15 févr. 2021

Pont de Trinquetaille par van Gogh

VENTES PASSEES

1888 est l'année merveilleuse de la vie de van Gogh. Il a trouvé en Arles ce qu'il était venu chercher, l'extrême lumière des quatre saisons de la Provence, propice à ses nouvelles recherches sur la couleur inspirées par le Japonisme. Il parcourt les environs à pied pour mieux voir les collines et les vergers.

Au début juin, Vincent se rend en diligence aux Saintes-Maries de la Mer pour un séjour de cinq jours. Le 17 juin, il peint une vue animée des quais du Rhône avec le pont de fer de Trinquetaille qui relie la Camargue à la ville. Le ciel et les reflets dans l'eau sont jaune-verdâtre, la couleur de l'absinthe selon l'aveu de l'artiste.

Cette huile sur toile 65 x 81 cm a été vendue deux fois par Christie's : pour $ 15,4M incluant premium le 8 novembre 1999 et pour $ 11,2M incluant premium le 3 novembre 2004, lot 41. L'image est partagée par Wikimedia.

Vincent van Gogh - The Bridge at Trinquetaille 

Le pont de Trinquetaille inspire une seconde fois Vincent van Gogh, en octobre 1888. Son objectif est de décorer la Maison Jaune, qu'il voit comme le point focal de son Atelier du Midi. Cette fois-ci, son sujet est une vue rapprochée de l'escalier de pierre d'accès au pont. Il avait décrit ce projet avec un croquis dans une lettre à Theo le 13 octobre, dix jours avant l'arrivée de Gauguin.

Vincent montre dans cette peinture la subtilité des lumières par une matinée grise. Les couleurs sont apportées par le ciel presque bleu, les vêtements des passants et, tronqué sous une arche sur le bord droit de l'image, les feuilles jaunies par l'automne d'un unique platane.

Cette huile sur toile 93 x 74 cm a été vendue par Christie's le 28 juin 1987 pour £ 12,5M incluant premium valant alors $ 20M. L'image est partagée par Wikimedia.

Vincent Willem van Gogh 030