2 avr. 2021

Neige et Vent

Expatrié à Paris depuis 1955, Chu Teh-Chun retrouve ses racines chinoises lors d'un voyage en 1983. Entre temps, il s'est spécialisé dans l'art abstrait à l'huile sur toile. Il a désormais envie que son art exprime les bases fondamentales de la nature, en très grands formats. Les Eléments Confédérés, polyptyque 162 x 650 cm daté 1984-1985, a été vendu pour HK$ 114M incluant premium par Sotheby's le 8 juillet 2020.

Dans ces conditions, sa découverte émerveillée des mouvements de la neige dans les montagnes en décembre 1985 n'est pas fortuite. 

Il regarde les sublimes Alpes Suisses par la fenêtre de son train quand survient une tempête. La bourrasque projette les flocons et le brouillard sur une scène de roches et d'arbres qui change à chaque instant par le mouvement du train. A peine arrivé, il se précipite sur ses pinceaux pour exprimer ce que la nature vient tout juste de lui apprendre. Il travaillera pendant quinze ans sur ce thème, variant les effets de texture sans jamais revenir au figuratif.

Harmonie Hivernale, peint en 1986, est un des tout premiers opus de cette série. Ce triptyque 193 x 385 cm hors tout reproduit les tourbillons du vent qui enneige et dévoile tour à tour les rochers. Il est estimé HK$ 80M à vendre par Sotheby's à Hong Kong le 18 avril, lot 1020. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

L'aboutissement ultime est l'expression de la chute de neige. Il y parvient en 1999 en apportant un pointillisme sur Vertige Neigeux, un diptyque 200 x 400 cm commencé en 1990, vendu pour HK$ 92M incluant premium par Christie's le 26 novembre 2016.