18 févr. 2021

Lutte à Cheval par Huang Zhou

VENTE PASSEE

Huang Zhou aimait exprimer la vitalité et l'enthousiasme dans ses études d'animaux. Banni pendant la révolution culturelle, il contribua activement à la reconstruction artistique et prépare des oeuvres pour les réceptions diplomatiques.

En 1979, en visite officielle dans la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, il est passionné par les coutumes traditionnelles. Dans la prairie, à 3000 m d'altitude, les Kirghiz pratiquent une lutte à cheval entre deux équipes qui se distinguent l'une de l'autre par la couleur des broderies. Ce sport est aussi joué entre équipes de femmes.

L'artiste est malade. En 1981, avec un retard de deux ans dû à une paralysie générale, il peint à l'encre et couleurs deux oeuvres sur le thème des luttes Kirghiz, sous le titre de Prairie Jubilante. L'une d'elles est accrochée dans le bâtiment de réception des chefs d'états étrangers.

L'autre, 142 x 360 cm, sert en 1984 de cadeau diplomatique pour Armand Hammer. L'artiste avait utilisé des pigments végétaux et des repeints minéraux sont effectués pour améliorer la stabilité avant que la peinture soit fournie au "milliardaire rouge" en visite à Beijing.

Prairie Jubilante, incontestablement le chef d'oeuvre de l'artiste, met en scène deux équipes de femmes, pour un total de 7 femmes, 9 chiens de berger et 80 chevaux dont un important groupe non sellé en plan intermédiaire. Cette oeuvre a été vendue pour RMB 130M incluant premium par Poly en coopération avec la Huang Zhou Art Foundation le 2 décembre 2013, lot 1921. Elle est illustrée dans le compte rendu de la vente par ChinaDaily.