28 févr. 2021

T206 Wagner SGC Authentic

VENTE PASSEE

Contrairement aux autres positions de la série, la T206 Wagner a été retirée par l'éditeur en 1909 juste après son émission. Moins de 60 cartes ont été authentifiées. Sa rareté est devenue légendaire en 1991 quand Wayne Gretzky a acheté un exemplaire à l'état neuf, dont l'authenticité a ensuite été contestée.

Le haut de l'échelle est constitué de quelques cartes gradées VG 3 et au-dessus. Parmi les cartes gradées par PSA, 6 seulement atteignent une telle distinction. Pour la population de grades inférieurs ou non gradées, la T206 Wagner est un tel trésor que les collectionneurs ne se contentent plus de l'identification du grade.

Le 28 février 2021, Heritage listait la Garagiola Wagner. Elle est dans un état si pitoyable que SGC l'avait authentifiée sans lui attribuer de grade. Sa provenance de la succession d'un commentateur de baseball n'a certainement pas influencé les enchères.

Ses bords avaient été rognés par un collectionneur pour la coller dans un album. Les coins sont arrondis et le dos est arraché pour près de la moitié de la surface. Ses turpitudes ont assuré sa gloire parce que sa conservation dans l'album a préservé ses couleurs. Elle a rapporté $ 2,5M incluant premium, lot 80001.

27 févr. 2021

La Recette Originale de Wayne Thiebaud

La peinture de Wayne Thiebaud est composée de couleurs et de géométries, comme pour tous les autres artistes. Il cherche une voie originale excluant en même temps la nature et l'abstraction. Le dessin est simple, sans attention excessive pour la perspective. Il évite toutes les inscriptions, qui pourraient faire assimiler son art à une publicité : il n'est pas réellement un des fondateurs du pop art. Son oeuvre séminale, en 1961, montre quatre rangées de gâteaux sur un comptoir sans fin. Elle est intitulée Pies Pies Pies.

Au cours des six premières décennies de sa carrière, il a essayé bien d'autres thèmes pour lesquels une grande variété de couleurs est logique : la nourriture, la sucette, le cornet de glace, la meringue, la cravate. Il revient inlassablement à la pâtisserie, où la forme, la couleur et la texture évoquent directement le goût et indirectement le plaisir. Sous l'influence de Magritte, il reste lucide : la peinture d'un gâteau n'est pas un gâteau.

Le 12 mars à New York, Sotheby's vend Dark Heart Cake, huile sur panneau 61 x 61 cm peinte en 2014, lot 6 estimé $ 1,8M.

Le sujet est une pièce de pâtisserie unique en forme de coeur. La pâte luisante évoque une gelée. Elle est ornée d'un ourlet crémeux. La face supérieure du coeur est une crème à texture foliée entourée d'un double bord coloré. L'ombre du gâteau sur le fond sombre apporte un effet tridimensionnel.

Wayne Thiebaud a fêté ses cent ans en novembre 2020, avec de nouveaux projets et une envie d'apprendre encore. On attend avec délices ses prochaines friandises.


La Perfection Transitoire d'Edouard VIII

L'abdication d'Edward VIII le 11 décembre 1936 survient au plus mauvais moment pour le calendrier monétaire : la British Royal Mint était prête à produire les pièces, médailles et sceaux à la date de 1937 avec son effigie pour la cérémonie du couronnement. 200 outillages sont détruits.

Quelques proof sets de pièces d'or £ 5, £ 2 et £ 1 qui avaient été préparés pour la cérémonie ne sont pas détruits. Leur quantité est estimée à 6. La plupart ont été séparés. Il reste deux sets complets, un à la Royal Mint et un en mains privées dans la Tyrant Collection.

Le quintuple souverain d'Edward VIII est ainsi la pièce la plus désirable de la numismatique britannique. Le 26 mars à Dallas, Heritage vend la plus belle, lot 30339 estimé $ 1M.

Cette pièce est proche de la perfection. Elle est gradée PR 67 Ultra Cameo par NGC. Les vidéos partagées par Heritage sont une superbe démonstration de l'effet nuit et jour sur ses deux faces. Elle n'a jamais été prise en mains, laissant sa surface absolument intacte. Aucun autre quintuple d'Edward VIII n'a été certifié par NGC ni par PCGS.

Le plus haut prix aux enchères pour une pièce d'or d'Edward VIII s'est porté sur un souverain Proof Cameo, vendu pour £ 520K incluant premium par Baldwin's le 8 mai 2014. Elle a été vendue en transaction privée pour £ 1M en janvier 2020.




26 févr. 2021

Beeple le Nouveau Barde

Son site Internet l'annonce clairement : Beeple is Mike Winkelmann. Il est graphic designer et produit de l'art digital sous forme de courts métrages et visuels de concerts et offre complaisamment certaines images animées sous licence Creative commons.

Beeple utilise les techniques les plus avancées dont la Réalité Virtuelle et la Réalité Augmentée. Cette acquisition de compétences ne s'est pas faite en un jour. Le 1er mai 2007, il prend la très habile décision de publier une image par jour sur Internet. Cette visibilité l'oblige à maintenir un niveau professionnel dans toutes ses expériences.

Il n'a jamais cessé. Le 5000ème opus est créé le 5000ème jour, 7 janvier 2021. Cet ensemble montre une évolution fructueuse, dans la sensibilité politique et dans la vision futuriste. Le propre d'un artiste est de dévoiler sa conception de l'univers : Beeple est devenu un artiste digital.

Les 5000 premières livraisons quotidiennes ont été réunies sous forme d'une mosaïque 21069 x 21069 pixels, ce qui fait environ 300 x 300 pixels par élément. Les techniques les plus actuelles, poussées par les cryptomonnaies, permettent de fournir une garantie d'authenticité sous formes de marques infalsifiables avec un protocole NFT sur un format jpg.

Cette compilation unique a été réalisée le 16 février 2021. Intitulée Everydays : The first 5000 days, elle sera vendue par Christie's dans une vente en ligne qui se termine le 11 mars, lot 1.

Il n'existe aucun antécédent dans l'histoire de l'art ni a fortiori dans l'histoire des enchères. Les enchères sont libellées en dollars US, mais le prix devra être acquitté dans une cryptomonnaie définie par Christie's et Beeple, sur une adresse wallet définie dans le catalogue. Les frais de ventes devront être payés séparément en dollars.

Combien cela peut-il valoir ? Christie's répond : "estimate unknown". La vente a démarré le 25 février avec une enchère de départ de $ 100. Le lendemain, cette enchère a été couverte 120 fois et a atteint $ 2,4M.

25 févr. 2021

Pierre de Lingbi par Wu Bin

VENTE PASSEE

Le gongshi est la roche des lettrés. L'érosion du calcaire a créé des formes étranges, simulant des colonnes torsionnées qui montent vers le ciel. Les plus grandes sont des ornements appréciés dans les jardins chinois. Lingbi, dans la province d'Anshan, est l'un des trois gisements principaux.

Mi Wanzhong, peintre et calligraphe, est un collectionneur passionné dont le nom d'artiste est Youshi, l'ami des pierres. Vers 1610 CE il acquiert une extraordinaire pierre de Lingbi de 50 cm de haut, simulant une véritable forêt avec des rétrécissements spectaculaires et des branches. Il considère que ses compétences artistiques ne sont pas à la hauteur et appelle son ami Wu Bin.

Wu Bin étudie la pierre pendant un mois. Ses dix dessins montrent le spécimen sous tous ses angles, avec une grande précision du trait et de très beaux contrastes fournissant un superbe effet de texture. Chaque image est flanquée d'un texte.

Chacun des dix éléments mesure 55 x 115 cm, pour une longueur totale ininterrompue de 11,5 m. Le rouleau à main inclut aussi deux introductions 26 x 112 cm et 48 x 143 cm et un épilogue 55 cm x 11,3 m avec des colophons.

Le rouleau des Dix vues d'une pierre de Lingbi a été vendu pour RMB 510M incluant premium par Poly le 18 octobre 2020, lot 3922, après près d'une heure d'enchères. Il est illustré avec quelques détails très agrandis dans le compte rendu de vente publié par The Value. Je vous invite à regarder la vidéo très détaillée partagée par Norton Museum of Art.

La pierre de Lingbi qui a servi de modèle n'a survécu que quelques décennies aux outrages du temps.



 


Yu Shu Tang Guqin

VENTE PASSEE

Le 15 novembre 2010, Suzhou Wumen, maison de ventes de la banlieue de Shanghai, a vendu un guqin pour RMB 58M incluant premium. Il est illustré sur le compte rendu de la vente partagé par People's Daily.

Cet instrument non daté de 128 cm de long est de type Jiaoye, en anglais banana leaf, ainsi nommé pour ses bords ondulés. Il a perdu son fond. Il est peint en noir et rouge et porte une inscription Yu Shu Tang.

Construit à la fin de la dynastie Ming, Yu Shu Tang était une résidence officielle de la ville de Qufu qui servait à recevoir les empereurs et les envoyés impériaux visitant le temple Confucéen. Confucius, qui est le plus ancien témoin de l'usage du guqin, était originaire de Qufu et y est mort.

La construction de cet instrument est très luxueuse, et il n'y a pas de doute qu'il a été joué au Yu Shu Tang. Les experts considèrent qu'il a ensuite appartenu à l'empereur Qianlong.

24 févr. 2021

Fissures et Fièvre Jaune

Il apparait que les demi dollars et quarts de dollars, définis par le Coinage Act de 1792, n'étaient pas prioritaires dans les productions de Philadelphie.

Le demi dollar est créé en 1794. Un peu plus de 300 000 pièces sont émises dans les deux premières années. Cette valeur est concurrencée par les premières productions du dime et du quart de dollar en 1796. Les utilisateurs ne suivent pas les dénominations compliquées, malcommodes pour le commerce international : le quart de dollar est interrompu après sa toute première année.

Le demi dollar continue tant bien que mal à la date de 1796, avec le nouveau Draped Bust Small Eagle, en deux variantes par l'ajout d'une seizième étoile qui marque l'entrée du Tennessee dans l'Union. Le minuscule total, moins de 2000 pièces, peut s'expliquer par une volonté de l'usine de maintenir le savoir faire malgré la découverte d'un excès d'argent dans le bouillon disponible.

La production datée 1797 est faite en mai, avec des matrices cassées qui génèrent de nombreuses fissures, pour une quantité totale de 2984 pièces. En août la fièvre jaune ferme l'usine, mettant fin à cette phase de productions médiocres. A la réouverture trois mois plus tard, le dollar d'argent et les pièces d'or sont prioritaires. Le demi dollar est redémarré en 1801 avec un nouveau revers à l'aigle héraldique.

Un demi dollar 1797 gradé MS 65+ a été vendu pour $ 1,38M incluant premium par Stack's en juillet 2008 et pour $ 1,3M incluant premium par Heritage le 9 août 2014. La meilleure pièce, gradée MS 66 par PCGS, a été vendue pour $ 1,53M incluant premium par Stack's Bowers en coopération avec Sotheby's le 19 mai 2015, lot 1103, et sera vendue par Stack's Bowers à Las Vegas le 25 mars 2021, lot 4081.

23 févr. 2021

Le Grand Rêve des Demi Aigles

Les plus grands collectionneurs de monnaies américaines veulent posséder un exemple de toutes les variétés régulières. Les plus anciens ne se préoccupaient pas encore de discriminer les sites de production.

Les demi aigles de type capped head ont attiré leur attention très tôt. Autour de 1820 leur valeur en or dépassait la valeur faciale. Leur production était limitée, le gouvernement était réticent à leur mise en circulation, et une forte proportion des pièces était récupérée et refondue.

1816 et 1817 sont hors jeu : aucun demi-aigle n'a été émis à ces dates. 1822 était connue par une pièce très usée trouvée par un dirigeant de l'usine de Philadelphie qui cherchait déjà à combler les manques. La convoitise s'est d'abord portée sur 1815.

En 1864 la collection Seavey de pièces d'or était considérée comme complète. Parmelee l'acquit en bloc, incluant un demi aigle 1822.

En 1890 Parmelee met sa collection aux enchères à la New York Coin and Stamp Company. Son demi aigle 1822 sera la vedette de la vente, prouvant la qualité sensationnelle de sa collection. Catastrophe : cette pièce hautement désirable est contrefaite.

Un subterfuge est trouvé. Par hasard, un des dirigeants de la maison de ventes possède un demi aigle 1822, qui est alors en quelque sorte le seul exemplaire en mains privées. Il le substitue à l'exemplaire Seavey-Parmelee et se l'adjuge à lui-même pour $ 900. C'est le lot le plus cher de la vente, loin devant le demi aigle 1815, déjà moins rare à cette époque, vendu pour $ 235. L'authentique 1822 entrera en 1968 dans la collection du Smithsonian.

Un seul autre demi aigle 1822 a fait surface. Il apparait en 1899, acheté par Virgil Brand à un marchand. Louis E. Eliasberg l'achète en 1945 à un broker. Il a réalisé le grand rêve : sa collection est complète et inégalable, puisque cette pièce authentique est la seule de son type en mains privées. 

Provenant maintenant de la collection D. Brent Pogue et gradé AU-50 par PCGS, il est resté invendu à Stack's Bowers le 24 mai 2016, lot 4026. Il sera vendu par la même maison de ventes à Las Vegas le 25 mars 2021, lot 4149. Je vous invite à regarder la courte vidéo partagée par Stack's Bowers.




22 févr. 2021

Guqin Song

VENTE PASSEE

L'empereur Huizong, dont l'incompétence politique généra la chute des Song du Nord, fut le plus important amateur d'art de tous les temps. Au début de Xuanhe, la sixième et dernière ère de son règne, il fait émettre un catalogue de sa collection, listant 6391 peintures par 231 artistes.

L'empereur esthète était aussi un mélomane. Un autoportrait le montre jouant du guqin, la cithare à sept cordes pincées dont l'usage était connu au temps de Confucius, 1600 ans plus tôt.

Un guqin impérial daté de la seconde année de Xuanhe, 1120 CE, est resté dans un superbe état qui a préservé sa sonorité d'origine, avec quelques restaurations sous les Qing qui n'ont pas affecté sa caisse de résonance. Selon la tradition pour les instruments les plus prestigieux, son nom évoque sa sonorité : Song Shi Jian Yi, pierres au milieu des pins.

Cet instrument luxueusement laqué de forme classique mesure 126 cm hors tout avec une largeur de 21 cm à l'épaule et 4,7 cm d'épaisseur.

Après avoir appartenu depuis 1953 à Fan Boyan, un joueur de guqin célèbre à Shanghai, il a été vendu le 5 décembre 2010 par Poly pour RMB 137M incluant premium sur une estimation basse de RMB 20M, lot 5681. Il est illustré sur le compte rendu publié après la vente par People's Daily.


Le Whitney Blue and White

VENTE PASSEE

Les ventes aux enchères des grandes successions sont des évènements mondains. Le 19 octobre 1998, la vente par Sotheby's des bijoux de Mrs Whitney rapporte $ 11,8M.

Betsey Cushing avait divorcé en 1940 d'un fils du Président Franklin Roosevelt et épousé en 1942 le milliardaire John Hay Whitney. Elle adorait les bijoux composés avec des pierres de couleurs et était cliente dans les années 1940 et 1950 de Cartier, Van Cleef et Arpels, Tiffany, Schlumberger et Verdura.

Le plus haut résultat de la vente s'est porté sur une paire de clips d'oreilles,vendue pour $ 5,2M incluant premium. Cartier avait créé une paire composite avec un diamant bleu et un diamant blanc, de forme poire, pesant chacun environ 11 carats.  Le communiqué de presse indiquait fièrement que c'était la première fois que la dénomination "vivid blue" standardisée par le GIA était utilisée dans un catalogue de vente.

L'acheteur de ce lot était Graff Diamonds Ltd, qui l'a immédiatement nommé le Whitney Blue and White tout en commentant que le diamant bleu nécessitait un repolissage pour devenir flawless et qu'il projetait de remonter les deux pierres dans une bague croisée. Réduit à 10,64 carats, ce fancy vivid blue est devenu le Whitney Blue, un des plus beaux diamants bleus en existence.



21 févr. 2021

Poème du Baita Blanc par Qianlong

VENTE PASSEE

Sur la colline sacrée au centre d'un jardin impérial dont la création remonte à la fondation de Beijing, l'empereur Shunzhi fait ériger en 1651 CE, septième année de la dynastie Qing, un stupa de près de 40 mètres de haut dans le but de plaire aux Bouddhistes. Le monument, nommé baita en pinyin, est d'un blanc éblouissant, comme un petit Taj Mahal.

En 1773 CE l'empereur Qianlong, arrière-petit fils et troisième successeur de Shunzhi, gravit la colline enchantée. Comme en toutes circonstances, il enregistre ses sentiments. Le poème est composé de cinq parties, une description générale et une vue observée de chacun des quatre points cardinaux. 

Les rouleaux autographes calligraphiés par l'empereur ont 27 cm de haut sur une longueur de 80 à 118 cm. Chaque rouleau est divisé en deux parties, le poème en pictogrammes serrés à gauche et quatre caractères sur toute la hauteur à droite pour le titre. Plusieurs sceaux impériaux ont été apposés, dont celui le Qianlong Chen Han ("écrit du pinceau de l'empereur") et le Tai Shang Huang Di.

Le rouleau de l'est n'est pas localisé. Les quatre autres ont été regroupés et ont été vendus ensemble pour RMB 116M incluant premium par Poly le 2 décembre 2014, lot 3030. L'image est partagée par China Daily dans le compte rendu d'après vente.


NM-MT Mantle

Déclenché il y a un an, le boom sur les cartes contemporaines a entraîné une incontestable augmentation de la cote des trading cards classiques. Deux ventes en ligne, par Heritage le 27 février et par Goldin le 6 mars, permettent des comparaisons sur l'état de ce marché en pleine évolution.

Deux rookie cards de Mickey Mantle se font concurrence, la Bowman de 1951 et la Topps de 1952. La Topps a attiré très tôt l'attention parce qu'elle fait partie de l'édition retardée dont l'éditeur a détruit une grande partie de la production.

Le reste de cette discussion porte uniquement sur les cartes gradées NM-MT 8 par PSA.

Jusqu'en 2020 inclus, le plus haut prix aux enchères pour une NM-MT 8 était $ 204K pour Bowman et $ 660K pour Topps, respectivement depuis 2016 et 2017. La population n'explique plus les différences de prix : 53 avec seulement 10 plus haut pour Bowman, 35 avec 16 plus haut pour Topps.

La Topps est une photo expressive sur laquelle le champion en action est un vrai symbole de l'American dream de l'époque. Dans les plus hauts grades, les amateurs portent une attention nouvelle à l'esthétique. La Topps 8 record de 2017, dont l'effet visuel est excellent, a été vendue pour $ 1,6M incluant premium par Goldin le 30 janvier 2021.

Des considérations esthétiques similaires peuvent s'appliquer au-delà du grade sur la T206 Wagner. Elles sont hors sujet pour la Bowman 1951, une image maladroitement retouchée.

Dans les prochaines ventes, la Bowman est au lot 80017 pour Heritage et au lot 67 pour Goldin. Quelques jours avant les clôtures, les enchères sont similaires à 5 % près, à plus du double du record de 2016.

La Topps de Goldin, lot 2, est annoncée comme "One of the Hobby's Very Best PSA NM-MT 8 Examples". La Topps de Heritage, lot 80020, est annoncée comme "pack fresh".

20 févr. 2021

L'Empereur Emérite

VENTES PASSEES

L'ère Qianlong prend fin par la volonté de l'empereur le 3ème jour du 9ème mois de la 60ème année de son règne, 8 février 1796 CE. Dans une cérémonie qui réunit tous ses proches, le vieil homme se donne le titre rare et glorieux de Tai Shang Huang Di (empereur émérite). Il devient ainsi l'égal du tout premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, et sa vertu restera plus grande que celle de l'empereur régnant parce que le ciel n'a pas deux soleils. Il désigne pour lui succéder son 15ème fils qui ouvre l'année bingchen et l'ère Jiaqing.

Qianlong se retire de la vie politique mais conserve une intense activité littéraire et artistique. Trois semaines après son abdication, il émet un édit passant commande d'un premier sceau avec sa nouvelle désignation. Le prototype, un carré de 22,5 cm de côté, est dans la collection du Palace Museum. Pour cette nouvelle variété, il compose un poème à graver sur le flanc du sceau.

Environ vingt sceaux Tai Shang Huang Di sont réalisés. Presque tous sont carrés ou rectangulaires, symboles de la terre. Un sceau surmonté de deux dragons, en jade vert de 13 cm de côté, a été vendu pour HK$ 91M incluant premium par Sotheby's le 5 octobre 2016.

La seule exception est un cylindre de 4,6 cm de diamètre et 5 cm de haut, daté bingchen. Il est en jade blanc transparent avec une rousseur en haut de la pièce gravée à cet endroit d'un pictogramme entre deux qilings. Qianlong appelait une telle pierre parfaite le Jade blanc des Han. Le poème a été ciselé dans une calligraphie archaïque et on peut supposer que ce jade avait été récupéré d'un sceau d'époque Han. Une telle réminiscence historique est unique parmi les sceaux Tai Shang Huang Di. Le rond est le symbole du ciel.

Il a été vendu deux fois par Sotheby's, pour HK$ 46M incluant premium le 9 octobre 2007, lot 1301, et pour HK$ 96M incluant premium le 8 avril 2010, lot 1815 ici lié sur la plate-forme d'enchères Invaluable. Je l'avais discuté avant la vente de 2010. Il a ensuite été vendu pour RMB 160M incluant premium par Poly le 6 décembre 2011, lot 4982.


Nouvelle Gloire pour le Logoman

Le marché de la carte moderne connait un tournant décisif le 20 février 2020, quand Goldin annonce avoir vendu une carte en transaction privée pour $ 900K après l'avoir fait grader par Beckett. Cette Upper Deck 2003-04 Exquisite Collection 1 of 1 est duale Michael Jordan - LeBron James, pendant le rookie year de LeBron. Les NBA logoman patch des maillots des deux joueurs sont en plein milieu du recto, reléguant sur les bords de toutes petites photos. Cette carte sans autographe est gradée 8.5 NM-MT+ par BGS.

Les collectionneurs plébiscitent désormais les 1 of 1, ainsi que le patch logoman. La One of One 2013-14 rookie card Panini National Treasures Horizontal de Giannis Antetokounmpo, avec le logoman patch et la signature autographe, gradée Mint 9 par BGS, a été vendue pour $ 1,85M incluant premium par Goldin le 20 septembre 2020.

Le marché continue à évoluer.  Le lot 6 de la vente en ligne par Goldin qui se termine le 6 mars est la 1 of 1 2004-05 Upper Deck Ultimate Signatures Logos avec un Logoman Game Used Patch de LeBron James, avec un copyright de 2005. Elle n'est pas une rookie card. PSA/DNA en a garanti l'authenticité sans la grader, ce qui signifie qu'elle a un défaut majeur (ce cas est devenu fréquent du fait de la complexité accrue de la fabrication).

Il y a un an, une telle pièce pouvait seulement intéresser quelques collectionneurs spécialisés. Deux semaines avant la vente, l'enchère est à $ 850K.

Beckett et PSA/DNA gradent aussi les autographes. Ils ont généralement été réalisés soigneusement dans une place dédiée, et cette information ne semble pas discriminante pour les collectionneurs.

19 févr. 2021

Polo Crowd par George Bellows

VENTE PASSEE

Les foules à New York sont un des thèmes favoris avec lesquels Georges Bellows montre l'enthousiasme, le mouvement, le jeu. En 1909 il y ajoute le sport. Ses peintures de boxe montrent l'action en cours, dans un instantané rapproché que la photographie commençait à peine à pouvoir fournir. Le style expressif du jeune artiste marque son refus du classicisme.

Polo Crowd, huile sur toile 115 x 160 cm peinte en 1910, confronte le sport et ses spectateurs. Le jeu est en cours, avec un cheval cabré. La foule à peine contenue par de légères barrières est composée de personnages bien différenciés, comme dans la vraie vie. Dans un contraste très dynamique, les personnages et les chevaux apparaissent lumineux devant un ciel très sombre.

Léguée en 1998 par la succession Whitney au Museum of Modern Art, Polo Crowd a été vendue par Sotheby's le 1er décembre 1999 pour $ 27,5M incluant premium sur une estimation basse de $ 10M. Elle a été achetée à cette vente par Bill Gates qui l'a accrochée dans le vestibule de sa bibliothèque personnelle. L'image est partagée par Artnet.

Directives d'Enregistrement pour Hey Jude

VENTES PASSEES

Rentrant au domicile conjugal, Cynthia Lennon trouve Yoko Ono en peignoir de bain, prenant le thé avec John. Elle dit : "Oh hi". L'adultère est évident et la séparation est inévitable.

Paul McCartney était proche de Cynthia et Julian. Il fredonne Hey Jules dans l'idée de réconforter le garçon, âgé de cinq ans. Il rend visite à Cynthia en juin 1968 avec ce projet de chanson. Ce sera Hey Jude, pour une raison de sonorité. John laisse faire. Ce sera le plus grand succès des Beatles pour l'année 1968. Il donnera les larmes aux yeux à Cynthia, et Julian en est resté très reconnaissant envers Paul.

Le manuscrit autographe a été listé aux enchères par Christie's pour le 30 avril 2002. Paul s'y est opposé avec succès par voie de justice en contestant la propriété.

Il existe deux exemplaires presque identiques d'une feuille d'instructions lyriques 33 x 20 cm. Tous les deux sont des autographes de Paul, non signés. Le poème est limité à quelques vers des quatre couplets, entrecoupés des instructions Break, Middle, Ending ou Ending-Fading.

Un de ces documents a été vendu par Christie's pour £ 62K incluant premium le 20 juin 2014, lot 93. L'autre, qui a été utilisé en studio et est accompagné d'une feuille de musique pour la même chanson, a été vendu par Julien's le 10 avril 2020 pour $ 910K incluant premium sur une estimation basse de $ 160K, lot 205.

18 févr. 2021

Lutte à Cheval par Huang Zhou

VENTE PASSEE

Huang Zhou aimait exprimer la vitalité et l'enthousiasme dans ses études d'animaux. Banni pendant la révolution culturelle, il contribua activement à la reconstruction artistique et prépare des oeuvres pour les réceptions diplomatiques.

En 1979, en visite officielle dans la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, il est passionné par les coutumes traditionnelles. Dans la prairie, à 3000 m d'altitude, les Kirghiz pratiquent une lutte à cheval entre deux équipes qui se distinguent l'une de l'autre par la couleur des broderies. Ce sport est aussi joué entre équipes de femmes.

L'artiste est malade. En 1981, avec un retard de deux ans dû à une paralysie générale, il peint à l'encre et couleurs deux oeuvres sur le thème des luttes Kirghiz, sous le titre de Prairie Jubilante. L'une d'elles est accrochée dans le bâtiment de réception des chefs d'états étrangers.

L'autre, 142 x 360 cm, sert en 1984 de cadeau diplomatique pour Armand Hammer. L'artiste avait utilisé des pigments végétaux et des repeints minéraux sont effectués pour améliorer la stabilité avant que la peinture soit fournie au "milliardaire rouge" en visite à Beijing.

Prairie Jubilante, incontestablement le chef d'oeuvre de l'artiste, met en scène deux équipes de femmes, pour un total de 7 femmes, 9 chiens de berger et 80 chevaux dont un important groupe non sellé en plan intermédiaire. Cette oeuvre a été vendue pour RMB 130M incluant premium par Poly en coopération avec la Huang Zhou Art Foundation le 2 décembre 2013, lot 1921. Elle est illustrée dans le compte rendu de la vente par ChinaDaily.

Le Chasseur d'Autographes

Uncle Jimmy a passé toute sa vie à assouvir une passion, la collection d'images de baseball. Il ne s'est pas marié et n'a jamais possédé de voiture. Il prenait le train pour assister aux matchs et aux démonstrations où il chassait les autographes des plus grands joueurs. Il les obtenait aussi par des correspondances qu'il avait bien entendu conservées. 

Il est mort le 8 mars 2020, trop tôt pour assister à la grande euphorie du marché de la carte de sport. Il avait 97 ans et maintenait encore sa collection. Ses héritiers ont découvert avec stupeur l'étendue de cette accumulation. Wheatland a consacré cinq sessions à cet héritage. Les cartes ont été gradées par PSA. Je vous invite à regarder la vidéo partagée sur YouTube par CBS.

La série de cartes Goudey, éditée en 1933 et 1934, apporte une lueur de qualité dans la décadence des trading cards des années 1930, concurrencées par les cartes postales. Il n'est pas surprenant qu'elle ait charmé le jeune homme.

Goudey 1933 inclut 240 positions, dont quatre Babe Ruth et deux Lou Gehrig. La collection d'Uncle Jimmy incluait six cartes signées par Ruth et deux cartes signées par Gehrig. En octobre 2020, Wheatland a vendu pour $ 440K incluant premium une Goudey-Ruth gradée VG-EX4 avec un autographe gradé 8.

En août 2020, Wheatland a vendu pour $ 325K incluant premium une Goudey-Ruth # 149 gradée VG-EX+ 4.5 avec un autographe gradé 6. Dans la dernière session, qui se termine le 21 février, l'autre exemplaire de la même position, gradé VG-EX 4 avec un autographe gradé 8, est estimé $ 500K, lot 56.

Les cartes dans le meilleur état sont avidement recherchées. Une vente dédiée aux Goudey 1933 par Heritage le 24 janvier 2019 avait mis en avant trois cartes gradées Mint 9 par PSA, non signées : une Gehrig pour $ 580K, deux Ruth différentes pour $ 530K et $ 460K. Ces résultats incluent le premium. Il y a deux ans, les cartes signées n'intéressaient que des collectionneurs spécialisés et les cartes gradées VG-EX4 ne dépassaient pas $ 15K.


17 févr. 2021

Majestueux Maoshan par Fu Baoshi

VENTE PASSEE

Fu Baoshi n'était pas seulement l'imaginatif illustrateur des vieilles légendes. Pendant toute sa carrière, il cherche aussi la quintessence du paysage, par toutes les saisons, par tous les temps. Il exprime la neige, la pluie, la brume, en s'appuyant sur un grand nombre d'esquisses prises sur le terrain.

En 1965, pour le comité politique de la province de Jiangsu, il visite le site de Maoshan, au sud-ouest de Nanjing. Cette montagne est un haut lieu du Taoïsme. Un reboisement a été lancé en 1960, en commémoration du cantonnement de l'armée de Chen Yi pendant la guerre sino-japonaise.

Cette peinture à l'encre 106 x 276 cm terminée en juin 1965 inclut de minuscules constructions qui attestent de la civilisation apportée par le maoïsme : villages, usines et un pont dans la plaine, maisons sur les cimes. Elle a été vendue pour RMB 187M incluant premium par Poly le 5 juin 2017, lot 2245. L'image est partagée par China Daily dans le communiqué d'après vente.

Fu Baoshi est mort trois mois plus tard d'une hémorragie cérébrale à l'âge de 61 ans. Son monumental panorama de Maoshan avait été sa dernière oeuvre terminée.

Chrome Refractor pour Kobe Bryant

Les trading cards étaient des morceaux de carton mince imprimées en couleurs. Pour satisfaire les collectionneurs élitistes, les éditeurs ont créé les parallel cards en ajoutant des goodies sur leurs séries de base. La réponse a été favorable et la plupart des parallel cards ont été sérialisées, jusqu'au très tentant One Of One.

Le grand pas en avant est technologique. En 1993, Topps intègre du métal dans le carton. La série Topps Finest Baseball est ainsi accompagnée d'un parallel avec le chromage du cadre circulaire de l'image. L'éditeur dépose la dénomination protégée Refractor pour décrire cette nouveauté.

Le basketball vient concurrencer le baseball. La première série Topps Chrome Refractors est éditée en 1996, sans sérialisation. Par chance, elle inclut la rookie card de Kobe Bryant. L'encadrement métallisé de l'image est devenu rectangulaire. Il est ainsi mieux visible et peut-être aussi moins fragile. Plus tard Topps introduira les Refractors colorés.

BGS et PSA gradent ces cartes avec une échelle de base qui est similaire. BGS va cependant plus loin en enregistrant sur les carriers leur notation sur quatre critères : Centrage, Coins, Bords et Surface. Ceci leur permet de définir un haut de gamme plus élevé que le simple Gem Mint, le Black Label, pour les cartes notées 10 pour les quatre critères. Les différences de prix sont considérables.

Revenons à la rookie card Topps Chrome Refractors de Kobe Bryant. 

Une carte gradée Gem MT 10 par PSA a été vendue pour $ 450K incluant premium par Goldin le 31 janvier 2021.

Deux cartes ont été gradées Pristine Black Label 10 par BGS. L'une d'elles est listée par Goldin dans la vente en ligne qui se termine le 6 mars, lot 1.

Une carte gradée Pristine 10 par BGS à qui il manque un demi-point de centrage pour obtenir le Black Label est listée par Heritage dans la vente en ligne qui se termine le 27 février, lot 80052.

16 févr. 2021

Vierge à l'Enfant par Gossaert

VENTE PASSEE

En 1509, Jan Gossart (Gossaert en version Hollandaise) passe quelques mois à Rome en compagnie du  protecteur de toute sa carrière, un fils naturel légitimé du duc de Bourgogne qui deviendra évêque d'Utrecht. L'artiste était surnommé Mabuse par transcription de Maubeuge dont il était originaire. Il rencontre peut-être Michel-Ange et Raphael qui travaillent alors au Vatican et rapporte en Flandres les nouvelles tendances italiennes. Une de ses spécialités sera le nu mythologique.

L'oeuvre de Mabuse est très variée, mais inclut aussi de nombreuses répétitions de Vierges à l'Enfant, qui devaient être pour lui un important débouché commercial. Les attitudes, avec l'Enfant intrépide qui voudrait bien échapper des bras de la Mère adorante, semblent plus inspirées par les reliefs de Donatello que par les oeuvres plus récentes du quattrocento.

Une Vierge à l'Enfant, huile sur panneau 39 x 27 cm peinte vers 1520, a été vendue pour £ 4,6M incluant premium par Sotheby's le 9 décembre 2015, lot 6. L'image est partagée par Wikimedia.

Maintenu au bord d'une table par la mère attentive, l'Enfant est dans une position instable à peine rééquilibrée par sa main qui agrippe le menton de la mère. Cette composition est hardie, et un expert a pensé que cette image avait été l'aile gauche d'un diptyque. Si c'est le cas, il se penche en avant pour communiquer avec le donateur.

L'enfant est beau, malgré une chevelure trop abondante pour son âge. Le vêtement de la mère est bleu outre-mer, le pigment le plus cher à cette époque.

Jan Gossaert, called Mabuse - Virgin and Child - L650 - National Gallery

Console Louis XVI à Plaques en Sèvres

VENTES PASSEES

Dans les années 1780, la décoration des meubles avec des plaques en porcelaine de Sèvres est un sommet du luxe, rivalisant avec les pietre dure et les laques du Japon. Le marchand mercier Dominique Daguerre obtient un quasi monopole auprès de la manufacture. Bien que sa clientèle soit internationale, ce style de meubles est extrêmement rare.

La traçabilité est excellente. Les porcelaines sont signées, et datées par une lettre code. Pour les deux consoles ci-dessous, les achats de Daguerre ont été identifiés sans ambiguïté dans les archives de Sèvres : en 1784 il n'avait acheté que trois groupes de plaques, d'abord cinq et trois plaques dans un achat groupé, puis cinq plaques. Au second semestre de 1786, le seul achat de Daguerre est un groupe de cinq plaques aux mêmes prix que le premier lot de 1784. Daguerre faisait fabriquer ce type de meubles à Carlin.

De 1976 à 1979, les deux consoles dessertes ont appartenu à l'exceptionnelle collection d'Akram Ojjeh. Elles sont du même modèle, avec trois plaques sur la face avant et deux plaques latérales. Les fleurs des porcelaines ont été peintes par le même artiste. Les consoles sont en acajou massif avec des dimensions identiques, 91 x 135 x 51 cm.

La plus ancienne, faisant figure de prototype, n'avait pas été gardée par Ojjeh. Les porcelaines sont datées 1784 et elle est estampillée par Carlin. Elle a été vendue par Christie's le 12 décembre 2002 pour £ 2,65M incluant premium sur une estimation basse de £ 1M, lot 50.

Sur l'autre console, les porcelaines datées 1786 sont ultérieures à la mort de Carlin. Elle a probablement été fabriquée par Weisweiler. Provenant de la succession Ojjeh, elle a été vendue pour FF 10M incluant premium par Christie's le 11 décembre 1999 sur une estimation basse de FF 5M.

15 févr. 2021

Pont de Trinquetaille par van Gogh

VENTES PASSEES

1888 est l'année merveilleuse de la vie de van Gogh. Il a trouvé en Arles ce qu'il était venu chercher, l'extrême lumière des quatre saisons de la Provence, propice à ses nouvelles recherches sur la couleur inspirées par le Japonisme. Il parcourt les environs à pied pour mieux voir les collines et les vergers.

Au début juin, Vincent se rend en diligence aux Saintes-Maries de la Mer pour un séjour de cinq jours. Le 17 juin, il peint une vue animée des quais du Rhône avec le pont de fer de Trinquetaille qui relie la Camargue à la ville. Le ciel et les reflets dans l'eau sont jaune-verdâtre, la couleur de l'absinthe selon l'aveu de l'artiste.

Cette huile sur toile 65 x 81 cm a été vendue deux fois par Christie's : pour $ 15,4M incluant premium le 8 novembre 1999 et pour $ 11,2M incluant premium le 3 novembre 2004, lot 41. L'image est partagée par Wikimedia.

Vincent van Gogh - The Bridge at Trinquetaille 

Le pont de Trinquetaille inspire une seconde fois Vincent van Gogh, en octobre 1888. Son objectif est de décorer la Maison Jaune, qu'il voit comme le point focal de son Atelier du Midi. Cette fois-ci, son sujet est une vue rapprochée de l'escalier de pierre d'accès au pont. Il avait décrit ce projet avec un croquis dans une lettre à Theo le 13 octobre, dix jours avant l'arrivée de Gauguin.

Vincent montre dans cette peinture la subtilité des lumières par une matinée grise. Les couleurs sont apportées par le ciel presque bleu, les vêtements des passants et, tronqué sous une arche sur le bord droit de l'image, les feuilles jaunies par l'automne d'un unique platane.

Cette huile sur toile 93 x 74 cm a été vendue par Christie's le 28 juin 1987 pour £ 12,5M incluant premium valant alors $ 20M. L'image est partagée par Wikimedia.

Vincent Willem van Gogh 030

Amphore par Piguet et Capt

VENTE PASSEE

De 1802 à 1811 à Genève, Piguet et Capt est l'association de deux mécaniciens. Spécialiste des automates, Henry Capt avait travaillé avec Jaquet-Droz.  Après la dissolution de leur association, il a continué en indépendant tandis que son beau-frère Daniel Isaac Piguet s'associait avec Philippe Samuel Meylan.

La spécialité de Piguet et Capt était la combinaison de montres miniatures, d'automates et de musique dans des structures du plus grand luxe, abondamment décorées de perles et d'émaux. Les formes sont variées : bagues, tabatières, éventails, boucliers.

Le 13 avril 2002, Antiquorum a vendu au lot 607 pour CHF 4M incluant premium valant à l'époque $ 2,4M une amphore de 10 cm de haut attribuée à Piguet et Capt. Elle avait fait partie d'une paire..

Cette pièce exquise a été faite vers 1805 pour le marché chinois, avec une abondance de perles. La partie supérieure, entre le haut des anses, est centrée par deux cadrans et une ouverture sur le mécanisme. On notera que les montres squelettes ont aussi été une spécialité de Meylan.

Le ventre de l'amphore est une plaque émaillée peinte dans le goût de Vigée-Le Brun. Cette plaque bascule vers l'avant pour révéler un automate musical à double mouvement devant un fond pastoral : un enfant fait sauter un chien, et une jeune femme joue de la guitare.

14 févr. 2021

Les Ponts de Walton par Turner

VENTE PASSEE

Joseph Mallord William Turner organise sa carrière. Il ouvre une galerie à Londres en 1804 mais il ne veut plus vivre dans la grande ville. Il explore les rives de la Tamise dont les vues avaient enchanté son enfance et s'installe à Isleworth, dix miles en amont de Londres, là où la rivière Crane se jette dans la Tamise. Il sort son carnet de croquis, comme il avait fait pendant son tour d'Europe. Il aime emporter son chevalet sur sa barque et son influence sur Monet sera indéniable.

Cette région a une belle tradition artistique. Le pont de Walton, peint par Canaletto en 1754, était en bois. Il a été remplacé en 1788 par un double pont en pierre et brique qui enjambe la rivière et la rive marécageuse, mais le site a conservé son aspect romantique.

Turner peint autour de 1806 deux huiles sur toile de grand format, 93 x 124 cm, des ponts de Walton. L'une d'elles montre les ponts de face avec des bergers et leur troupeau en premier plan, dans le style typique des vues animées de Turner, plus idylliques que celles de Canaletto. Elle est conservée à la National Gallery of Victoria à Melbourne. 

L'autre montre les deux sections du pont dans toute leur longueur, légèrement de biais, derrière un avant-plan de vaches qui pataugent dans la rivière, dans une superbe lumière de coucher de soleil. Elle a été vendue pour £ 3,4M incluant premium par Sotheby's le 4 juillet 2018, lot 21.

Turner n'oubliera pas ce pont enchanté. Il l'intègre quarante ans plus tard dans un paysage italianisant, dans le style pré-impressionniste de sa fin de carrière. Cette huile sur toile 88 x 118 cm a été vendue pour £ 8,2M incluant premium par Sotheby's le 3 juillet 2019.


Un Vieil Hybride

Le 18 mars à New York, Christie's vend un bronze de type gong de 30 cm de long, lot 505 estimé $ 4M. 

Le gong et le zun étaient les deux formes de récipients servant à verser le vin rituel pendant la dynastie des Shang. Le gong est une saucière couverte, sans doute plus facile à manipuler. Le couvercle est posé avec précision sur la pièce. On versait sans l'enlever.

Le gong qui vient en vente est doublement zoomorphe, avec un tigre féroce à l'avant et une chouette à l'arrière. Le fauve a deux rangées de dents carrées entre lesquelles il crachait le feu quand on versait le vin bouillant. Les deux têtes d'animaux sont en ronde bosse sur le couvercle et le reste du corps est complet en bas relief. Les flancs du gong sont luxueusement décorés de bêtes mythiques, sans taotie.

Six exemples de ce modèle hybride sont connus, dont deux étaient dans la tombe de Fu Hao à Anyang. La collection créée pour accompagner dans l'au-delà cette concubine royale forme un catalogue complet des pièces liturgiques des Shang autour de 1200 BCE.

La rareté de ce modèle et la similitude des six exemples laisse supposer que ces bronzes provenaient du même atelier. Les deux gong de Fu Hao sont marqués à son nom. Le gong à vendre porte dans le fond du récipient le pictogramme de type wei (selon la désignation moderne) entouré de quatre empreintes clockwise d'un pied à quatre doigts. Le gong de même modèle conservé au musée Cernuschi a le même pictogramme, qui pouvait identifier un dignitaire du même rang que Fu Hao. 

Le gong qui provenait de la collection du musée Fujita a la forme d'un bélier complet, dont les pattes servent à poser le récipient au-dessus du réchaud. Il a été vendu par Christie's le 15 mars 2017 pour $ 27M incluant premium sur une estimation basse de $ 6M.

L'abus du vin nuisait au rituel sacré : les Zhou ont supprimé l'usage du gong.

13 févr. 2021

Papier d'Artiste

Georges Seurat fut un dessinateur prolifique et un peintre rare. Paraphrasant Hokusai, Gustave Kahn a significativement surnommé son ami "le jeune homme fou de dessin".

Il frotte un crayon de graphite noir Conté sur le papier Michallet en variant la pression pour obtenir toutes les nuances de gris. Les surfaces laissées vierges apportent le contraste de luminosité avec le reste de l'image. Le papier Michallet est une variante à gros grains du papier Ingres qui était conçu pour offrir une bonne adhérence au fusain.

En 1883, la toute première participation de Seurat au Salon est un portrait d'Aman-Jean dessiné dans cette technique. La luminosité du col de chemise fait oublier l'absence de traits pour délimiter la figure dans la pénombre. Dessiné dans la même phase expérimentale autour de 1882, une Dame tenant un bouquet dans un halo de lumière, 31 x 24 cm, a été vendue par Sotheby's le 10 novembre 2014 pour $ 5,3M incluant premium sur une estimation basse de $ 2M.

Il apparait ainsi que Seurat a été l'inventeur du dessin impressionniste avant d'être le pionnier du post-impressionnisme. Sa célèbre pratique du divisionnisme pour l'illusion des couleurs d'une peinture est ainsi une conséquence de ses expériences des contrastes dans les dessins noir et blanc.

Le 1er mars à New York, Christie's vend un des derniers dessins de Seurat, réalisé en 1890, lot 7 estimé $ 2,5M.

Cette scène fluviale 25 x 33 cm est un excellent démonstrateur de l'application des théories de Seurat à des scènes complexes. Les différentes nuances de gris apportent un subtil effet de clair-obscur amplifié par la silhouette simplifiée de deux femmes au premier plan. Le point focal brillant est un quadrilatère aux bords latéraux incurvés en forme de voile.


Les Alliés de Winston Churchill

Il était impossible que Winston Churchill reste désoeuvré. En 1915, quand il quitte le gouvernement à l'occasion d'un remaniement, il décide d'essayer la création picturale. Il a tout à apprendre er écoute attentivement les conseils de John Lavery et Walter Sickert. 

Le nouvel artiste est aussi avide de tourisme et de soleil. En 1935 sa première visite à Marrakech est un enchantement. Il avait beaucoup d'alliés politiques à qui il aimait offrir ses meilleures peintures néo-impressionnistes du Maroc.

En janvier 1943, en pleine guerre, la conférence anglo-américaine a lieu à Casablanca. Churchill parvient à décider le Président Roosevelt à faire un détour par Marrakech pour qu'ils contemplent ensemble le coucher du soleil sur les cimes enneigées de l'Atlas. Churchill reste un jour de plus pour peindre la vue de Marrakech avec la tour de la mosquée Koutoubia, de l'exact point de vue qu'il avait choisi pour faire plaisir à Roosevelt.

Cette huile sur toile 46 x 61 cm a été immédiatement offerte par Churchill à Roosevelt. Elle est estimée £ 1,5M à vendre par Christie's à Londres le 1er mars, lot 9.

Dans la même vente, le lot 3, estimé £ 300K, est une scène de rivière à Marrakech. Cette huile sur toile 60 x 92 cm a été peinte vers 1935 et a été donnée vers 1950 à Lord Montgomery of Alamein.

Une vue de l'Atlas à Tinherir (Tinghir), 64 x 76 cm, peinte en 1951 et offerte au Général Marshall en 1953, a été vendue pour £ 610K incluant premium par Sotheby's le 11 décembre 2006.

Une réplique 51 x 61 cm de la vue pour Roosevelt a été peinte par Churchill vers 1948 comme cadeau pour le Président Truman. Elle a été vendue pour £ 470K incluant premium par Sotheby's le 13 décembre 2007.


12 févr. 2021

La Collection Fine and Rare

Le whisky le plus prestigieux du monde a été distillé en 1926 sur un Single Highland Malt par The Macallan dans la région de Speyside en Ecosse. Il a ensuite maturé pendant 60 ans dans le fût de sherry en chêne n° 263. En 1986 The Macallan vide le tonneau dans 40 bouteilles. Ce whisky titre 42,6 %.

Les 24 premières bouteilles sont utilisées dans deux opérations de prestige pour les meilleurs clients de la marque : en 1989 avec une étiquette conçue par Peter Blake et en 1993 avec une étiquette conçue par Valerio Adami. Chaque bouteille est conditionnée dans un cabinet de sécurité en laiton et verre. 

Les autres bouteilles sont mises en stock à l'usine, sans cabinet. Deux d'entre elles sont vendues aux enchères sans étiquette par McTear's, en 2001 et 2002. L'une d'elles, revêtue plus tard d'une étiquette peinte par un artiste, a été vendue pour £ 1,2M incluant premium par Christie's le 29 novembre 2018.

En 2002 The Macallan crée la collection Fine and Rare, dont le catalogue d'origine inclut 37 types. Les amateurs sont invités à assembler des verticales. En 2004 les bouteilles restantes du 1926 60 ans d'âge sont commercialisées avec le pedigree Fine and Rare. Contrairement aux séries Blake et Adami, elles n'ont pas de sérialisation commerciale. Une Fine and Rare 700 ml 42,6 % a été vendue pour £ 1,45M incluant premium par Sotheby's le 24 octobre 2019.

La collection Gooding, dispersée en ligne en deux sessions par Whisky Auctioneer, incluait deux bouteilles produites avec le tonneau 263. L'Adami 12/12 a été vendue pour £ 825K hors frais en février 2020. La Fine and Rare 750 ml 42,6 % sera vendue au lot 224531 dans la seconde session, qui se termine le 22 février. Le communiqué du 22 janvier annonce une estimation au-delà de £ 1M.

La Plume de Vincent

A son arrivée à Arles, l'enthousiasme et l'énergie de Vincent van Gogh sont illimités. Pour atteindre son objectif d'être le meilleur artiste, il diversifie les thèmes, les influences et les techniques. 

Pendant l'été 1888, Vincent considère que la figure humaine est tout aussi intéressante que le paysage. Son deuxième opus dans ce genre est le portrait d'une jeune Arlésienne de 12 à 14 ans, qu'il intitule La Mousmé, un néologisme apporté du Japon par Loti qui est un synonyme de gamine.

Au même moment, Vincent perfectionne sa technique de dessin, qu'il considère comme un art majeur. Il entreprend de copier sur papier plusieurs de ses peintures les plus récentes sur des thèmes variés, et en fait des envois groupés à Theo, à Emile Bernard et à John Russell, l'artiste australien récemment installé en Bretagne.

Le dessin de La Mousmé envoyé début août à Russell est innovant par sa technique. Pour que cette oeuvre monochrome à l'encre brune sur papier ait la même qualité expressive que la peinture sur toile, il utilise une plume de roseau, avec laquelle il obtient de très beaux contrastes par la finesse du trait et par un délicat pointillisme sur la peau et sur le fond.

Ce dessin 31 x 24 cm est estimé $ 7M à vendre par Christie's à New York le 1er mars, lot 5. Le tweet montre un détail.

11 févr. 2021

Maternité par Picasso

VENTE PASSEE

Picasso a dit : "C'est en pensant que Casagemas était mort que je me suis mis à peindre en bleu". La chronologie des faits complique l'expertise. L'euphorie de son exposition solo par Vollard, en juin 1901, juste avant la grande dépression de Picasso, avait eu lieu quatre mois après la mort de Casagemas. Cette déclaration est cependant confirmée par un portrait imaginaire de Casagemas sur son lit de mort, peint en 1901, une vision trop douloureuse que Picasso a gardée en secret jusqu'en 1965.

Les deux amis avaient voulu explorer les plaisirs de la vie parisienne. Casagemas s'est suicidé après avoir tenté d'assassiner une danseuse du Moulin Rouge. 

Ce mélange d'amour et de mort a suscité à retardement un questionnement mystique. Picasso est traumatisé par la déchéance des femmes dans la prison-hôpital de Saint-Lazare, dédiée depuis cent ans à maintenir à l'écart des bordels les prostituées malades.

Dans un élan mystique qui anticipe de plus de trente ans la Minotauromachie, l'artiste ne comprend plus le sens de la vie. La femme n'est pas seulement un objet de plaisir, elle est aussi la mère, chargée de perpétuer l'espèce humaine. A la fin de 1901, juste avant de rentrer à Barcelone, il peint une série de Maternités qui réinterprètent indirectement le thème de la Vierge à l'Enfant.

Un opus de cette série en est probablement l'image la plus poignante. La mère est habillée d'une robe de bure avec une grande capuche. Elle tient affectueusement l'enfant debout en pyjama devant elle et pose un baiser sur son front. La pièce est vide à l'exception d'une corbeille de couture, symbole des humbles occupations de la mère. Il ne fait pas de doute qu'elle est une femme déchue, enfermée à Saint-Lazare, à qui son fils apporte le souvenir et l'espoir de la vraie vie. Les mains du jeune garçon sont jointes comme pour la prière chrétienne. 

Cette huile 92 x 60 cm a été vendue pour $ 24,7M incluant premium par Christie's le 14 novembre 1988. L'image a été partagée en 2006 par Artnet.

Ces interprétations sont confirmées par un chef d'oeuvre de la période bleue, peint à Barcelone en 1903, significativement intitulé La Vie, qui met en opposition un couple nu et une maternité et où l'homme du couple charnel est un portrait posthume de Casagemas.

Acrobate et Jeune Arlequin par Picasso

VENTE PASSEE

Pendant la période bleue, Picasso hésite entre Barcelone et Paris. Son quatrième voyage à Paris, en avril 1904, est décisif. 

Le début de gloire Parisienne de 1901 est déjà bien loin. Un ami lui cède une place au Bateau-Lavoir, une cité d'artistes sur les flancs de la Butte Montmartre. Il y trouve des artistes émigrés, italiens et espagnols, qui ne parviennent pas à échapper à la misère et gagnent quelques sous en vendant leurs oeuvres à des brocanteurs.

Il a la volonté de s'en sortir. Cet atelier misérable devient son pied-à-terre d'où il se fait de nouveaux amis, dont Max Jacob. Il veut s'amuser et fréquente les boîtes de nuit et le cirque Medrano. Sa nouvelle muse, Fernande, remplace Germaine, la femme fatale qui avait repoussé Casagemas et dont l'influence directe sur Pablo n'a pas été dévoilée.

L'art tragique n'est pas une solution pérenne pour ce retour d'ambitions. Picasso observe que les clowns, chargés d'amuser le public, ont la même vie affamée que les artistes inconnus. Les acrobates et les saltimbanques prennent la place des prostituées de la période bleue dans l'univers de Pablo. Par un optimisme qui est sans doute forcé, il ajoute les enfants qui croient encore aux futurs plaisirs de leur vie.

En février 1905, Picasso prépare une exposition de quelques oeuvres sur le thème du cirque, qui fait suite à l'édition du Repas Frugal. Une aquarelle montre un acrobate adulte et un arlequin adolescent costumés pour entrer en scène. Ils sont sérieux et faméliques. Les couleurs chaudes annoncent l'entrée dans la période rose. 

Cette oeuvre a été vendue par Christie's le 28 novembre 1988 pour £ 21M, valant à l'époque $ 38,5M, incluant premium, sur une estimation basse de £ 10M. Elle est illustrée dans l'article publié après la vente par Judd Tully, le critique d'art du Washington Post.

10 févr. 2021

Adoration des Mages par Mantegna

VENTE PASSEE

Andrea Mantegna fut un grand inventeur d'images. Peinte au début de sa carrière au milieu de la décennie 1450, la Présentation, tempera sur toile 77 x 94 cm, est un portrait rapproché de plusieurs personnages à mi corps qui entourent le Christ. La composition compressée mais extrêmement lisible est peut-être inspirée des bas-reliefs romains.  De telles oeuvres étaient sans doute destinées à la dévotion privée.

Le 18 avril 1985, Christie's a vendu pour £ 8M valant à l'époque $ 10,5M, incluant premium, une Adoration des Mages composée de façon comparable. Cette détrempe sur lin 49 x 66 cm est une technique utilisée par l'artiste à la fin de sa carrière et peut être datée 1495-1505.

Les trois rois apportent des cadeaux à l'Enfant, que sa mère soulève dans ses bras pour qu'il voie mieux. Joseph assiste. Les trois saints ont chacun une auréole faite d'un fin cercle d'or dans le style byzantin. Les rois sont habillés somptueusement, peut-être sous influence vénitienne. Les cadeaux sont cosmopolites : une coupe en porcelaine de Chine remplie d'or, un encensoir turc, une coupe couverte en agate.

L'image est partagée par Wikimedia.

Andrea Mantegna (Italian (Paduan) - Adoration of the Magi - Google Art Project

9 févr. 2021

Vierge à l'Enfant en Terre Cuite

VENTE PASSEE

Il semble établi que l'utilisation de la terre cuite pour les sculptures de dévotion florentine a été développée comme une activité secondaire du très important atelier de Ghiberti. Donatello a été un assistant de Ghiberti et il est tentant de lui attribuer les oeuvres les plus expressives.

Trois hauts reliefs en terre cuite peinte de la Vierge à l'Enfant ont des points en commun bien que les scènes soient différentes. L'Enfant est énergique et autoritaire. La Mère aimante et pensive cherche plus à le préserver des dangers qu'à maintenir une empathie. Les vêtements sont le sujet d'une riche polychromie mêlée à des dorures.

Ces reliefs pigmentés ne sont pas semblables aux terres cuites glassivées fournies par les della Robbia pour la dévotion privée. Ils sont des oeuvres originales dont aucune copie d'époque n'a été identifiée. Deux d'entre eux ont une lointaine provenance florentine. Si Donatello en est l'auteur, ils ont été produits dans sa dernière période florentine, après 1450.

La Vierge à l'Enfant devant un rideau, 102 x 74 cm, est conservée au Louvre.. La Vierge à l'Enfant avec quatre Chérubins, 100 x 70 x 20 cm, conservée au Bode Museum à Berlin, a perdu sa polychromie dans un incendie de guerre. 

L'autre image, 86 x 68 cm, est inhabituelle dans la composition et les fortes expressions, incluant la présence en arrière-plan de deux chérubins hilares. La polychromie a été bien conservée malgré des surpeints. Considérée comme une oeuvre authentique de Donatello par Pope-Hennessy, elle a été vendue par Sotheby's le 24 janvier 2008 pour $ 5,6M incluant premium sur une estimation basse de $ 2M, lot 75. Elle est illustrée dans le compte rendu de la vente partagé par Artnet.


La Raison du Plus Fort

L'histoire du baseball est divisée en deux périodes. La première, qui se termine en 1920, est la Dead Ball Era. Le pitcher est dominant. Il a le droit de réduire la visibilité de la balle avant de lancer, et l'usure de la balle au fil du jeu gêne considérablement le frappeur. Les parties se jouent avec peu de points marqués.

Dans ces conditions, les meilleurs frappeurs sont des colosses, ce qui fait la gloire de Honus Wagner puis de Babe Ruth. Cela ne suffit pas : il faut que les battes soient le plus maniables possible. Elles sont longues et lourdes. La marque Louisville Slugger écoute les besoins spécifiques des joueurs et va bientôt dominer ce marché.

Dans une vente en ligne qui se termine le 27 février, Heritage vend une batte longue et massive, 51,4 ounces et 35 inches, lot 80088 estimé $ 800K. Elle a conservé des traces d'une utilisation intensive et PSA/DNA lui a octroyé le grade le plus élevé, GU 10. Elle porte l'inscription PTS Wagner 1912, PTS étant un artisan local de Pittsburgh qui n'a pas été identifié.

Cette batte est matched avec une photo d'époque, également datée 1912, sur laquelle elle est portée vers l'avant par Honus Wagner assis jambes pendantes sur un muret. Cette photo illustre la remarque du pitcher Christy Mathewson selon laquelle il n'y a pas de faiblesse chez Wagner. Le photo matching est facilité par le fait que cet équipement anonyme échappe aux standardisations de la Louisville Slugger.

Une batte de baseball d'un tel poids est une sorte de massue préhistorique qui peut aussi être utile pour le maintien de l'ordre. Il est amusant de noter que Wagner l'a donnée à un officier de police de Pittsburgh.


8 févr. 2021

Schokko par Jawlensky

VENTES PASSEES

Le Fauvisme, mieux que l'impressionnisme, peut s'appliquer à tous les thèmes picturaux. Les pionniers pour le portrait sont Kees van Dongen et Alexej von Jawlensky. Attentif aux nouvelles théories, Jawlensky passe deux étés à Murnau avec Kandinsky et leurs compagnes respectives, Marianne et Gabriele, en 1908 et 1909. Les contours épais délimitent des zones de couleurs sauvages, par lesquelles l'expression prévaut sur la transcription de la nature.

Jawlensky prend comme modèle une très jeune femme d'un village bavarois. L'atelier est froid et elle demande une tasse de chocolat chaud. L'artiste la surnomme Schokko.

L'artiste aime affubler Schokko de chapeaux extravagants qui sont des prétextes à de nouvelles études de couleurs. Il peint Schokko au chapeau rouge en 1909.

Schokko au grand chapeau, huile sur carton 75 x 65 cm tendue sur toile peinte en 1910, a été vendue deux fois par Sotheby's : pour $ 8,3M incluant premium le 5 novembre 2003, lot 20, et pour £ 9,4M incluant premium le 5 février 2008, lot 8.

Le portrait d'Helene à l'éventail vert, huile sur panneau 65 x 54 cm peinte en 1912, annonce déjà la stylisation post-cubiste de la phase suivante. Elle a été vendue pour $ 11,3M incluant premium par Sotheby's le 3 mai 2011, lot 12. Je l'avais discutée avant la vente.

L'artiste a conservé jusqu'à sa mort ces deux exemples de cette période de créativité explosive. Les deux images sont partagées par Wikimedia.

Alexej von Jawlensky - Schokko mit Tellerhut


Alexej von Jawlensky - Frau mit grünem Fächer

Le Défenseur des Bruins

A partir de 1967 les Bruins de Boston ont les deux meilleurs joueurs de la ligue, Bobby Orr en défense et Phil Esposito au centre.

Spécialiste de la contre-attaque, Bobby Orr est le meilleur marqueur de points de la saison 1969-1970. C'est la première fois dans l'histoire de la NHL qu'un défenseur réalise cet exploit. Il cumule pas moins de cinq trophées individuels dans cette saison.

La saison 1970-1971 aurait été parfaite si les Bruins n'avaient pas été éliminés aux quarts de finale de la coupe Stanley. La performance de Bobby Orr atteint de nouvelles hauteurs, avec plus de 100 points d'aide.

Pour la saison 1971-1972, les Bruins gagnent à nouveau la coupe Stanley, comme en 1969-1970.

Bobby Orr est aussi le joueur le mieux payé. En août 1971, son renouvellement pour cinq ans avec les Bruins est le premier contrat à dépasser 1 millions de dollars dans l'histoire de la NHL.

Un road jersey porté par Bobby Orr pendant la saison 1970-1971 sera vendu par Classic Auctions dans une vente en ligne qui se termine le 23 février, lot 424. Il a de nombreuses usures de jeu avec des réparations d'époque, et est accompagné d'une lettre d'authenticité signée par le joueur. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

Un home jersey de la saison 1971-1972, également usé en jeu et photo-matché, a été vendu pour $ 147K incluant premium par Heritage le 13 décembre 2020.



7 févr. 2021

Madeleine par Titien

VENTE PASSEE

Titien peint sa première Madeleine pénitente au débit des années 1530 sur une commande du duc d'Urbino. Le thème est exemplaire : une jeune femme qui passe soudain et définitivement du vice à la vertu par une illumination chrétienne.

Madeleine est une femme robuste, qui cache instinctivement sa nudité par l'enroulement de ses cheveux autour de son cou. La première image est sensuelle, comme si l'artiste voulait que son changement de vie suscite de la pitié.

Titien retravaillera régulièrement ce thème, apportant de petites améliorations dans les symboles et dans le paysage environnant.

Une huile sur panneau 110 x 78 cm apparaît comme une synthèse de ces variantes, avec toutes les qualités picturales de la fin de carrière de l'artiste. Elle peut être ultérieure à la version de 1565 conservée au Musée de l'Ermitage.

Les gestes n'ont pas changé mais la sainte s'est rhabillée : la nudité de ses seins ne titille plus le vieil artiste. La bouche entrouverte marque plus explicitement une extase, renforcée par les larmes coulantes. Le paysage est devenu très sombre mais la lumière du ciel est mystique. Le panneau est rarement utilisé par Titien dans cette période. Il est peut-être une réminiscence de la technique de sa Madeleine d'Urbino, trente ans plus tôt.

Cette peinture a été vendue pour $ 4,5M incluant premium par Sotheby's le 25 janvier 2008, lot 117.

Le Taj Mahal d'Elizabeth Taylor

VENTE PASSEE

L'objet d'art idéal, qui fait rêver le monde entier, doit évoquer à la fois l'amour, la mort et la richesse. En ajoutant l'élégance et la monumentalité, j'ai décrit le Taj Mahal, le mausolée de l'épouse chérie de Shah Jahan.

En 1972, pour le 40ème anniversaire d'Elizabeth Taylor, Richard Burton déclare avec humour qu'il aurait voulu lui offrir le Taj Mahal mais que le monument n'était pas transportable. Le vrai cadeau en est une évocation : un bijou moghol, que Burton a acheté pour environ £ 350K.

Ce bijou est centré d'un gros diamant en forme de coeur inséré dans un environnement de même forme de pierres rouges, de jade et de petits diamants. L'inscription est en persan : Nur Jahan Baygum et Padshah, 23, 1037. Le ruban qui permet de le porter en pendant est défraîchi. Liz Taylor le fait remplacer par Cartier par une chaîne d'or terminée par un effilochage de fils d'or qui portent des rubis.

Dans le calendrier de l'Hégire, 1037, correspondant à 1627 CE, est l'année de la mort de Jahangir dans la 23ème année de son règne et marque de ce fait la fin de la longue régence de son épouse Nur Jahan. Shah Jahan est le fils et successeur de Jahangir.

Le 13 décembre 2011, dans la vente par Christie's de la succession d'Elizabeth Taylor, le bijou dénommé le Taj Mahal est vendu pour $ 8,8M incluant premium sur une estimation basse de $ 300K, lot 56.

Après la vente, l'acheteur, qui a gardé l'anonymat, se rend compte que rien ne permet de démontrer que le diamant Taj Mahal a été un jour dans les mains de Jahangir ou de Shah Jahan. Il est un client important et Christie's tente d'annuler la vente de ce lot. Le trust en charge de la succession de l'actrice s'y oppose en 2015 et 2017 par des plaintes en justice, argumentant l'absence d'irrégularité. La suite n'est pas connue.

6 févr. 2021

Terre Cuite de la Renaissance Florentine

VENTE PASSEE

Le 29 janvier 2021, Sotheby's a vendu une terre cuite polychrome de la Vierge à l'Enfant dans le style de la Renaissance Florentine pour $ 580K incluant premium, lot 111.

Ghiberti appliquait un nouveau style pour la décoration des portes du Baptistère qui lui avait été confiée par le concours de 1401. Il savait concilier la forme et l'action dans les panneaux de bronze dont l'épaisseur était forcément limitée. Il avait de nombreux assistants et élèves qui auront un rôle majeur dans les théories de la perspective.

Les modèles d'origine ont été conçus dès 1405 par Ghiberti ou par Brunelleschi. Ils ont été abondamment reproduits par moulage en argile cuite et en stuc. La finition incluait la mise en couleurs, la dorure et les retouches manuelles.

Les attitudes émotionnelles des Vierges à l'Enfant échappent au gothique tardif. La Madonne est jolie et tranquille. L'Enfant, souvent autoritaire, est pris entre son besoin d'être protégé dans le bras de sa mère et son envie de découvrir le monde, comme tous les enfants.

La terre cuite vendue par Sotheby's est un haut relief de 73 cm de haut et 18 cm de profondeur avec une superbe et rare conservation de la polychromie. Le catalogue suggère une réalisation vers 1425 à 1450 par Ghiberti et son atelier. Son prototype en argile massif creusé a été récemment découvert dans le palais épiscopal de Fiesole.


5 févr. 2021

Le Secret de Dulcie

 En 1936, quand Jean Bugatti prend la direction de l'usine de Molsheim, le haut de gamme est le châssis Type 57. La même année, Bugatti renoue avec le succès avec la variante 57 G, équipée de la spectaculaire carrosserie aérodynamique Tank, qui gagne le Grand Prix de France à Linas-Montlhéry. La nouvelle variante surbaissée 57 S, qui allie la vitesse et le luxe, peut être équipée des plus prestigieuses carrosseries de l'usine, l'Atalante et l'Atlantic.

Au début de 1937, une 57 S est envoyée à Londres pour être équipée d'une carrosserie ouverte quatre places sports Grand Routier par Corsica. Elle est surnommée Dulcie par son premier propriétaire en référence à son numéro d'immatriculation DUL 351, qu'elle a encore aujourd'hui.

Cette voiture est pour son cinquième propriétaire, nommé Bill Turnbull, la passion de toute sa vie.  Quand il l'achète en 1969, elle est restée merveilleusement d'origine, et Bill reconstitue toute son histoire d'utilisation par une correspondance détaillée avec ses quatre prédécesseurs.

Bill entreprend de restaurer la voiture dans un respect total de sa configuration d'origine. La boîte de vitesse faisait du bruit. Il démonte la voiture pour étudier sa structure et découvre avec stupeur que le châssis n'est pas conforme à la variante S. Le cadre est plus épais, 4 mm au lieu de 3,5 mm. Cette surépaisseur est compensée par 27 trous d'allègement de diamètres variés, de 55 à 110 mm.

Dulcie cache son secret jusqu'en 2006, quand un autre Bugattiste passionné envoie à Bill des photos prises en 1974 du seul châssis survivant de la variante 57 G. La comparaison est flagrante. A l'insu de tous ses amoureux, Dulcie a un châssis de compétition 57 G libéré de sa carrosserie de compétition et modifié en 57 S par l'usine pour une reconversion commerciale, une pratique courante à l'époque.

Bill continue sa méticuleuse restauration pendant cinquante ans. A sa mort, le travail est presque terminé. Provenant de ses héritiers, Dulcie est estimée £ 5M à vendre sans prix de réserve par Bonhams à Londres le 19 février, lot 105. Je vous invite à regarder la très courte vidéo partagée par la maison de ventes.

Contrairement à la plupart des 57 S, Dulcie n'a jamais été équipée d'un surcompresseur.


Michael Jordan par Upper Deck

VENTES PASSEES

Etablie en 1988, la société Upper Deck a modernisé les cartes de sport. Dès 1990 la signature autographe du joueur est ajoutée sur des séries de prestige, dans des quantités forcément limitées. La toute première trading card autographiée par Michael Jordan est une Upper Deck de 1996 dans la série SPx.

En 1997 la nouvelle dynamique d'effets spéciaux appâte leurs concurrents dont Fleer et l'éphémère Metal Universe. Upper Deck crée une autre nouveauté : le fragment de maillot inséré sur la carte.

Michael Jordan utilise son maillot dans l'édition Game Jersey d'Upper Deck de la saison 1997-98, avec un double copyright 1998 de l'éditeur et de la NBA. Cette carte est sérialisée sur un total de 23 qui correspond au numéro du joueur mais ne signifie pas que cette quantité ait été entièrement produite. Le maillot et les photos se rapportent à un match prestigieux, le NBA All-Star Game de 1992 au cours duquel Jordan a marqué 18 points en 31 minutes de jeu.

La carte 8/23 a été vendue pour $ 1,44M incluant premium par Heritage le 5 février 2021 sur une estimation de $ 400K, lot 50196. L'état est gradé NM7 par PSA.  Des progrès restent à faire : le concepteur n'a pas prévu de place dédiée pour la signature, qui est faible et étriquée.

Dans la même série Game Jersey d'Upper Deck, la carte Michael Jordan 13/23 éditée pour la saison 1998-99, gradée Mint 9 par BGS, a été vendue pour $ 310K incluant premium par Goldin le 30 janvier 2021, lot 8. Le maillot a été porté pendant la saison 1992-93.

4 févr. 2021

La Console d'Abbey Road

VENTE PASSEE

Le temps des crooners est terminé. Pour maintenir une différence entre eux, les groupes de rock doivent maîtriser toutes les techniques sonores, et pas seulement les instruments de musique. Les Beatles utilisent les studios d'enregistrement de la marque de disques EMI. Devant la porte, le passage piéton sur Abbey Road devient célèbre avec la pochette du dernier album enregistré par le groupe, en 1969. S'appuyant sur ce triomphe, EMI Recording Studios prend désormais le nom d'Abbey Road Studios.

Les Pink Floyd doivent leur succès à la musique psychédélique. Les magnétophones à quatre pistes et les consoles à huit pistes ne conviennent pas pour ce nouveau niveau de complexité sonore. EMI met au point une console à seize pistes.

The Dark Side of the Moon, huitième album studio des Pink Floyd, est enregistré en 1972 et 1973 sur ce nouveau matériel de génération MK IV. Les ingénieurs d'EMI ont réussi à maintenir une musicalité parfaite avec pas moins de dix pistes mixées. L'album restera pendant 591 semaines consécutives dans le top 200 du magazine spécialisé Billboard.

La console connaît un usage intensif, notamment avec Paul, George et Ringo, avant d'être remplacée par un matériel plus moderne en 1983. Elle est alors acquise par un employé d'Abbey Road qui démarre une affaire de production indépendante. Elle a été vendue par Bonhams le 27 mai 2017 pour $ 1,8M incluant premium sur une estimation de $ 700K, lot 35. Il y avait eu également à Abbey Road une console MK IV de rechange.

British Touring Green

Depuis 1926, Barnato est le patron et le principal actionnaire de la société Bentley, qu'il parvient à préserver du dépôt de bilan jusqu'en 1931. Pendant cette période, les gros moteurs préconisés par W.O. Bentley apportent une puissance et une vitesse exceptionnelles.

La Blower Bentley 4-1/2 litres aurait pu monopoliser les victoires en compétition. La divergence d'opinion technique entre Barnato et W.O. a malheureusement nécessité des compromis. W.O. acceptait le surcompresseur à la seule condition que le moteur ne soit pas modifié. Cette exigence a décalé vers l'avant la position du surcompresseur, donnant une forme aisément reconnaissable au capot avant.

Cinquante 4-1/2 ont été équipées en usine en Blower. Vanden Plas réalise la plupart des carrosseries et la couleur British Racing Green marque la fierté nationale pour ces machines hors du commun. Les Blower avec un historique connu et un bon niveau d'originalité sont très recherchées, et souvent très bien documentées.

Le 13 février à Paris, RM Sotheby's vend au lot 136 une Blower Bentley 4-1/2 sortie d'usine en septembre 1931, deux mois après la mise en hypothèque de la société. Le communiqué de presse du 22 décembre annonce une estimation au-delà de € 4,1M.

Cette voiture avait été équipée à l'origine d'une carrosserie ouverte par Mayfair, remplacée vers 1960 par une Vanden Plas prélevée sur une autre 4-1/2. Certains autres éléments ont été changés pour maintenir la Bentley en état de fonctionnement mais ses propriétaires successifs ont bien pris soin de les conserver au côté de la voiture, re-carrossée en Tourer verte avec son capot Mayfair d'origine.