13 févr. 2021

Les Alliés de Winston Churchill

Il était impossible que Winston Churchill reste désoeuvré. En 1915, quand il quitte le gouvernement à l'occasion d'un remaniement, il décide d'essayer la création picturale. Il a tout à apprendre er écoute attentivement les conseils de John Lavery et Walter Sickert. 

Le nouvel artiste est aussi avide de tourisme et de soleil. En 1935 sa première visite à Marrakech est un enchantement. Il avait beaucoup d'alliés politiques à qui il aimait offrir ses meilleures peintures néo-impressionnistes du Maroc.

En janvier 1943, en pleine guerre, la conférence anglo-américaine a lieu à Casablanca. Churchill parvient à décider le Président Roosevelt à faire un détour par Marrakech pour qu'ils contemplent ensemble le coucher du soleil sur les cimes enneigées de l'Atlas. Churchill reste un jour de plus pour peindre la vue de Marrakech avec la tour de la mosquée Koutoubia, de l'exact point de vue qu'il avait choisi pour faire plaisir à Roosevelt.

Cette huile sur toile 46 x 61 cm a été immédiatement offerte par Churchill à Roosevelt. Elle est estimée £ 1,5M à vendre par Christie's à Londres le 1er mars, lot 9.

Dans la même vente, le lot 3, estimé £ 300K, est une scène de rivière à Marrakech. Cette huile sur toile 60 x 92 cm a été peinte vers 1935 et a été donnée vers 1950 à Lord Montgomery of Alamein.

Une vue de l'Atlas à Tinherir (Tinghir), 64 x 76 cm, peinte en 1951 et offerte au Général Marshall en 1953, a été vendue pour £ 610K incluant premium par Sotheby's le 11 décembre 2006.

Une réplique 51 x 61 cm de la vue pour Roosevelt a été peinte par Churchill vers 1948 comme cadeau pour le Président Truman. Elle a été vendue pour £ 470K incluant premium par Sotheby's le 13 décembre 2007.