28 mars 2021

Le Champion Fatigué

A l'ouverture de la saison 1938-1939 les New York Yankees apparaissent encore une fois comme imbattables. La vedette de l'équipe est Lou Gehrig, âgé de 35 ans, mais la relève est assurée, notamment avec Joe DiMaggio âgé de 24 ans.

Dès les premiers matchs, Gehrig ressent une intense fatigue dans les bras et les jambes. Il continue courageusement mais son efficacité baisse. Il ne sait pas encore qu'il est atteint d'une maladie dégénérative mortelle et il cherche des solutions techniques.

Les super-champions du baseball sont plus efficaces avec des battes longues, lourdes et dures. Une Louisville Slugger par Hillerich et Bradsby du modèle utilisé par Gehrig en 1936-1938 est passée à Goldin le 2 novembre 2013. Elle est en frêne et pèse 37,1 ounces pour une longueur de 35 inches.

Un petit allègement pourra aider Gehrig à passer ce cap difficile. Il commande en septembre 1938 à Hillerich et Bradsby une Louisville Slugger pesant 36 ounces pour 34 inches. Pressentant que de nouveaux essais seront nécessaires, il demande au fabricant d'inscrire le poids sur le pommeau.

Cette batte a été utilisée intensément en matchs pendant l'ultime saison de Gehrig. Non craquée malgré de nombreuses marques de balles, elle est gradée un parfait GU10 par PSA/DNA. Gehrig l'a donnée à son ancien partenaire Earle Combs qui était à cette époque le coach de DiMaggio. Restée dans la famille Combs, elle est estimée au-delà de $ 500K à vendre en ligne le 3 avril par SCP, lot 1.