27 mars 2021

Jaillissement par Kupka

VENTE PASSEE

Frantisek Kupka est un coloriste, comme Kandinsky ou Mondrian. Installé à Paris depuis 1896, il est passionné par les relations entre les couleurs dans la peinture post-impressionniste. Il cherchera à exprimer l'élan, la rotation, la vibration. Le bleu vif, qui cherche toujours à dominer, devra être circonscrit.

Pour Kupka, le cubisme synthétique n'est pas une solution pérenne parce qu'elle reste centrée sur l'objet. En 1910-1911, son chef d'oeuvre, montrant la tête de sa femme enfouie au milieu de structures verticales, redéfinit la relation entre le figuratif et son environnement, comme Klimt faisait à Vienne. 

Les aspects figuratifs disparaissent ensuite de son oeuvre mais il aime s'inspirer des cathédrales gothiques pour exprimer la force des verticales.

Le Jaillissement est une suite de trois opus peints en 1922-1923. L'artiste donne la prééminence aux verticales plutôt qu'aux confrontations entre verticales et horizontales.

Jaillissement I est un réseau serré de formes empilées. La similitude avec un gratte-ciel vu d'en bas est cependant flagrante. Dans le second opus, l'artiste renforce cette illusion en ajoutant une ligne d'horizon et en supprimant les taches colorées du premier plan. Jaillissement II, huile sur toile 126 x 86 cm, a été vendue par Sotheby's le 25 mars 2021 pour £ 7,6M incluant premium sur une estimation basse de £ 1,5M, lot 146.