4 avr. 2021

En Mémoire de l'Impératrice

Le général Xu Da avait eu un rôle prépondérant dans la chute des Yuan et l'établissement de la dynastie Ming. En 1376 CE il marie sa fille ainée, âgée de 14 ans, à Zhu Di, âgé de 16 ans, quatrième fils de l'empereur Hongwu.

Le très habile Zhu Di usurpe l'empire en 1402 par un coup d'état. Son nom de règne sera Yongle. Son épouse participe à la cour en honorant les vertus. Elle est aussi visionnaire et contribue très certainement au ralliement des Bouddhistes à Yongle.

La nouvelle impératrice meurt cinq ans plus tard. Elle reçoit le nom posthume Renxiao Huanghou, évoquant sa bienveillance. Yongle meurt en 1424. Leur fils lui succède avec le nom de règne de Hongxi. Il veut réaliser de grandes réformes et commence par modifier pieusement le nom de sa mère, qui devient à titre posthume l'impératrice Wen. Il meurt après huit mois de règne.

La survivance d'un sceau mémorial de l'impératrice Wen est extraordinaire. Tous les autres sceaux similaires en jade de la dynastie Ming ont été transformés ou brulés par les Qing. Ce spécimen est fragmentaire, avec des traces de calcification créées par le feu. La moitié de la base carrée et un pan entier du corps du dragon sont manquants. Heureusement la tête féroce est complète et l'identification de l'impératrice est préservée.

Ce sceau de 10 cm de haut en jade vert impérial est estimé HK$ 25M à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 22 avril, lot 3601.