14 févr. 2021

Les Ponts de Walton par Turner

VENTE PASSEE

Joseph Mallord William Turner organise sa carrière. Il ouvre une galerie à Londres en 1804 mais il ne veut plus vivre dans la grande ville. Il explore les rives de la Tamise dont les vues avaient enchanté son enfance et s'installe à Isleworth, dix miles en amont de Londres, là où la rivière Crane se jette dans la Tamise. Il sort son carnet de croquis, comme il avait fait pendant son tour d'Europe. Il aime emporter son chevalet sur sa barque et son influence sur Monet sera indéniable.

Cette région a une belle tradition artistique. Le pont de Walton, peint par Canaletto en 1754, était en bois. Il a été remplacé en 1788 par un double pont en pierre et brique qui enjambe la rivière et la rive marécageuse, mais le site a conservé son aspect romantique.

Turner peint autour de 1806 deux huiles sur toile de grand format, 93 x 124 cm, des ponts de Walton. L'une d'elles montre les ponts de face avec des bergers et leur troupeau en premier plan, dans le style typique des vues animées de Turner, plus idylliques que celles de Canaletto. Elle est conservée à la National Gallery of Victoria à Melbourne. 

L'autre montre les deux sections du pont dans toute leur longueur, légèrement de biais, derrière un avant-plan de vaches qui pataugent dans la rivière, dans une superbe lumière de coucher de soleil. Elle a été vendue pour £ 3,4M incluant premium par Sotheby's le 4 juillet 2018, lot 21.

Turner n'oubliera pas ce pont enchanté. Il l'intègre quarante ans plus tard dans un paysage italianisant, dans le style pré-impressionniste de sa fin de carrière. Cette huile sur toile 88 x 118 cm a été vendue pour £ 8,2M incluant premium par Sotheby's le 3 juillet 2019.