11 janv. 2021

Le Cri de la Matra

Jean-Luc Lagardère est depuis 1963 le responsable opérationnel de Matra avec la position de Directeur général. Il a pour mission de diversifier les activités de cette société du secteur aéronautique et militaire. En 1964 il déclare son ambition que Matra devienne en dix ans le leader des compétitions automobiles. La même année, Matra achète la société des Automobiles René Bonnet.

Avec une approche progressive, Matra parvient effectivement à s'imposer successivement en Formule 3, Formule 2 et Formule 1. En 1969 Jackie Stewart est champion du monde avec une Matra MS 80 équipée d'un moteur V8 Cosworth. L'année suivante Matra-Sports s'associe avec Simca.

Pour l'endurance, l'apprentissage de Matra est un peu plus lent. En 1972, après plusieurs années d'échecs, l'équipe Matra engage quatre voitures au Mans. La course est gagnée par une MS 670 équipée de la version 1972 du moteur V12 Matra Sports. Elle était pilotée par Henri Pescarolo et Graham Hill. Ce dernier devient ainsi le seul champion du sport automobile à avoir remporté les 24 heures du Mans, les 500 miles d'Indianapolis et le championnat du monde de Formule 1.

La victoire de Matra relance le sport automobile français. Introduit pour la Formule 1 en 1968, le V12 a un rôle important dans la popularité de la marque. Lagardère a voulu que son bruit soit un hurlement, que les spectateurs ne peuvent pas ignorer à chaque passage d'une Matra dans la ligne droite des Hunaudières.

Cette voiture a terminé sa carrière de compétition l'année suivante mais a été conservée par la marque. Ses nombreuses modifications sont cohérentes par rapport à la configuration d'époque. Elle est estimée € 4M à vendre par Artcurial à Paris le 5 février, lot 5. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes et à découvrir le cri de la Matra, qu'Artcurial qualifie de fabuleuse symphonie.

Matra Sports a largement gagné son pari et cesse la compétition après la saison 1974 mais fournit des moteurs à Ligier jusqu'en 1978. Lagardère devient Président directeur général de Matra en 1977.