2 mars 2021

Dix-Huit Luohans par Wu Bin

VENTE PASSEE

Les disciples directs de Bouddha sont nommés Arhats en Inde et Luohans en Chine. Ils ont un nom personnel et des attributs spécifiques. Leur nombre traditionnel, dix-huit, n'est pas figé par un texte sacré. Ils ont été admis au Nirvana.

Wu Bin, qui fut un très habile paysagiste de l'ère Wanli, était aussi un caricaturiste. Il était un Bouddhiste dévôt tout en restant laïc. Il adorait ridiculiser les Luohans, ce qui permettait de montrer qu'ils étaient des êtres humains.

Le MET possède un rouleau 32 x 415 cm avec seize Luohans. Il porte une date correspondant à 1591 CE, et est sans doute une des plus anciennes oeuvres de Wu Bin sur ce thème. Les personnages sérieux et grotesques sont stylisés, mais ils sont tous différents.

Le Cleveland Museum of Art possède un rouleau non daté 38 x 2500 cm par Wu Bin mettant en scène 500 Luohans avec 18 assistants et Guanyin. Ils exercent leurs pouvoirs dans une infinie variété de situations. Ils savent dompter les tigres et les dragons, marcher sur l'eau, voler sur le dos d'une grue.

Le 22 novembre 2009, Poly a vendu un rouleau 31 x 570 cm par Wu Bin pour RMB 170M incluant premium sur une estimation basse de RMB 20M, lot 5125. Il est cité en référence et illustré dans un article publié en 2020 par The Value. Une date inscrite dans l'oeuvre correspond à 1615 CE.

Les dix-huit Luohans sont accompagnés d'animaux grotesques. L'empereur Qianlong, plus célèbre pour son érudition que pour son humour, a commenté dans un colophon le dragon assagi qui tient le livre sacré dans ses griffes.