27 janv. 2021

Le Chignon de la Liberté

La Latin Monetary Union, créée en 1865 par la France, la Belgique, l'Italie et la Suisse, avait réussi à standardiser les monnaies. Plusieurs pays s'y étaient joints, créant une véritable Europe monétaire. En 1879 certains économistes s'inquiètent du risque de marginalisation des Etats-Unis dans le commerce international. 

Le 20 francs Napoléon vaut environ 4 dollars. Une nouvelle monnaie de cette valeur pourrait remplacer le trois dollars et le demi-aigle. Elle s'appellera la stella. Une quintuple stella correspondra exactement au double aigle.

Pour la stella, des prototypes sont réalisés, avec un unique revers mais deux variantes d'avers. Le choix se porte sur la Liberté aux cheveux flottants. Plusieurs centaines de stellas sont frappées à la date de 1879 pour promouvoir le projet, qui est immédiatement rejeté par le Congrès : pour être facilement échangée avec les pièces de la LMU, la stella aurait dû valoir 3,88 dollars ! On aurait pu y penser avant.

Des stellas ont également été produites dans trois variantes : à la chevelure flottante à la date de 1880, et selon le dessin rejeté à la chevelure nouée en 1879 et 1880. Ces trois émissions n'ont pas été documentées. Elles étaient peut-être uniquement destinées à faire plaisir à quelques collectionneurs.

La variante la plus rare est la 1880 coiled hair, avec neuf pièces connues. Les trois meilleures sont gradées PR67 Cameo par NGC. Une pièce avec une couleur parfaite a été vendue pour $ 2,6M incluant premium par Bonhams le 23 septembre 2013. Une autre a été vendue pour $ 1,82M incluant premium par Heritage le 23 avril 2015. La troisième, qui a appartenu à Eliasberg, sera vendue par Heritage à Dallas le 19 février, lot 3754.