22 mars 2021

Couleurs de la Guerre Révolutionnaire

VENTES PASSEES

Officier loyaliste de la Guerre Révolutionnaire, Banastre Tarleton revient en Angleterre en 1781 avec une collection de quatre couleurs prises aux Américains.

Feu son père, un armateur de Liverpool, avait fait fortune dans le commerce des esclaves. Dès le déclenchement de la guerre d'indépendance, le jeune Banastre âgé de 21 ans traverse l'Atlantique. En 1778 il crée à New York les Tarleton's Raiders, une unité de cavalerie portant l'uniforme vert de la British Legion. Ce brillant officier est célèbre par le massacre des Patriots à la bataille de Waxhaws.

Restés dans sa descendance, les quatre trophées ont été vendus par Sotheby's le 14 juin 2006.

Le lot 1, vendu pour $ 12,3M incluant premium, est un drapeau du 2nd Continental Light Dragons pris en 1779 à la bataille de Pound Ridge. Il est en soie 76 x 90 cm plus une frange en argent de 7 cm sur trois côtés. 

Cette pièce est l'unique exemple survivant du premier style des drapeaux américains, avec les treize bandes rouge et blanc symbolisant les états fondateurs mais avant l'ajout des étoiles par le Continental Congress le 14 juin 1777. Au centre de ce drapeau, un rectangle en tissu est peint d'un nuage d'orage ailé avec une devise en ruban. Son terminus post quem est la création de son régiment le 12 décembre 1776.

Les trois autres drapeaux ont été vendus ensemble pour $ 5,1M, lot 2. Ils constituent l'ensemble des couleurs du 3rd Virginia Detachment, prises à Waxhaws en 1780. 

L'un d'eux est en soie jaune d'or 128 x 115 cm peinte d'un castor abattant une palmette et cousue d'un canton de soie bleu ciel portant les treize étoiles d'argent dans le désordre d'une constellation. Les deux autres, un peu plus petits, sont respectivement en soie jaune d'or et bleue. Leur terminus post quem est la définition de leur style par la Continental Army en 1778.