3 janv. 2021

Elevator par Dana Schutz

VENTES PASSEES

Dana Schutz vit à Brooklyn. Elle observe l'apocalypse du monde contemporain, surpeuplé comme le métro aux heures de pointe. Ses personnages sont capables d'actes immondes, de la bagarre à l'automutilation.

Sa vision est politique. Trump descending an escalator, huile sur toile 224 x 190 cm peinte en 2017, a été vendue pour £ 690K incluant premium par Phillips le 20 octobre 2020, lot 7. Récemment élu à la présidence des Etats-Unis, le personnage vu de face est en déséquilibre et ses mains minuscules ne l'aideront pas à éviter la chute.

La même année, Open Casket fait scandale. L'oeuvre a pour thème le cadavre d'un adolescent noir lynché au Mississippi en 1955. Ces faits ont eu lieu vingt ans avant la naissance de l'artiste mais la sensibilité reste vive. Dana Schutz, artiste blanche, est accusée de récupération commerciale par les activistes afro-américains.

En 2015 une exposition solo est effectuée à la Petzel Gallery sous le titre Fight in an Elevator. Une huile sur toile 345 x 430 cm peinte en 2017, plus simplement intitulée Elevator, a été vendue par Christie's le 2 décembre 2020 pour HK$ 50M incluant premium sur une estimation basse de HK$ 15M, lot 11.

L'oeuvre est structurée par deux lignes obliques qui séparent le chaos claustrophobique vivement coloré et son extérieur insignifiant. L'angle de ces lignes donne l'impression d'un mouvement ascendant. Presque tous les humanoïdes sont empaquetés. Le premier plan est infesté d'insectes variés.