8 févr. 2021

Schokko par Jawlensky

VENTES PASSEES

Le Fauvisme, mieux que l'impressionnisme, peut s'appliquer à tous les thèmes picturaux. Les pionniers pour le portrait sont Kees van Dongen et Alexej von Jawlensky. Attentif aux nouvelles théories, Jawlensky passe deux étés à Murnau avec Kandinsky et leurs compagnes respectives, Marianne et Gabriele, en 1908 et 1909. Les contours épais délimitent des zones de couleurs sauvages, par lesquelles l'expression prévaut sur la transcription de la nature.

Jawlensky prend comme modèle une très jeune femme d'un village bavarois. L'atelier est froid et elle demande une tasse de chocolat chaud. L'artiste la surnomme Schokko.

L'artiste aime affubler Schokko de chapeaux extravagants qui sont des prétextes à de nouvelles études de couleurs. Il peint Schokko au chapeau rouge en 1909.

Schokko au grand chapeau, huile sur carton 75 x 65 cm tendue sur toile peinte en 1910, a été vendue deux fois par Sotheby's : pour $ 8,3M incluant premium le 5 novembre 2003, lot 20, et pour £ 9,4M incluant premium le 5 février 2008, lot 8.

Le portrait d'Helene à l'éventail vert, huile sur panneau 65 x 54 cm peinte en 1912, annonce déjà la stylisation post-cubiste de la phase suivante. Elle a été vendue pour $ 11,3M incluant premium par Sotheby's le 3 mai 2011, lot 12. Je l'avais discutée avant la vente.

L'artiste a conservé jusqu'à sa mort ces deux exemples de cette période de créativité explosive. Les deux images sont partagées par Wikimedia.

Alexej von Jawlensky - Schokko mit Tellerhut


Alexej von Jawlensky - Frau mit grünem Fächer