4 mars 2021

Connivence à l'Ecole

A l'Ecole des Beaux-Arts, Amrita Sher-Gil est une étudiante extrêmement douée qui gagne de nombreux prix. Elle acquiert la technique de la peinture à l'huile et se spécialise dans le portrait et la nature morte. Ses condisciples posent pour elle. En 1931 ses auto-portraits psychologiques expriment toute la variété de ses sentiments.

Sa jeune soeur Indira l'a suivie à Paris et fait les mêmes études. Une connivence d'adolescentes s'établit entre les deux filles et Denyse, une condisciple d'Indira. En 1932 Amrita peint une toile 133 x 164 cm  intitulée Jeunes Filles, mettant en scène sa soeur et leur amie. Ce chef d'oeuvre séminal d'Amrita en matière de scènes de genre assure sa visibilité sur la scène artistique Parisienne, alors que ses études ne sont pas encore terminées. Elle a dix-neuf ans.

Un portrait de Denyse par Amrita vient de faire surface. Il sera vendu par Christie's à New York le 17 mars, lot 1020 estimé $ 1,8M. Cette huile sur toile 46 x 38 cm a été peinte quelques mois avant Jeunes Filles pour être offerte à son amie. Influencée par l'art de Gauguin et Valadon, Amrita a créé un environnement chaleureux qui s'associe parfaitement à l'attitude communicative de la fille. L'intimité tranquille fait aussi penser à Morisot.

Pour la préparation de cette vente, Christie's a pu consulter les lettres envoyée par Denyse à son futur mari. Elle perçoit parfaitement qu'Amrita a une personnalité hors du commun et une grande culture, avec de nombreux enthousiasmes.