8 janv. 2021

Régulateur Astronomique par Graham

VENTES PASSEES

Le roi Charles II fonde en 1675 l'Observatoire Royal de Greenwich. Son objectif est de maîtriser la longitude par l'observation des étoiles pour assurer le contrôle des mers. Le premier Royal Astronomer, John Flamsteed, établit un catalogue d'étoiles d'une précision sans précédent.

La durée du jour sidéral est inférieure de quatre minutes à la durée du jour solaire. En 1691 Thomas Tompion réalise pour Greenwich une horloge sidérale conçue par Flamsteed.

Le 11 juillet 2003, Christie's a vendu au lot 156 un régulateur de parquet pour £ 620K incluant premium sur une estimation basse de £ 150K.

Cet instrument unique en son genre en son temps affiche à la fois l'heure solaire et l'heure sidérale, sur un cadran à deux anneaux concentriques, avec une autonomie d'un mois. La conjonction des deux mécanismes est un exploit technique, incluant une roue de 586 dents pour le temps sidéral et une roue de 244 dents pour l'heure solaire.

Numérotée 483 par Tompion, ce régulateur a été fait à la fin de carrière de l'horloger. Le terminus ante quem est la fin de son association avec Edward Banger, vers 1708 : une plaque porte ces deux noms.

George Graham, qui travaillait pour Tompion depuis 1688 et sera son successeur, n'est pas identifié sur ces plaques. Les échappements équipant 483 sont à ancre avec temps d'arrêt, un mécanisme expérimenté en 1676 par Tompion sur une invention de Towneley, et qui sera plus tard nommé échappement de Graham.

Réalisé vers 1725, le régulateur numéroté 634 par George Graham offre la très rare et peut-être unique combinaison des fonctions de 483 avec un calendrier perpétuel. Les cadrans de l'heure solaire et sidérale sont séparés. 634 a été vendu par Sotheby's le 19 juin 2002 pour $ 1,77M incluant premium sur une estimation basse de $ 150K, lot 172.