le scénario est incohérent, mais la scène au cours de laquelle Chaney se maquille en vampire pour les besoins de son enquête policière aurait pu figurer dans les meilleures anthologies du septième art. Le film est malheureusement perdu : la dernière copie a été détruite dans un incendie en 1965.

Au temps des films muets, les affiches servaient uniquement pour la programmation dans les théâtres. L'unique exemplaire connu de l'affiche en couleurs de la sortie de London after Midnight par la Metro-Goldwyn-Mayer a fait surface 87 ans plus tard. Imprimée en lithographie sur une seule feuille 70 x 105 cm, elle a été conservée avec soin et est gradée Folded Very Fine+.

Chaney apparaît hilare dans la pénombre derrière Marceline Day en plein éclairage. Il a les attributs de sa scène principale : le chapeau de castor, les cheveux blancs hirsutes, les yeux maintenus dans une position hypnotique par une prothèse, la bouche dévoilant les deux rangées de dents aiguisées, les doigts griffus. L'image est complétée dans sa partie inférieure par une vue nocturne de la Tamise sous le pont de Londres.

Cette pièce unique a été vendue par Heritage le 22-23 novembre 2014 pour $ 480K incluant premium sur une estimation de $ 80K, lot 86316. L'image est partagée par Wikimedia.

London After Midnight Poster 1927 MGM

L'Aigle Gobrecht

La monnaie d'or, limitée après 1804 aux demi-aigles et quarts d'aigles, connaît de nouveaux développements à partir de 1834, avec une dévaluation de l'argent de 15:1 à 16:1 par rapport à l'or puis un nouvel alliage.  L'aigle n'est pas redémarré avant 1838 : le gouvernement reste prudent sur cette dénomination pour limiter sa fonte par les spéculateurs.

L'aigle est complètement redessiné en 1838 par Gobrecht, qui avait précédemment créé le nouveau dollar d'argent. L'image de la Liberté, désaxée par rapport à la date, semble penchée vers l'avant. Cette première variété est rare, avec seulement 7200 pièces produites en 1838 et 25801 en 1839. Dès la fin de 1839, la figure est redressée et légèrement modifiée. La nouvelle Liberté retrouve sa fierté mais est moins jolie.

Depuis 1820, l'usine maintient son savoir-faire de polissage proof des pièces d'or, avec des quantités extrêmement faibles. Pour l'aigle, les premières proofs, en 1834 et 1835, sont les quatre pièces du voyage de Roberts dans le design interrompu en 1804.

Les proof eagles dans le premier dessin de Gobrecht sont extrêmement rares. Trois 1838 et trois 1839 ont survécu, dont une de chaque année dans la collection du Smithsonian.

Un proof eagle de 1838 gradé PR65 Cameo par PCGS sera vendu par Heritage à Dallas le 21 janvier, lot 4109. Un proof eagle de 1839 du type de 1838 gradé PR67 Ultra Cameo par NGC a été vendu pour $ 1,6M incluant premium par Heritage en janvier 2007.