12 févr. 2021

La Collection Fine and Rare

Le whisky le plus prestigieux du monde a été distillé en 1926 sur un Single Highland Malt par The Macallan dans la région de Speyside en Ecosse. Il a ensuite maturé pendant 60 ans dans le fût de sherry en chêne n° 263. En 1986 The Macallan vide le tonneau dans 40 bouteilles. Ce whisky titre 42,6 %.

Les 24 premières bouteilles sont utilisées dans deux opérations de prestige pour les meilleurs clients de la marque : en 1989 avec une étiquette conçue par Peter Blake et en 1993 avec une étiquette conçue par Valerio Adami. Chaque bouteille est conditionnée dans un cabinet de sécurité en laiton et verre. 

Les autres bouteilles sont mises en stock à l'usine, sans cabinet. Deux d'entre elles sont vendues aux enchères sans étiquette par McTear's, en 2001 et 2002. L'une d'elles, revêtue plus tard d'une étiquette peinte par un artiste, a été vendue pour £ 1,2M incluant premium par Christie's le 29 novembre 2018.

En 2002 The Macallan crée la collection Fine and Rare, dont le catalogue d'origine inclut 37 types. Les amateurs sont invités à assembler des verticales. En 2004 les bouteilles restantes du 1926 60 ans d'âge sont commercialisées avec le pedigree Fine and Rare. Contrairement aux séries Blake et Adami, elles n'ont pas de sérialisation commerciale. Une Fine and Rare 700 ml 42,6 % a été vendue pour £ 1,45M incluant premium par Sotheby's le 24 octobre 2019.

La collection Gooding, dispersée en ligne en deux sessions par Whisky Auctioneer, incluait deux bouteilles produites avec le tonneau 263. L'Adami 12/12 a été vendue pour £ 825K hors frais en février 2020. La Fine and Rare 750 ml 42,6 % sera vendue au lot 224531 dans la seconde session, qui se termine le 22 février. Le communiqué du 22 janvier annonce une estimation au-delà de £ 1M.