3 mars 2021

Argent et Or dans un Bol Tang

La Route de la Soie a ouvert de nouvelles influences pour la Chine. L'art Sassanide était varié, avec des techniques de production complexes. L'engouement des Tang pour les bols en argent en fut une suite directe. Les pièces du plus grand luxe pouvaient être utilisées comme cadeaux diplomatiques ou pour présentation. Han Wei a proposé une chronologie en 1989. 

Le 17 mars à New York, Sotheby's vend un bol sans couvercle du groupe IV de Han Wei, lot 202 estimé $ 1M. Il mesure 24 cm de diamètre et est décoré de fleurs, feuilles et fruits, utilisant une technique de poinçonnage développée en Perse. La forme à quatre lobes peut évoquer une fleur de bégonia ouverte. Les formes lobées était inconnues avant les Tang.

La dorure est très abondante, couvrant complètement tout l'extérieur et le médaillon central intérieur. Le pourtour intérieur laissé lisse est ainsi la seule surface en argent, offrant une juxtaposition spectaculaire avec le reste de la pièce. Le motif du fond est composé de fleurs et fruits de grenade. L'artiste a cherché un effet décoratif baroque, non asservi au naturalisme.

Sa période la plus probable est autour de 820 CE. La comparaison des motifs de fleurs avec les sculptures sur pierre définit un terminus ante quem autour de 840.