15 févr. 2021

Amphore par Piguet et Capt

VENTE PASSEE

De 1802 à 1811 à Genève, Piguet et Capt est l'association de deux mécaniciens. Spécialiste des automates, Henry Capt avait travaillé avec Jaquet-Droz.  Après la dissolution de leur association, il a continué en indépendant tandis que son beau-frère Daniel Isaac Piguet s'associait avec Philippe Samuel Meylan.

La spécialité de Piguet et Capt était la combinaison de montres miniatures, d'automates et de musique dans des structures du plus grand luxe, abondamment décorées de perles et d'émaux. Les formes sont variées : bagues, tabatières, éventails, boucliers.

Le 13 avril 2002, Antiquorum a vendu au lot 607 pour CHF 4M incluant premium valant à l'époque $ 2,4M une amphore de 10 cm de haut attribuée à Piguet et Capt. Elle avait fait partie d'une paire..

Cette pièce exquise a été faite vers 1805 pour le marché chinois, avec une abondance de perles. La partie supérieure, entre le haut des anses, est centrée par deux cadrans et une ouverture sur le mécanisme. On notera que les montres squelettes ont aussi été une spécialité de Meylan.

Le ventre de l'amphore est une plaque émaillée peinte dans le goût de Vigée-Le Brun. Cette plaque bascule vers l'avant pour révéler un automate musical à double mouvement devant un fond pastoral : un enfant fait sauter un chien, et une jeune femme joue de la guitare.